1er Juillet 2020

*

« OMNES STULTI, ET DELIBERATIONE NON UTENTES, OMNIA TENTANT »

« Tous les imbéciles et ceux qui n’ont pas recours à leur discernement, osent tout. »

Chronique des Guerres Civiles et du Troisième Conflit Mondial:  

*

Famine6f

Les famines qui viennent:

Tchétchènes contre Maghrébins à Dijon : les Maghrébins sortent les armes à feu, le RAID envoyé sur place (MàJ en direct) 15 juin 2020
LFI : après Jean-Luc Mélenchon, Eric Coquerel exprime à son tour son souhait de voir la police être désarmée 15 juin 2020
Yvelines : rixe et coup de machette, la guerre des bandes s’envenime 15 juin 2020
Affrontement entre communauté maghrébine et « milices tchétchènes » : J-L Mélenchon pointe du doigt les militants de Génération Identitaire en colportant une fakenews (MàJ: plainte) 15 juin 2020
États-Unis : le maire de Boston envisage de démonter une statue du président Abraham Lincoln libérant un esclave Afro-Américain 15 juin 2020
Hautmont (59 ) : la statue du Général de Gaulle vandalisée, taguée « esclavagiste » 15 juin 2020
Baskhan Magamadov : Les affrontements entre les Tchétchènes et les trafiquants de drogue à Nice 15 juin 2020
Paris : « On a vu des amis avec des tee-shirts Adama Traoré qui ont brûlé deux voitures… », un bus de soignants attaqué (MàJ) 16 juin 2020
Dijon : la voiture de Marine Le Pen attaquée par des antifas 16 juin 2020
Nîmes (30) : une trentaine de « jeunes » s’opposent à l’interpellation d’un trafiquant de drogue, deux policiers blessés 16 juin 2020
Les antifas et le clan Traoré ont infiltré la manifestation des soignants pour en faire le terrain de jeu des casseurs 16 juin 2020
A Dijon, des bandes ethniques musulmanes se font la guerre – La république ne contrôle plus rien 16 juin 2020
Houilles (78) : rixe et coup de machette, la guerre des bandes s’envenime (MàJ vidéo) 18 juin 2020
« Une pluie de coups » : au Mans, des CRS agressés ne répliquent pas de peur d’être mis en cause 21 juin 2020
« Scènes de guerre civile » à Stuttgart (All.) : des centaines de jeunes affrontent la police et sèment le chaos dans le centre-ville, 10 policiers blessés (MàJ) 21 juin 2020
États-Unis : la musique classique accusée d’être « inadaptée à la diversité ethnique croissante de la population du pays » 22 juin 2020
Black Lives Matter : les pyramides égyptiennes dans le viseur des militants antiracistes 22 juin 2020
Londres : une fête de rue illégale tourne à l’émeute sauvage, des voitures de police saccagées, 22 policiers blessés 25 juin 2020

On s’en doutait depuis un bon moment mais, lors de périodes de rémissions de plus en plus courtes, on se rassurait en se disant qu’il allait mieux, qu’il allait se soigner et guérir. On avait fait venir les meilleurs spécialises à son chevet. Il fallait le sauver à tout prix. On l’aimait tant ! Charmant, séducteur, ayant toujours quelques belles promesses de lendemains meilleurs… Hélas ! La maladie est désormais hors de contrôle et ceux qui se berçaient d’illusions doivent se rendre à l’évidence: le monde a complètement perdu la tête.

Pour Rokhaya Diallo, les compresses blanches des pansements sont racistes
Retrait des mots «blanc» et «clair» : la décision de L’Oréal est loin d’être isolée

Ce à quoi nous assistons est une hybris, où transparaît la violence terminale, eschatologique, guidée par des passions fausses et infâmes, suscitées par un orgueil, une soif de vengeances et une démesure en toutes choses. Au fil d’explosions humaines mondialement médiatisées, qui tétanisent des autorités occidentales lâches et corrompues, elle approche d’un apogée qui est en fait un point de rupture. Cette hybris pleine de fureur appelle de ses vœux la Némésis, le juste châtiment céleste. De nombreux signes et calculs nous annoncent son imminence.

Démence sénile du monde

Folie Humaine

Il n’est pire esclave que celui qui recherche cette condition. Quos vult perdere Jupiter dementat » = Quand Jupiter veut perdre un homme, il lui ôte la raison. Ainsi en est-il des hommes qui ont rejeté Jésus-Christ. Pour les punir, Dieu a commencé par les aveugler afin qu’ils s’abandonnent ignominieusement à leurs passions de perdition.

Comme l’annonçait saint Paul à son disciple Timothée, l’humanité s’est tournée vers les fables :
Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, mais au contraire, au gré de leurs passions et l’oreille les démangeant, ils se donneront des maîtres en quantité et détourneront l’oreille de la vérité pour se tourner vers les fables.

Signe, parmi tant d’autres, de l’inversion finale: la sodomie à tous les étages:

Epitre de Paul aux Romains: 1,18-32:

18 En effet, la colère de Dieu éclate du haut du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes, qui, par leur injustice, retiennent la vérité captive ;
19 car ce qui se peut connaître de Dieu, est manifeste parmi eux : Dieu le leur a manifesté.
20 En effet ses perfections invisibles, son éternelle puissance et sa divinité sont, depuis la création du monde, rendues visibles à l’intelligence par le moyen de ses œuvres.  Ils sont donc inexcusables,
21 puisque, ayant connu Dieu, ils ne l’ont pas glorifié comme Dieu et ne lui ont pas rendu grâces ; mais ils sont devenus vains dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence s’est enveloppé de ténèbres.
22 Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ;
23 et ils ont échangé la majesté du Dieu incorruptible pour des images représentant l’homme
24 Aussi Dieu les a-t-il livrés, au milieu des convoitises de leurs cœurs, à l’impureté, en sorte qu’ils déshonorent entre eux leurs propres corps,
25 eux qui ont échangé le Dieu véritable pour le mensonge, et qui ont adoré et servi la créature de préférence au Créateur, (lequel est béni éternellement.  Amen !)
26 C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions d’ignominie : leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ;
27 de même aussi les hommes, au lieu d’user de la femme selon l’ordre de la nature, ont, dans leurs désirs, brûlé les uns pour les autres, ayant hommes avec hommes un commerce infâme, et recevant, dans une mutuelle dégradation, le juste salaire de leur égarement.
28 Et comme ils ne se sont pas souciés de bien connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens pervers pour faire ce qui ne convient pas,
29 étant remplis de toute espèce d’iniquité, de malice, [de fornication], de cupidité, de méchanceté, pleins d’envie, de pensées homicides, de querelle, de fraude, de malignité,
30 semeurs de faux bruits, calomniateurs, haïs de Dieu, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,
31 sans intelligence, sans loyauté, [implacables], sans affection, sans pitié.
32 Et bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font.

La phase finale, celle du Châtiment, se tient devant l’humanité… Dans sa démence sénile, elle rit et dit qu’elle ne voit rien.

L’hybris est aussi caractérisée par la préséance des passions sur la raison. Lorsque Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, affirme que : «L’émotion dépasse les règles juridiques», il ne fait que confirmer cette tendance délétère, à fort potentiel génocidaire. Mais qu’il ne s’imagine pas avoir inventé quoi que ce soit. Déjà, tout petit, Jean-Jacques Rousseau disait des trucs tout aussi épatants:

Dans son discours sur « l’origine de l’inégalité parmi les hommes ? », Jean-Jacques Rousseau refuse la réalité en affirmant:

“Commençons, dit Rousseau, par écarter tous les faits , car ils ne touchent point à la question. Il ne faut pas prendre les recherches dans lesquelles on peut entrer sur ce sujet pour des vérités historiques, mais seulement pour des raisonnements hypothétiques et conditionnels, plus propres à éclairer la nature des choses qu’à en montrer la véritable origine, et semblables à ceux que font tous les jours nos physiciens sur la formation du monde.”

Relativisme, négation du réel et indifférentisme théorisés au XVIIIe siècle, ont tracé leur chemin jusqu’à nous; jusqu’à ce point de rupture, celui où l’humanité, devenue dysfonctionnelle à force de destruction de ses mécanismes spirituels et matériels, ne peut que sombrer dans les conflits, le chaos et l’anarchie. Si les idéologies gnostiques ont engendré la Révolution de 1789, les prophéties nous disent que, ce qui vient, doit dépeupler l’humanité de ses trois quarts. Les causes ayant été amplifiées, les effets le seront inévitablement.

Dans nos jours d’attente de ces déclenchements, sur lesquels nous avons quelques lumières, c’est ainsi que nous voyons jaillir des doctrines toujours plus insanes qui s’accompagnent systématiquement d’appels à la vengeance, à la repentance et à la soumission des bourreaux présumés. Inutile de chercher une logique ou une raison à tout ce que nous contemplons; il n’y en a aucune. Le réel n’a, non seulement plus de sens, mais il est devenu l’ennemi; celui qui nous rappelle notre nature et notre identité dans un monde qui est régit par des règles et une loi, jadis qualifiée de “naturelle”. Nous sommes dans cette période de la fin des nations, celle de la chute de la Grande Babylone mondiale, décrite dans le chapitre 18 de la Révélation de Saint Jean:

1 Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande puissance ; et la terre fut illuminée de sa gloire.
2 Il cria d’une voix forte, disant :  » Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande !  Elle est devenue une habitation de démons, un séjour de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau immonde et odieux,
3 parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, que les rois de la terre se sont souillés avec elle, et que les marchands de la terre se sont enrichis par l’excès de son luxe.  « 
4 Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait :  » Sortez du milieu d’elle, ô mon peuple, afin de ne point participer à ses péchés, et de n’avoir point part à ses calamités ;
5 car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.
6 Payez-la comme elle-même a payé, et rendez-lui au double selon ses œuvres ; dans la coupe où elle a versé à boire, versez-lui le double ;
7 autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil.  Parce qu’elle dit en son cœur : Je trône en reine ; je ne suis point veuve et ne connaîtrai point le deuil !
8 à cause de cela, en un même jour, les calamités fondront sur elle, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu ; car il est puissant le [Seigneur] Dieu qui l’a jugée.  « 
9 Les rois de la terre qui se sont livrés avec elle à l’impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront sur son sort, quand ils verront la fumée de son embrasement.
10 Se tenant à distance, par crainte de ses tourments, ils diront :  » Malheur !  Malheur !  O grande ville, Babylone, ô puissante cité, en une heure est venu ton jugement !  « 
11 Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à son sujet, parce que personne n’achète plus leur cargaison :

*

Esclavage moderne 2020

« Vous n’imaginez pas jusqu’où l’on descendra ! » avait déclaré Marthe Robin au Père Finet, co-fondateur des Foyers de Charité, en 1936. La guerre des races, que certains cherchent à nous imposer au nom de l’antiracisme, n’est que le énième avatar d’un monde qui ne peut plus être pacifiquement réformé. Ethno-fascisme ? Afro-nazisme ? La mécanique de la novlangue orwellienne, celle où le sens des mots et des maux est inversé, nous permet de comprendre – au moins en partie – la victimisation des agresseurs et la culpabilisation des victimes d’un remplacement ethnique, qui leur a été imposé par des élites à l’esprit particulièrement tordu.

On pourrait bien sûr imaginer les prochaines folies furieuses du monde; ce dernier n’en est jamais à court. Par exemple, celles qui réclameraient une parité totale entre les races; que ce soit  au travail, en politique et au sein même des familles. L’Eglise conciliaire ne cessant de s’enfoncer dans la trahison au profit du monde, pourquoi ne pas donner une identité officielle aux animaux, laquelle ouvrirait la porte à des unions hommes-animaux, au nom du “vivre ensemble” et d’un “nous sommes tous des créatures de Dieu” glissé dans une nouvelle lettre encylique ? Dans tous les domaines, qu’ils soient moraux, sociétaux ou économiques, nous sommes entrés dans le “no limit”; la folie jusqu’à la mort.

Le problème est que nous sommes dans ce monde… et nous y sommes au mauvais moment et au mauvais endroit. Nous ne pouvons y échapper. Nous allons devoir y faire face. “Faire face”, la devise de Guynemer, héro de la première guerre mondiale; mort pour la France en 1917, à l’âge de 22 ans. Un enfant qui a eu le temps de nous laisser des citations qui sont autant de leçons de courage; celui qui nous manque tant:

“On n’a rien donné tant qu’on n’a pas tout donné.”

”Il y a une limite à toute chose et il faut toujours la dépasser.”

*

Une voiture de police prise pour cible aux Invalides lors de la fête de la musique

 

Juillet 2020: Tout achève de se défaire sous nos yeux et la sensation d’être dans un monde en  “chute libre” s’accentue. Nous sommes dans la dernière ligne droite qui va nous faire passer de notre temps de fausse paix aux rivières de sang annoncées. Ca se passera lorsque les faillites en cours auront ruiné l’Union Européenne et que les Etats membres seront impuissants face au désarroi et à la fureur populaire.
Pas très joyeux comme perspective, mais le monstre révolutionnaire s’est réveillé et cherche comment assouvir sa soif sanguinaire. Nous sommes dans “le Loup et l’Agneau” de La Fontaine, et le premier venu, victime ou coupable,  servira de prétexte pour l’explosion générale: “Si ce n’est toi, c’est donc ton frère…“. Lorsque Marie-Julie nous annonce une brutale explosion révolutionnaire, elle nous donne tous les indices nécessaires pour connaître les circonstances et les protagonistes:

« …Il n’y a pas loin à attendre l’heure qui marquera le renversement et le fatal châtiment de la France, ou plutôt… de cette grande révolution universelle.  Le commencement en sortira d’abord de la France : c’est elle qui, la première, marchera à l’abîme et aussi à la résurrection.  » « … Le prochain commencement de la mortelle crise révolutionnaire durera quatre semaines, ni un jour de plus, ni un jour de moins.  Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple sera d’une immensité inconcevable.  »
La Fraudais : (9 mai 1882).

« … Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France.  Dès la nouvelle du fatal événement, leurs oreilles ne seront pas sourdes.  » La Fraudais : (9 mai 1882).

« La terre aura reçu la grande rosée ou plutôt la mer immense du sang chrétien… mêlé à beaucoup de ces étrangers qui seront entrés dans cette patrie pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète.  »

Ces textes sont désormais quotidiennement illustrés par l’actualité. Extases et information achèvent de converger.

Lorsque Padre Pio disait : « On y croira quand il sera trop tard », il n’évoquait pas seulement les apparitions et les messages de Garabandal. Pourquoi ? Parce que la Révélation est par essence globale, universelle, et que les véritables prophéties sont alignées sur la même fréquence céleste; elle nous racontent la même histoire du monde. Le fait que ces avertissements se matérialisent à un moment ou l’humanité, dans son immense majorité, est tombée dans un tel aveuglement qu’elle ne comprend plus ce qu’elle voit ou entend, est parfaitement logique. Cet aveuglement va passer mais ce sera, en effet, trop tard.

*

Pape_migrant_pied
Si vous ne devez retenir que dix étapes décrivant l’entrée de la France en guerre civile, ce sont celles-ci. Elles sont disposées de manière chronologique. A chacun d’apprécier leur pertinence et de juger du temps restant:

1: Cette première extase mentionne “la salle de l’enfer”, la Chambre des Députés. Présence de diverses races siégeant dans cette enceinte, de mœurs détestables de ses membres et de lois totalitaires :

“Marchons sur ces ennemis infernaux… Dans cette salle de l’enfer, on travaille à tous les métiers. Il y en a de toutes races, de toutes manières – je ne veux pas dire manières de quoi, car je ne veux empester personne – En ce moment on prépare les filets… on travaille sans repos ni paix. Sans paix… je veux dire qu’ils ne s’entendent même pas… c’est un véritable hurlement…
La Fraudais: (29 septembre 1879).

« Mes enfants, dit Marie, la France complote avec ces infâmes perturbateurs qui ont ruiné son cœur noble et généreux. Avec eux, elle s’insurge contre mon divin Fils, contre les lois les plus saintes, contre la religion. Avec eux elle s’engage à fouler aux pieds la religion et à en élever une autre que celle que Dieu a faite.
En bien peu de temps, vous verrez des signatures contre ce qu’il y a de plus saint, de plus inviolable.
Eh bien ! mes enfants, ce sont ces signatures qui vont forcer mon Fils à parler. Les hommes vont se remuer, en se frappant les uns les autres, par le soulèvement des peuples. Les quatre coins de la France vont se frapper ensemble, comme les vagues qui s’entrechoquent dans la mer».
La Fraudais: (26 décembre 1877).

Le Seigneur dit à sa sainte Mère :
«La France est obstinée jusqu’à l’enfer.”

“ Leur projet, mes enfants, est de chercher les moyens de détruire la France entière. Leurs esprits se sont révoltés, avec une rage qui déborde, contre mon temple et mes serviteurs. Il fallait que le règne des impies vînt quelque temps avant ma Justice. Eh bien ! c’est accompli ! Il ne reste plus rien à faire, qu’à frapper».
La Fraudais: (22 janvier 1878).

Points 1,2 et 3 d’Alois Irlmaier:

1 – Tout d’abord il y aura le bien-être matériel comme jamais !
2 – Puis suivra la perte de la Foi, comme jamais auparavant.
3 – Là-dessus il y aura la perversion des mœurs, comme jamais.

2: L’extase décrit une France sombrant dans la trahison et la honte; envahie par des peuples étrangers qui cherchent à la diviser, à la partitionner et à la détruire pour pouvoir enfin s’en emparer:

“La France, si belle autrefois, aura perdu son honneur et sa dignité. Elle sera envahie par des peuples étrangers sans cœur et sans pitié. Ils déchireront ses enfants, abattront ses enceintes.”
La Fraudais : (Rapporté au docteur Imbert le 28 sept. 1904).

« La France périra – pas toute, mais beaucoup périront – Elle sera sauvée avec un nombre bien petit… Ô, France, on apportera, jusque dans tes lieux, la poussière de l’étranger. Tu ne pourras renvoyer ces étrangers… Tu fus si noble, ta noblesse sera perdue. »
La Fraudais : (30 novembre 1880).

« Mes chers enfants, mon cœur maternel est brisé de plus en plus ; mon royaume de France devient le centre de tous les abîmes du mal et, pour le sauver, que de victimes, que de sang répandu !… Mon royaume, sous peu, sera divisé. Les enfants de la France vont devenir les enfants d’un autre royaume, malgré leur prétention de rester français.
La Fraudais: (25 mars 1895).

Point 4 d’Alois Irlmaier:
4 – A ce moment-là arrivera un nombre important d’étrangers dans le pays.

3: Ce texte décrit l’alliance préalable entre révolutionnaires et islamistes:

« La France deviendra mahomète, niant la divinité du Christ. »
La Fraudais : (Extase du 14 juillet 1881).

« Mon peuple, les lois vont prendre leur détermination et la France, avant deux ans – je te donnerai le jour fixé – avant deux ans, la France presqu’entière sera devenue «mahomète» et sans religion. Mon peuple je t’ai dit tant de fois que le temps était proche ; mais c’est maintenant que je puis te le dire. »
La Fraudais : (13 avril 1882).

« La terre aura reçu la grande rosée ou plutôt la mer immense du sang chrétien mêlé à beaucoup de ces étrangers qui seront entrés dans cette patrie pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète. »

4: Maux sur maux. Ces prophéties annoncent la ruine des nations, précédant de peu les révolutions qui doivent les réduire à néant:

«Le Seigneur, las des offenses de la terre, va, par un châtiment terrible, rendre plus des trois quarts de la France stériles des fruits de sa Providence.
Une ruine, voulue par son inévitable Justice, va retomber sur la France catholique et impie. Tout ce qui, en France, fournit à presque tout le peuple ses trésors et ses aises, tous ces riches palais où sont produits les bénéfices de la nation, tout cela, le Seigneur va le détruire par un châtiment terrible, sous la forme d’un écroulement de terre.
Tous ces hauts édifices, qui sont une partie du pain de la France, s’écrouleront. Dieu va surprendre ceux qui travaillent sans penser à lui, ni à sa puissance qui donne tout sur la terre.”
La Fraudais: (16 novembre 1882).

Extrait de “2021”: “Madeleine Porsat, clarisse lyonnaise, prophétisa la fin des Temps vers 1850. Ses prédictions furent publiées en 1866 :
« Je vous ai annoncé les Sept crises, les Sept plaies et douleurs de Marie qui doivent précéder son triomphe et notre guérison » : Intempéries, inondations, maladies sur les plantes et sur les animaux, choléra sur les hommes, révolutions, guerres, banqueroute universelle et confusion. »
« Les plaies précédentes ont été adoucies, grâce à Marie qui a retenu le bras de son fils. Voici la sixième plaie, la crise du commerce. Le commerce marche à sa fin, parce que la roue du char n’a plus son pivot, la confiance. »
« Entre la sixième et la septième crise, pas de repos : le progrès sera rapide. 1789 n’a renversé que la France. Ce qui vient va être le renversement du monde. »

Sœur Catherine Filljung prophétisa que cet anéantissement surviendrait de manière sournoise et inéluctable:
« La France sera ruinée sans s’en apercevoir ! »

« La France se sauvera seule. Les autres nations lui refuseront leur secours. Le commencement de cet acharnement sera la profanation de mon temple. Toutes les grandes fortunes s’écrouleront. Il ne restera rien : tout sera détruit par les hommes et le châtiment. »
Journal de la Fraudais (1874-1877).

Point 5 d’Alois Irlmaier:
5 – Il règnera une grosse inflation. L’argent perdra encore et toujours de sa valeur.

5: Quatre semaines de guerre civile en France; déclenchée à Paris. Un mort, toujours de trop, dans les rangs de l’ennemi, et le prétexte sera trouvé:

« …Mes enfants, le Seigneur, qui voit une perte innombrable d’âmes chrétiennes, fait, en ce moment, tous ses efforts pour montrer le péril et la gravité de temps qui s’appuieront sur la pierre révolutionnaire. Et la Flamme ajoute : révolution rouge. »
La Fraudais : (12 octobre 1882).

« Le prochain commencement de la mortelle crise révolutionnaire – elle parle comme cela, la voix – ce commencement durera quatre semaines, ni un jour de plus, ni un jour de moins ; mais l’étendue en sera immense. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple, sera d’une immensité inconcevable… ».
La Fraudais : (9 mai 1882).

« … Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal évènement, leurs oreilles ne seront pas sourdes. »
La Fraudais : (9 mai 1882).

« Tout ce que vous voyez de ce côté là-bas sera rouge. Tout cela brûlera. Les flammes s’arrêteront à peu près là. Elle montra le canal Saint-Martin.
L’abbé réagit:
– Mais pourtant, c’est un mauvais quartier celui-ci.
Mélanie répondit:
– Ces maisons seront vides car les habitants seront partis dans les quartiers riches pour piller, avec des draps. »
Mélanie Calvat (la Salette)  en désignant la rive droite à l’abbé Rigaux :

6: Appels à la “vengeance”: Définition du Littré: “Peine causée à un offenseur pour la satisfaction personnelle de l’offensé.” Vengeance contre la France, les Français et plus particulièrement les Chrétiens.

« Mon peuple, je ne fais que prévenir. L’Apôtre de l’Eglise (le Pape) franchira le chemin de l’exil, poursuivi par la haine et la vengeance de ceux qui ont mis à mort le royaume de France. Ils tremperont leurs mains dans le sang de ces victimes qui m’immolent chaque matin. Heureux ceux qui auront la foi et assez de fermeté pour plutôt mourir que de perdre leur baptême.”
La Fraudais: (10 janvier 1882).

”La France coupable verra le sang couler ; ma douleur sera amère, mais je resterai insensible. La terre sera abreuvée du sang des martyrs et de celui des impies : le premier criera miséricorde, le second vengeance.”
La Fraudais: (24 octobre 1877).

”Le nuage rouge arrive sur la terre. Il en sort des hommes munis de leurs crimes d’ardeur de vengeance contre le ciel, du désir de donner la mort aux chrétiens fidèles et de détruire le temple du Seigneur.”
La Fraudais: (9 janvier 1878).

7: Cette prophétie de Marie-Julie décrit la défaite des forces de l’ordre, trahies, emprisonnées, déportées et détruites, laissant place au chaos et à la canaille:

« Les ennemis vont trouver le moyen – tous les moyens – pour exiler les troupes qu’on appelle gardiens de la paix. Ceux-ci seront réduits en plusieurs lieux, avec défense de circuler et d’entrer dans les villes où ils sont encore aujourd’hui, et où ils se sont dépensés longtemps.
Ce sera le dernier moyen de laisser tout livrer, en liberté, au terrible pillage. Ce mot liberté va se crier dans toute la France, comme il l’a été, mais plus puissamment(281). »
« Ils vont faire expulser de France les soldats français. Une grande partie va retomber dans ces lieux où ils ont tant souffert, où ils ont été réduits à la misère. C’est après les avoir tous évadés(282) de France que la lutte jettera son éclair. La France n’aura point d’appui. Personne pour la défendre : toutes les troupes, qui ont la garde du royaume, seront exilées. La révolte sera au Centre de la France. Tout sera consommé(283). »

« Tout à l’entour du Centre, en particulier, la lutte sera violente… Tous les soldats seront dispersés, en moins de neuf jours, et renvoyés de la France dans les contrées étrangères et la liberté sera entière. »
La Fraudais : (27 juin 1882).

281 La Fraudais : (23 mars 1882).
282 Déportés.
283 Journal de la Fraudais : (1874-1877).

”Cette lutte bouillonnera terriblement, en descendant vers la Bretagne. La déclaration de cette victoire sanglante sera partout affichée.
Ces instruments, qui mitraillent sans pitié la chair du soldat, seront tendus partout, et déjà la marche des ennemis du royaume aura plusieurs lieues de faites en la terre de France. “

“Oh ! C’est Quequet (Satan) qui élève le son de sa voix. Il dit :
«C’est au Centre que je porterai les armes de mort contre tous ceux qui vont refuser de se soumettre à leurs lois nouvelles. Il dit avec une rage épouvantable :
– Je vais faire sortir du Centre entier tous les militaires, toutes les armées qui campent sur cette terre. Une fois hors de France, on les embarquera immédiatement sur la terre étrangère, et le chef présent de la loi essaiera de s’enfuir hors des murs, hors des menaces…»
La Fraudais: (23 octobre 1882)

« Quand le gouvernement verra ces bouleversements, il fera comme l’oiseau, il s’envolera et passera dans un autre pays et la France se verra libre dans sa révolution. C’est à ce moment qu’il faudra fuir Paris. »
La Fraudais : (27 avril 1877).

« Je vois que ce cri retentira : il n’y a plus de loi, livrons tout au désordre ! »
La Fraudais : (8 avril 1880).

8: Victoire de l’islamo-révolution. Instauration d’un régime de terreur.  et mise en place d’un nouveau clergé islamisé:

« Du haut de ma gloire, je vois entrer avec empressement dans cette religion coupable, sacrilège, infâme, en un mot semblable à celle de Mahomet… j’y vois entrer des évêques.
Je les y vois marcher, la tête levée, le cœur sans aucune réflexion pour moi et pour les autres âmes qui pleurent dans la désolation. En voyant ces évêques, beaucoup, beaucoup…
– Ah ! Mon cœur est blessé à mort ! Et à leur suite tout le troupeau, le troupeau tout entier, et sans hésitation se précipiter dans la damnation et l’enfer, mon Cœur est blessé à mort comme au temps de ma Passion.
Ma douleur est plus grande car, alors, je mourais pour le salut de tous et, aujourd’hui, je vois plus, plus de la moitié se perdre. Il en reste si peu que, si je vous en disais le chiffre, vos cœurs resteraient inconsolables.
– Ils le sont tout de même, divin Cœur.
– D’autres marcheront à la suite de ces évêques de France. Ô France !
Toi qui es devenue l’héritière de cette dévotion à mon divin Cœur, toi qui as été prédestinée à cette faveur, aujourd’hui tu me trahis ; tu me chasses de ton cœur. Tu bannis mon Ciel à jamais ; tu acclames l’emprise d’un règne qu’il sera difficile de flétrir, car ses racines, avant de ressortir, auront poussé profondément…”
La Fraudais : (29 juin 1882).

“Il y aura, sur les épaules du peuple qui sera bien malheureux, d’incontestables fardeaux d’abominations dont il ne pourra se défendre. Il faudra qu’il obéisse.
En chaque lieu et ville de France, les gens de la loi placeront des armées de surveillants : de dix à quinze hommes. De six à huit dans les petites contrées, ou encore moins dans les lieux tout à fait étroits. Tout le peuple devra se soumettre à cette garde ou subir l’emprisonnement et finir sa vie sous les armes tranchantes. Tels seront les grands jours de la grande liberté !
Cette loi infâme sortira avec un grand nombre d’autres. Personne ne pourra s’y soustraire… ou bien la mort au fond des prisons !”
La Fraudais: (20 avril 1882).

9: Cette extase mentionne le nombre “84”; selon mes analyses, 84 ans après la disparition de Marie-Julie (1941), soit 2025; dernière année du conflit civil français dans une Europe censée rester, jusqu’à l’arrivée du Grand Roi, aux mains de bandes criminelles:

“ En 84, le peuple du Seigneur aura passé par les plus effroyables tourments…
– Voix, n’allez pas si fort, je me sens à bout…
– La terre aura reçu la grande rosée ou plutôt la mer immense du sang chrétien, du sang chrétien mêlé à celui de beaucoup de ces étrangers qui seront entrés dans cette patrie pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète.

… Dans leur plus grande partie, les Français ne seront plus… A cette époque, le monde et l’enfer auront épuisé toute leur rage. Il n’y a pas loin à attendre l’heure qui marquera le renversement et le fatal châtiment de la France, ou plutôt, pour bien m’expliquer, dit la voix, l’heure de cette grande révolution universelle, Le commencement en sortira d’abord de la France : c’est elle qui, la première, marchera à l’abîme et aussi à la résurrection».
La Fraudais : (9 mai 1882).

10: Dernières prophéties relatives au conflit civil français:

” Le nuage rouge arrive sur la terre. Il en sort des hommes munis de leurs crimes d’ardeur de vengeance contre le ciel, du désir de donner la mort aux chrétiens fidèles et de détruire le temple du Seigneur.
Ce sont là, dit Jésus, mes plus perfides ennemis et aussi les vôtres, mes enfants.
Pour la cinquième fois, le Sauveur appelle la France et lui commande de sortir du vaisseau. Elle obéit. Le Seigneur lui tend une boule dans laquelle elle lit et il lit en même temps. Voici ce qui est écrit ..
– J’ai porté le coup de mort à mes enfants. J’ai tout donné à mes ennemis. Il ne me reste rien que la douleur, l’aveuglement et les larmes.
La France lit encore et voit, au fond de la boule, sa sentence pour ainsi dire de mort. Elle verse des torrents de larmes.
Faut-il donc, ô divin Coeur, s’écrie-t-elle, que la France entière périsse, excepté la Bretagne et la Vendée ( en partie) dont la terre a été baignée du sang des martyrs !
– Ce n’est pas tout, dit le Seigneur.
– Faut-il donc que je n’aie plus que ce court délai ! A peine mon nom même existera-t-il ! Il sera prononcé encore à l’étranger mais, dans la patrie même, ce nom sera mort.
– Regarde plus haut, reprend le Seigneur.
– Je serai seule à combattre, dit la France. Tous me refuseront du secours. Eh bien ! je me jette dans le désespoir. Frappez ; ôtez-moi mon nom ; faites-moi périr.
– France coupable, dit le divin Jésus courroucé, tu as porté le beau nom de France. Après ta mort, il te restera. Tu as livré toi-même mon temple et mes autels à des mains sacrilèges. Tu t’en es fait gloire ! Tu t’es proposée de tremper tes bras, jusqu’au coude, dans le sang des victimes de mes autels. Tu crois que tes amis te sauveront ? Tu abrèges ainsi le terme de ma Justice. Penses-tu te sauver d’un sort si terrible ?
Mes enfants, reprend le Sauveur, je m’adresse à vous. Nul homme ne peut sauver cette pauvre France noyée dans le crime. Sans moi, il n’y aurait pour elle aucun espoir. Je ferai un miracle pour les justes, mais il n’y aura qu’une partie du royaume de sauvée. L’autre restera gémissante de longs jours.
J’ai peuplé la terre par ma mort ; je la dépeuplerai par ma Justice. Après ma Justice, je repeuplerai la terre d’un peuple nouveau».
La Fraudais: (9 janvier 1878)

”La pauvre France, très prochainement sera mise au tombeau. Le coup fatal, qu’elle a mérité, va l’écraser, sans qu’elle puisse se défendre. Mais un défenseur lui est choisi par le vrai Roi Eternel.”
La Fraudais: (25 août 1882).

*

Niccolò_Machiavelli_by_Santi_di_TitoAu XVIe siècle, Machiavel écrivait : « Jamais il n’y eut dans le monde de grands évènements qui n’aient été prédits de quelque manière. »
L’Histoire lui a souvent donné raison lors de diverses  réalisations prophétiques, mais aussi en termes “presciences”; cet “inconscient” qui laisse mystérieusement entrevoir l’avenir à travers des œuvres profanes.

Cela peut concerner des choses très modestes: une personne à qui nous pensons et qui nous appelle aussitôt par téléphone. Le souvenir d’un vieux film, plus diffusé à la télévision depuis dix ans, dont on découvre la programmation quelques jours plus tard.
Ces presciences peuvent prendre une ampleur dramatique, comme on a pu le voir au XVIIIe siècle. Le goût prononcé de la noblesse d’alors, pour les décors de ruines grecques ou romaines, était une prescience de son effondrement. Le roman, “Le Titan” de Morgan Robertson, écrit en 1898 et qui précéda de quatorze ans le naufrage du Titanic, en est une autre. Toutes prennent du sens lorsque cela devient nécessaire et il en va de même pour les prophéties. S’il est d’autres constantes sémiologiques de l’effondrement en cours, comme la recherche des plaisirs frelatés, la perversion des mœurs et la généralisation de toutes formes de corruptions annonciatrices de guerres, trois signes majeurs, récents, sont éloquents:

Le Vatican foudroyé,
Toujours au Vatican, un corbeau attaquant des colombes,
La cathédrale de Paris incendiée. Avec la disparition de son toit protecteur, à l’image du manteau de la Très Sainte Vierge Marie, dont la cathédrale porte le nom, c’est la protection du Ciel sur la France qui a été retirée. Nous en percevons les premiers effets.

Trois signes très forts nous ont été donnés. Les prophéties concernant “François”, élu en 2013 – nombre qui peut aussi être compris comme symbole du treizième membre du Cénacle: Judas – étaient, dès son élection, très préoccupantes. La prophétie de Saint Malachie, dite “des Papes”, s’est toujours avérée être d’une remarquable précision et, si François n’y est pas mentionné, cela ne doit rien au hasard. Il fait très vraisemblablement partie de ces deux papes, dont la présence est évoquée par Mélanie Calvat, à la Salette:

« …Mais avant ce temps (des tribulations) il y aura deux fois une paix de peu de durée, deux Papes vermoulus, plats, douteux. »
(Lettre datée de Galatina, Italie, 30 septembre 1894).

Nostradamus avait, lui aussi, annoncé, dans son quatrain V.92, la présence simultanée de deux papes ; dont le deuxième ne devait pas être « vraiment conforme à la tradition romaine. » Là encore, les calculs pointaient directement la période du pontificat de Benoît XVI.

Si devins, voyants, gourous et autres haruspices ne doivent pas être consultés en raison de leurs recours à la magie divinatoire et aux esprits soumis à Satan, nous pouvons décrypter certains signes, en nous gardant de tomber dans la superstition.

Signes et symboles de la terrible violence qui jaillit des enfers se constatent quotidiennement; non seulement par l’actualité mais également à travers les fictions qui animent nos écrans. Par exemple, si vous souhaitez avoir un aperçu de la barbarie qui nous est promise, vous pouvez visionner quelques épisodes de la série américaine, « The Walking Dead » (les Morts qui Marchent”). Bien que passée en mode “zombie”, le parallèle avec  “la République en Marche” serait toutefois un peu trop hasardeux.

Curieuse référence, me direz-vous, que cette évocation des “zombies”… Bien évidemment, il n’y aura pas de véritables « zombies » dans les évènements prophétisés, mais cette série, hyper-violente, peut être vue comme une allégorie de l’inhumanité, des barbaries et des prédations qui se profilent à la faveur du chaos.

Affiche_TWD

Nous pourrions nous livrer à une analyse psychologique ou sociologique du “phénomène zombies”, mais ce serait très ennuyeux; y compris pour moi. Non, c’est bien dans la symbolique que nous pouvons trouver les indices des années qui viennent.

Si les prophéties nous décrivent une lutte spirituelle entre les amis de Dieu et Ses ennemis, ces séries et ces films nous montrent des combats incessants entre “vivants” et “morts-vivants”, allégorie des vivants en esprit qui devront, pour survivre, affronter les âmes déjà mortes. Ces dernières, qui erreront tels des monstres affamés, chercheront à les dévorer spirituellement – afin de les pousser à apostasier – afin qu’ils leur ressemblent et soient entraînés dans la damnation.

Autre métaphore “zombie”, celle de la “Résurrection”. Ces fictions réfutent la parole de Dieu annonçant la Résurrection des corps, incorruptibles, et mettent au contraire en scènes des dépouilles ressuscitées sans Dieu, vouées à la mort et à pourriture la plus hideuse.

Comme l’avait annoncé Nostradamus dans sa Lettre à Henri Second, notre millénaire pullule, comme jamais, d’ennemis de Dieu. Mettre en scène une dystopie où il est suggéré que Dieu reste silencieux parce qu’Il n’existe pas, appartient à notre époque d’apostasie militante.

« … iusques à l’advenement qui sera apres au commencement du 7. millenaire profondement supputé, tant que mon calcul astronomique et autre scavoir s’a peu estendre, où les adversaires de Iesus-Christ et de son Eglise, commenceront plus fort de pulluler… »

Episodes après épisodes, chacun continue de vivre dans un désespoir émaillé d’espérances rapidement détruites par un quotidien cauchemardesque. Les derniers vivants se battent farouchement pour le rester, tout en sachant que tous sont contaminés et finiront par rejoindre tôt ou tard la horde des morts-vivants. Cette absence de tout espoir est en soi un signe certain de la présence du Grappin. Or les prophéties nous affirment au contraire que l’espoir demeurera et que les conflits qui commencent s’achèveront par un retour à la paix et à la prospérité.
Dieu n’a pas immolé Son Fils sur l’autel de la Rédemption pour que l’humanité sombre dans la barbarie, le désespoir et la mort. Tout ce qui survient et surviendra participera à Sa gloire et c’est de Lui et de nos œuvres que viendra le Salut. Seul le Salut des âmes compte car, si toute chair doit périr, l’esprit est par essence éternel.

*

Tragiques presciences, symboles et présages.

BLM_TWD_S04_E09

Image prémonitoire d’un épisode de la série “The Walking Dead”. Des blancs, réduits à l’état de zombies impuissants, sans bouche (muets = mutilés en haut et muselés en bas) et sans bras pour pouvoir agir, obéissants et guidés par “Michonne”’, une femme noire. Symbolique qui prend aujourd’hui un certain sens.

BLM_cop_kneelingManif des sans-papiers : « un jour vous serez à genoux devant les Noirs » 22 juin 2020

Qui peut croire que ce neo-Maccarthysme inversé, racialiste, qui s’est manifesté aux USA puis s’est exporté en Europe ces dernières semaines, est un épiphénomène ? C’est un projet haineux, et donc satanique, que l’on cherche à nous imposer pour susciter des révolutions et des guerres populicides. Tout Chrétien doit refuser ce piège et voir en tout autre Chrétien son frère.
Ce projet du Fabricator fragmentorum est aussi une vague de fond, organisée par des hommes puissants, détenteurs d’un agenda messianique antichrétien, qui ont besoin de prétextes pour pousser leurs pions sur l’échiquier du chaos. La victime se nommait George Floyd mais aurait bien pu s’appeler Dereece Carr, Javion Oneal, Antonne Bradley, Darrell Singleton, Kyrton Hairston, Rahil Brooks, Garence Cole, Neville Bryant, D’Mario Black, Yiannis Pierce ou tout autre prénom né du « black naming » révolutionnaire.

Il existe une autre vérité, si terrible qu’elle demeure dans l’ombre pour ne pas avoir à subir les censures qui se généralisent. Elle nous dit qu’une société qui perd son intégrité ethnique, sociale et religieuse, au profit du multiculturalisme, devient multiconflictuelle et se voue au chaos et aux appétits de partitions. “Libanisation” et “balkanisation” nous racontent le futur de l’Europe. Les maux commencent par des mots, puis viennent les atteintes aux symboles puis, enfin, surviennent les violences contre les personnes.

Lors de mes séances d’écriture, j’entrevois “l’après”; la période qui succèdera à la terrifiante décennie qui commence et doit s’achever par la venue du Grand Roi et du Grand Pontife, Petrus Romanus, celui qui sera véritablement catholique; conforme à la Foi romaine. Nostradamus écrit que les survivants les béniront, tant les destructions, humaines et matérielles, auront été importantes; mais également en raison de la toute nouvelle compréhension qui se transformera en certitude, celle de la présence de Dieu. Ce sera une toute nouvelle génération, qui achèvera de disperser les scories de l’ancienne, la nôtre. C’est cette nouvelle mentalité, qui émergea du chaos, que ces deux Choisis de Dieu feront grandir et prospérer pour la plus grande gloire de Dieu et le bien de tous. Mais ne donnons pas ces futures perles de demain aux pourceaux d’aujourd’hui. Sachez seulement qu’ils prendront de sages décisions afin que chaque chose regagne sa pristine place.

*

Empty_Store_TWD

*

Chronique de l’effondrement:

La tentation schismatique du synode allemand 15 juin 2020
Après avoir comparé les Black Lives Matter aux talibans, Nigel Farage perd son émission radio 15 juin 2020
Le Président polonais promet de “protéger les enfants contre l’idéologie LGBT” s’il est réélu 15 juin 2020
Rennes : incendie criminel contre la cathédrale 13 juin 2020
Espagne : une statue du Christ décapitée et vandalisée en Andalousie 5 juin 2020
«Un coût énorme pour les Etats-Unis» : Trump retire 27 000 soldats américains d’Allemagne 15 juin 2020
Saint-Étienne-du-Rouvray (76) : il pénètre sans raison dans une crèche et hurle « Allah Akbar », le suspect placé en garde à vue 16 juin 2020
L’Angleterre impose de force l’avortement en Irlande du Nord 16 juin 2020
De Soros à l’Union Européenne, les pressions vont bon train pour imposer l’agenda gay à la Pologne 16 juin 2020
Déboulonner des statues et réécrire les faits : Orwell l’avait prévu dans 1984 16 juin 2020
La Grande-Bretagne impose de force à l’Irlande du Nord une loi sur l’avortement des plus permissives d’Europe 16 juin 2020
Belgique : la tête de saint Antoine massacrée à Velzeke, en Flandre orientale 16 juin 2020
Belgique : Ahmed, migrant marocain, nie avoir voulu tuer Jean-François, qu’il a poignardé à 8 reprises et à qui il a tranché la jugulaire (MàJ) 25 juin 2020
Attentat terroriste à Reading (GB) : 3 personnes poignardées à mort dans un parc, l’assaillant est un réfugié libyen (MàJ : Khairi Saadallah était connu du MI5) 21 juin 2020
Danemark : un politicien et avocat danois, qui prône la remigration, condamné à 3 mois de prison pour « racisme » 26 juin 2020
Pendant la crise sanitaire, l’islamisme progresse… 26 juin 2020
Le pape François accuse les prêtres « adolescents » qui ont bravé le confinement pour donner les sacrements 26 juin 2020
Armes de guerre dans un quartier de Nîmes : on délocalise l’école ! 26 juin 2020
Rennes : depuis la fin du confinement, les migrants mineurs isolés « ont repris leurs activités criminelles et là ça explose » 1 juillet 2020
Washington exhorte la Turquie à ne pas convertir l’ex-basilique Sainte-Sophie en mosquée 1 juillet 2020
Orléans : un migrant malien condamné pour un viol avec actes de torture (MàJ) 1 juillet 2020
Municipales, vague verte mais aussi islamiste 1 juillet 2020

*

Deux vidéos, étrangement complémentaires. La première sur l’implication d’armateurs juifs dans le processus esclavagiste. La deuxième, l’analyse, par un Rabin, des méfaits, commis par certains Juifs, et leurs dramatiques conséquences sur l’histoire du monde.

Les Négriers Juifs, monopole Juif sur la traite d’esclaves !

 

Comprendre Hitler et l’usure avec Rabbi Yaron Reuven (traduction E&R )

*

Quelques éléments de réflexion, en vidéo:

Hommage à Jean Raspail : Entretien par Martial Bild

 

 

FR 0:42 / 12:26 Le Pacte Éducatif Mondial du pape François : en route vers la nouvelle spiritualité globale ! (1)

 

 

FR 0:42 / 12:26 Le Pacte Éducatif Mondial du pape François : en route vers la nouvelle spiritualité globale ! (2)

 

 

French far right, Boris Le Lay about racial war- Black Lives Matter

 

 

Vidéo anti adoption pour les Sodomites–Moscou.

 

 

*

Si vous ne vous n’êtes pas confessé depuis longtemps faites-le sans tarder car les violences et les maux qui commencent me laisseront pas grand monde debout. Si tout être humain est, dès sa conception, destiné à voir son corps retourner à la terre dont il est issu, la période qui vient va être particulièrement périlleuse pour l’âme. Nul ne saura à quel moment le Seigneur nous rappellera à Lui – les occasions seront nombreuses – et personne ne voudra se présenter devant Dieu avec un lourd sac chargé de péchés. Nous pouvons essayer de réparer nos erreurs et nos manquements commis au détriment d’autrui, mais Dieu seul peut, par le biais du repentir sincère et de la confession, nous délester de ce plomb d’enfer qu’est le péché. Alors, trouvez au plus tôt un bon prêtre et confessez-vous. C’est de votre éternité dont il est question.

Sanctuaire-Marie-Julie5

Les lecteurs qui souhaitent consulter les extases originales de Marie-Julie Jahenny, patiemment transcrites par le Père Roberdel, peuvent se les procurer chez Résiac, un excellent éditeur, spécialisé dans les ouvrages religieux.

*

Marie-Julie_2021_Colorisee-3_thumb2_

Marie-Julie Jahenny. Photo retravaillée et colorisée par mes soins.

PRIÈRE POUR LA BÉATIFICATION DE MARIE-JULIE JAHENNY  :

Ô, petite sœur Marie-Julie, vous dont l’admirable bonté ne cessait ici-bas de compatir à nos misères et de consoler nos détresses, vous dont la charité inlassable accueillait toutes nos demandes et nous faisait tout espérer de la Bonté de Dieu.

Maintenant que vous êtes auprès de votre Bonne Mère du Ciel, écoutez encore nos prières et demandez-lui de puiser pour nous dans le Cœur tout grand ouvert de son Fils, les trésors adorables que vous lui avez fait entrevoir !

Ô Divin Cœur de Jésus, Cœur d’Amour et de Miséricorde Infinie, Ô Cœur Immaculé, doux Cœur maternel de Marie, vous qui n’êtes qu’un même Cœur, et dont la richesse est inépuisable, accordez-nous, nous vous en supplions, toutes les grâces dont nous avons besoin par l’intercession de l’âme aimante de Marie-Julie qui savait si bien vous prier que vous ne pouviez rien lui refuser.

Et faites, ô Dieu Tout-Puissant, que nous puissions bientôt l’invoquer pour la conversion des pécheurs, le triomphe de la Sainte Église et la Paix du Monde, sous le titre de Bienheureuse qu’elle parait avoir si bien mérité par son amour des âmes et son amour de la Croix !  Amen !

* Recommandations de la Très Sainte Vierge à Marie-Julie le 19 octobre 1935 :

En ce beau mois où le Ciel va rester ouvert pour entendre les Ave Maria qui monteront de la terre, récitez-Moi trois Ave Maria, matin, midi et soir et je vous assisterai pendant votre vie et à la mort. Vous direz ainsi :

· Je vous salue, ô Fille du Père, Lys de Pureté sas tache, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Épouse du Saint-Esprit, violette d’humilité, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Mère du Fils Incarné, rose de charité, Priez pour nous.

Ave Maria….

*

A chaque blasphème entendu, dites un Gloria Patri:

Gloria Patri: Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et pour les siècles des siècles.

A conjuguer à tous les temps et à tous les modes, car, au commencement était le Verbe.

Claude d’Elendil

Contact