05 Décembre 2018

 

DIES IRAE

« Jours de colère. »
Séquence de la messe des morts (Requiem).

«*»

La Gueuse

puce Gilets jaunes : Les annonces du gouvernement n’ont ni apaisé ni entamé la détermination, l’acte IV se prépare 5 décembre 2018
puce Arc de Triomphe : De simples amendes pour Mohamed, Oualid et Miloud de Bondy, jugés pour recel suite au pillage du monument 5 décembre 2018
puce Gilets jaunes : la macronie ébranlée par le recul de l’exécutif 5 décembre 2018
puce Le Puy-en-Velay : le cortège de Macron obligé de s’enfuir sous les huées de la foule (Màj) 5 décembre 2018

Petite mise à jour de crise:

Face à un pouvoir hubristique, imbu d’écolo-fascisme et négateur du réel, fort avec les faibles et faible avec les forts, les émeutes et le sentiment révolutionnaire gagnent du terrain en France, mais aussi à l’étranger. La violence qui se déchaîne depuis trois semaines – tout particulièrement à Paris – est très préoccupante et le spectre des têtes au bout de piques commence à hanter les esprits.

Alors que les colères s’agrègent et se fédèrent pour peser sur les élites et aggraver le chaos, l’exécutif se comporte comme un canard qui a trouvé un couteau ou encore, pour demeurer dans la comparaison animalière, comme un lapin pris dans les phares d’une voiture, la nuit, sur une route de campagne. Tétanisé, frappé d’aveuglement, tous ses repères administratifs, légaux et sociaux sont bouleversés au point où il demande à un mouvement anarchique de déclarer les manifestations en préfecture et cherche désespérément un interlocuteur au sein des « Gilets Jaunes ». Inexorablement, le contrôle lui échappe et il n’est plus en mesure de circonvenir et corrompre des délégués, comme il le faisait lors des réunions avec les syndicats. C’est aussi pour que cette situation perdure et s’envenime que les menaces de mort envers ceux qui tentent de structurer le mouvement se multiplient. Souvenons-nous que Nostradamus mentionne notre temps comme étant celui de « l’anaragonique revolution ». Anar et Agon en grec nous donnent « les révolutions et les combats nés de l’anarchie »

Extrait de « Conflit Mondial », le livre:

Nostradamus conjugue « Anar » l’anarchia grecque (désertion du pouvoir et chaos) et « Agon », combat, toujours en grec, pour former « anaragonique revolution » : le cycle des destructions et du chaos. Le règne de la Lune ayant cessé, ceux du Soleil et de Saturne viendront ; mais pas sans que le Monde soit auparavant passé par les guerres et l’anarchie. Maladies, famines, guerres et révolutions (inondations dans le langage nostradamique) feront tant qu’il demeurera peu d’hommes sur Terre et que les cultures ne trouveront plus de cultivateurs. Il poursuit son propos en liant ces événements au septième millénaire et annonce le huitième, où Dieu mettra fin au cycle de l’humanité et où s’avancera le Jugement céleste.

« En même temps, » nous avons un Président Macron passé en mode furtif, sous les huées de foules en colère. Faisant profil bas derrière des fumigations inefficaces, destinées à ne pas lui faire perdre la face, il laisse ses ministres monter aux créneaux sur l’air de « passe devant avec la lampe, je te suis avec le révolver ». Jupiter est nu et sa cour, médusée et fissurée, s’en aperçoit enfin.

Le système démocratique et républicain s’effondre et ce n’est que justice. La république est née dans le sang et doit disparaitre dans le sang. Un système politique qui tue ses enfants à naître, encourage la sodomie, rejette Jésus-Christ et applaudit aux invasions barbares ne mérite qu’une chose: l’anéantissement. Ce processus est irréversible.

Nourris aux mamelles gangrénées de la Révolution, certains émeutiers sont comme ces bêtes féroces qui ont goûté au sang de l’homme et n’ont de cesse d’en redemander, encore et encore. Cette violence pour la violence est assumée, comme en témoigne les récents graffitis observés: « Vive le vent, vive le van, vive le vandalisme« . Ce qui nous renvoie à ce texte prophétique de Marie-Julie, annonçant la fusion entre clandestins, Islam et révolution anarchiste:

9 mai 1882 : « La terre aura reçu la grande rosée ou plutôt la mer immense du sang chrétien… mêlé à beaucoup de ces étrangers qui seront entrés dans cette patrie pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète. »

Il est clair que le compte n’y est pas encore car la composante étrangère et islamique est pour l’heure absente.
Allons-nous, samedi, assister à des incendies encore plus violents, des jets de cocktails Molotov, voire à l’apparition d’armes destinées à tuer ? C’est très possible. Un cap dangereux serait alors franchi. Les révolutions sont comme les fièvres hémorragiques, elles ont besoin de victimes pour se propager et dévaster plus efficacement leur environnement. Les modérés ? Ils n’ont, tout comme pour l’Islam, aucune importance. Ils suivront le mouvement afin de ne pas en devenir à leur tour les souffre-douleur.

*

Concernant les manifestations ce samedi 8 décembre 2018, l’ami Paganel nous fait part de ses analyses astrologiques:

« Je regarde le ciel de Samedi prochain et j’y vois des choses graves. Puissè-je me tromper !

Conjonction MARS/NEPTUNE aux 14° et 15° degrés des Poissons, Neptune en dignité, Mars sur un degré de détermination risquée (« Un homme, poignard à la main »). Le Soleil au 17° degré du Sagittaire sur un degré de naufrage (« Un radeau + un homme décrépit »). Saturne en dignité au 9° degré du Capricorne (« Un homme tombe près d’une clef brisée et d’une croix »).

Je vous passe les détails des aspects. Beaucoup va dépendre de la Lune….

J’ai bien l’impression maintenant que l’on est sur la piste d’évènements sanglants, d’autant que personne ne s’entend parmi la représentation nationale, pas plus que chez les GJ. »

Ce à quoi nous assistons est à peine le commencement du début des prémices. Il existe une chronologie prophétique sur laquelle je travaille depuis fort longtemps et il apparaît clairement que certains éléments doivent précéder le conflit civil français, lequel doit contaminer l’ensemble de l’Europe. Quelques éléments:

puce – Graves événements dans la région Irak-Iran, en Israël et en Angleterre. Désormais, avec les tensions dues au Brexit, le Royaume Uni devrait bientôt ne plus l’être. Ces évènements doivent coïncider avec la fin de règne d’Elisabeth II. Quant à « Jérusalem », l’actualité n’est, pour l’instant, pas plus agitée qu’à l’habitude.

« Mes enfants, c’est le coeur le plus attristé et rempli d’angoisse que je vous recommande aussi de prier beaucoup pour la terre de Jérusalem… Une lutte sanglante y sera déclarée, un peu du côté du Roi de Perse, pour une possession en ces terres de peu de valeur, c’est-à-dire pour y ouvrir un passage à ce qui circule sur la terre.
Mes enfants, avant même peut-être que la première crise de la Fille aînée de l’Eglise ne soit commencée, il y aura des nouvelles douloureuses de ces peuples : Angleterre, Perse, Jérusalem. Tous auront subi de grands maux. »

puce – L’Islam, qui reste pour l’instant bien silencieux. Or, Marie-Julie nous annonce une France sombrant sous le joug d’une révolution islamo-révolutionnaire. Tant que cette composante ne sera pas devenue incontournable au sein de la contestation, rien de définitif n’est censé se produire.

Extrait de « Conflit Mondial », le livre:

« … À cette époque, le peuple français n’ignorera plus son malheur. Il n’aura même plus son regret d’avoir livré son pays à l’emprise barbare… Dans leur plus grande partie, les Français ne seront plus. Le royaume, dans toute son étendue, aura subi la lutte sanglante que rien ne pourra calmer. »
« …Il n’y a pas loin à attendre l’heure qui marquera le renversement et le fatal châtiment de la France, ou plutôt… de cette grande révolution universelle. Le commencement en sortira d’abord de la France : c’est elle qui, la première, marchera à l’abîme et aussi à la résurrection. »
« … Le prochain commencement de la mortelle crise révolutionnaire durera quatre semaines, ni un jour de plus, ni un jour de moins. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple sera d’une immensité inconcevable. »
« … Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal événement, leurs oreilles ne seront pas sourdes(67). »

D’autres éléments, tels les avertissements du Ciel, l’identification formelle du « Poteau de boue » de Marie-Julie,  une gravissime crise au sein de l’Eglise, ou encore l’effondrement économique, monétaire et financier, ne cadrent pas encore tout à fait avec le paysage. Les guerres viennent, c’est une certitude, mais c’est la période 2020-2021 qui doit être déterminante.

Éléments de réflexion: Le « Poteau de boue »:

« N’attendez rien de celui qui règne comme roi et qui, aujourd’hui, est assis dans le même fauteuil que les autres – fauteuil qui ne porte aucune marque d’un pouvoir spécial et plus grand. Sa pensée est accordée à la pensée des autres, sa parole à leur parole, sa volonté à leur volonté. Sa puissance et ses pouvoirs ne sont pas plus que ceux de celui qui est le dernier. N’attendez rien de ce côté : il ne mérite pas plus de respect que tout le reste.
Dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi. Il n’y a pas de fermeté en lui : ils l’ont mené ; ils l’ont dirigé. Voilà le portrait de cet homme : c’est un poteau de boue. »

Ce à quoi nous assistons est un mouvement de fond, le rejet encore inconscient d’un monde frelaté, mensonger, perverti et hyperconsummériste, au sein duquel les revendications concernant le pouvoir d’achat ne sont que des symptômes. Au delà de cette analyse un peu légère, car incomplète, toutes ces préoccupations matérielles ne doivent pas masquer le fait que la Révélation est en cours. C’est un combat entre l’esprit et la matière, entre la lumière et les ténèbres. Ces premiers soubresauts sont avant tout d’ordre spirituel et annoncent une réinitialisation divine de l’humanité. Ca commence ici et maintenant.

Pour conclure ce billet, nous avons non seulement plusieurs chantiers prophétiques (Saint Malachie, Nostradamus…) en cours, mais surtout une convergence grandissante de l’actualité et des prophéties.

Alors, préparez-vous, relisez les textes relatifs aux endroits où ils ne fera pas bon se trouver lors de cette période, anticipez vos besoins quotidiens afin de ne pas être pris au dépourvu, si vous le pouvez, procurez-vous de l’or ou de l’argent métal afin de ne pas tout perdre quand l’euro s’effondrera… mais surtout, oui, surtout, travaillez au salut de votre âme. C’est la seule chose que vous emporterez lorsque vous jours sur terre seront écoulés.

*

Signes et présages du Temps:

Gilets Jaunes : Les véhicules blindés de la Gendarmerie sont prêt à intervenir !

 

Le pacte de Marrakech : Conférence de presse de Marine Le Pen

 

Pacte de Marrakech : la prochaine trahison de Macron !

 

Olivier Delamarche : Les Banques Vont Sauter !

*

PRIÈRE POUR LA BÉATIFICATION DE MARIE-JULIE JAHENNY  :

Ô, petite sœur Marie-Julie, vous dont l’admirable bonté ne cessait ici-bas de compatir à nos misères et de consoler nos détresses, vous dont la charité inlassable accueillait toutes nos demandes et nous faisait tout espérer de la Bonté de Dieu.

Maintenant que vous êtes auprès de votre Bonne Mère du Ciel, écoutez encore nos prières et demandez-lui de puiser pour nous dans le Cœur tout grand ouvert de son Fils, les trésors adorables que vous lui avez fait entrevoir !

Ô Divin Cœur de Jésus, Cœur d’Amour et de Miséricorde Infinie, Ô Cœur Immaculé, doux Cœur maternel de Marie, vous qui n’êtes qu’un même Cœur, et dont la richesse est inépuisable, accordez-nous, nous vous en supplions, toutes les grâces dont nous avons besoin par l’intercession de l’âme aimante de Marie-Julie qui savait si bien vous prier que vous ne pouviez rien lui refuser.

Et faites, ô Dieu Tout-Puissant, que nous puissions bientôt l’invoquer pour la conversion des pécheurs, le triomphe de la Sainte Église et la Paix du Monde, sous le titre de Bienheureuse qu’elle parait avoir si bien mérité par son amour des âmes et son amour de la Croix !  Amen !

* Recommandations de la Très Sainte Vierge à Marie-Julie le 19 octobre 1935 :

En ce beau mois où le Ciel va rester ouvert pour entendre les Ave Maria qui monteront de la terre, récitez-Moi trois Ave Maria, matin, midi et soir et je vous assisterai pendant votre vie et à la mort. Vous direz ainsi :

· Je vous salue, ô Fille du Père, Lys de Pureté sas tache, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Épouse du Saint-Esprit, violette d’humilité, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Mère du Fils Incarné, rose de charité, Priez pour nous.

Ave Maria….

*

A chaque blasphème entendu, dites un Gloria Patri:

Gloria Patri: Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et pour les siècles des siècles.

A conjuguer à tous les temps et à tous les modes, car, au commencement était le verbe.

 

Claude d’Elendil

Contact