31 Décembre 2021

SUMMA POTESTAS :

« La totalité du pouvoir »

Chronique des Guerres Civiles et du Troisième Conflit Mondial: 

*

Quelques lecteurs s’étant inquiétés de l’arrêt du blog, j’effectue cette mise à jour afin de les rassurer et pour faire un point d’actualité. 2021 a tenu ses promesses en termes d’hybris, de complots et de peurs. Le plus difficile reste à venir. Les lois et le simple bon sens sont balayés au profit de la rapide émergence d’un état policier, quant à l’unité civile et l’économie, elles sont méthodiquement sabordées pour faire place à un système mondial basé sur une surveillance qui ne peut qu’être totalitaire.

Le rythme de mon écriture se cale sur celui de la relative lenteur des événements. Deux livres sont à paraître. Le premier a pour titre « De Lucifer au Transhumanisme » – le complot contre Dieu et l’Humanité –, le second explorera ce que nous connaissons de « l’Antichrist » et du temps qui doit lui être imparti. Il y sera question de sa chronologie, de son avènement, de sa doctrine et des prophéties attachées à son règne. Ce seront deux livres aux sujets complémentaires. J’espère qu’ils permettront au lecteur de comprendre les mécanismes qui prennent corps aujourd’hui.

Lucimanisme_Couv_003_Web

Cancel culture : l’Écosse réexamine son patrimoine à l’heure de Black Lives Matter 26 décembre 2021
Carcassonne : Ivre, un Marocain perturbe la messe de Noël en criant qu’il est musulman 26 décembre 2021
Les navires Océan Viking, Sea Eye 4, Geo Barants et Sea Watch 3 vont débarquer 1245 clandestins en Europe 25 décembre 2021
La Roche-Maurice (29) : la crèche vandalisée deux fois, l’église fermée 26 décembre 2021
Procession attaquée à Nanterre : appel à témoins lancé par la Préfecture de Paris 24 décembre 2021
Châteaubriant. Après deux contrôles de pass sanitaires en 10 jours et en pleine séance, le cinéma décide de fermer 26 décembre 2021
Nous allons tuer 117 enfants pour sauver un enfant d’une mort par COVID dans la tranche d’âge de 5 à 11 ans
Melilla : 500 migrants subsahariens ont tenté de forcer la clôture frontalière pour entrer massivement en Espagne 26 décembre 2021
Nouvelle tentative d’invasion à Melilla : ce matin, 500 migrants subsahariens ont tenté à nouveau de forcer la clôture frontalière pour entrer massivement en Espagne, 13 policiers blessés (MàJ) 29 décembre 2021
Agenda 2022 de “Sud Ouest” : le journal marque le début du ramadan mais pas le début du carême ni la moindre fête religieuse chrétienne 26 décembre 2021
Plus d’un millier de demandeurs d’asile arrivés au Royaume-Uni au cours de l’année écoulée ont faussement prétendu être des enfants pour éviter l’expulsion, selon des chiffres officiels 29 décembre 2021

Stats_effets_secondaires

« Conflit Mondial » était en sommeil depuis janvier 2021. Nous étions dans la première année annoncée et avions besoin de prendre du recul afin d’observer la progression des événements. Beaucoup de masques de mensonges et de corruptions commencent à tomber et les « démocraties » d’essence maçonnique révèlent leurs complicités destructrices et meurtrières. Multiplication des lois liberticides, divisions, interdictions, restrictions, menaces, délations et création d’une sous caste de citoyens nous conduisent à affirmer que la période 2021-2024 est bien celle qui initie la fin de notre civilisation.

cover-r4x3w1000-5c23ac17d18f8-gilets-jaunes-macron-appelle-a-l-ordre-dit-avoirComme nous le pressentions voici un an, tout a déjà changé et rien ne sera plus comme avant. Pour les puissances de ce monde, la mise en place du plan covidiste n’est pas qu’un moyen totalitaire de contrôle des populations et de dépopulation, mais a pour but de refaire le monde en détruisant tout ce qu’a pu être l’ancien. Les prophéties nous apprennent beaucoup sur ce que sera la Terre en 2033; un monde nouveau, méconnaissable.

VERITE COVID-19:

Brevet-Microsoft-060606

L’apparition de ce virus manipulé et polymorphe nommé « Covid-19 », qui n’était pas explicitement attendu à ce point de la chronologie, entre pleinement dans le cadre des maladies inconnues prophétisées.
D’autres pandémies doivent venir s’y superposer, infiniment plus létales.

Cerveau-Télévision-383L’actualité évolue désormais plus rapidement. Nous ne sommes plus dans une habile fabrique du consentement mais dans une logique beaucoup plus brutale de capitulation inconditionnelle des peuples face à des forces dystopiques. Le « marche ou crève » est le terme approprié. Les états sont devenus des maladies auto-immunes qui s’attaquent à leurs propres peuples. La destruction de ceux dont ils étaient les émanations et qu’ils étaient censés protéger ne peut qu’initier une évolution exponentielle de maux en totale cohérence avec les prophéties. 2021 a mis en place les conditions d’un effondrement mondial, 2022 doit correspondre au commencement des guerres civiles, 2023 au déclenchement du troisième conflit mondial et 2024 parachever le cataclysme universel par la terrible conclusion voulue par Dieu.

Les prophéties convergent. Elles nous font face et pointent du doigt les trois prochaines années. Croire qu’il suffira de faire le dos rond, d’attendre patiemment que passe la tempête et de tout accepter pour que la vie retrouve son cours normal est une dangereuse illusion. Si la machine à tout accepter sans réserve, comme sur les sites internet où surgissent constamment des « Tout accepter » – pour valider l’autorisation des cookies – fonctionne à plein régime, elle est désormais en mode sans limite. L’actualité mondiale, qui va dans le sens d’un contrôle intégral des populations jumelé à une destruction des économies, doit se poursuivre jusqu’à cette explosion provoquée par les faillites universelles; entraînant un chaos mondial menant aux guerres civiles, aux islamo-révolutions puis au troisième conflit mondial. Le caractère brusque des événements, parfois sidérants, est sans équivoque. Sœur Catherine Filljung prophétisa que cet anéantissement surviendrait de manière à la fois sournoise et inéluctable:

« La France sera ruinée sans s’en apercevoir ! »

Alois Irlmaier nous prévient des conséquences :

« Quand l’économie s’écroulera, viendront alors la révolution et les Russes, de l’Est, dans la nuit ».

La nature de « l’écroulement de terre », élément déclencheur, prophétisé, de la chute de l’économie, reste indéterminée. Cela sera-t-il lié à des datacenters ou un à volcan, du type « la Palma », dont l’effondrement provoquerait de formidables tsunamis des deux côtés de l’Atlantique ? Nous devrions le savoir bien assez tôt car, compte tenu des signes, de la déliquescence des nations et de l’endettement mondial, cet événement ne peut qu’être proche.
Au fait des prophéties, des calculs astronomiques et d’obscurs savoirs ésotériques, des hommes puissants ont anticipé l’inéluctable fin de notre civilisation et ont décidé que le monde que nous connaissons devait disparaître. Trop vieux, trop usé, trop pollué, peuplé de trop « d’inutiles » et de « parasites », amateurs de foot, joueurs de Loto, jeteurs de mégots, pécheurs du dimanche, barboteurs, saucissonneurs d’aires d’autoroutes, pique-niqueurs de plages surpeuplées, chômeurs professionnels, mal fichus et spectateurs de bouffonneries et autres divertissements ; qui utilisent le temps de cerveau disponible pour des séances d’endoctrinement et d’endormissement. Basta cosi ! Une ère post-indusrielle doit remplacer les surnuméraires en les orientant habilement vers une élimination rapide.
Le temps où les surnuméraires qui coûtaient « un pognon de dingue » aux travailleurs performants est terminé. Laurent Alexandre, grand transhumaniste, est un adepte de cette théorie des « dieux » et des « inutiles », énoncé par l’universitaire Yuval Noah Harari. Un endettement hors de contrôle, la perte accélérée de la valeur des principales devises et une dette mondiale passée à 226.000 milliards de dollars au cours de l’année 2020, témoignent également de l’urgence du lancement de la remise à zéro de l’humanité. Beaucoup ne peuvent se figurer qu’un tel projet puisse exister et ce déni facilite sa mise en application. Place à la grande purge, annoncée par les Georgia Guidestones.

Scandales pharmaceutiques-381Si l’on mentionne le plus souvent le premier article desdits préceptes de ce monument rosicrucien – « Maintenir l’humanité en dessous de 500 000 000 d’individus en perpétuel équilibre avec la nature » – les neuf autres articles ont aussi une grande importance. Le dixième est éloquent sur la mentalité de régulation des populations : « Ne pas être un cancer à la surface de la Terre. Laisser de l’espace à la nature ».
L’écologie « pastèque », celle qui est verte à l’extérieur, rouge à l’intérieur et dont les pépins sont innombrables, contribuent à diffuser cette idéologie de mort consentie. Elle voit avec bienveillance ses membres les plus convaincus se faire stériliser pour ne pas « encombrer davantage la planète », considère l’avortement et l’euthanasie comme de grands progrès sociaux, et perçoit, tout comme les Cathares, la procréation comme un mal. C’est ce tropisme de mort militante qui domine aujourd’hui.
C’est ainsi que, pour ces idiots utiles que sont les adeptes des idéologies écolo-indigéniste-antiracistes-antifas-mondialistes-woke, la destruction des vestiges de la civilisation, jadis helléno-chrétienne, est devenue une priorité. Si Monsieur Jourdain pratiquait la prose sans le savoir, ces anarchistes ennemis de NSJC et de leur patrie œuvrent sans le savoir pour l’Ordo ab Chao des puissantes loges qui voient Satan comme un libérateur de l’homme. La Hellfest à l’année longue.

*

Changement de propriétaires. Les puissances anticatholiques de la Terre avaient depuis longtemps programmé cette échéance, banques et multinationales l’ont financée. Les nouveaux maîtres du monde ont de grandes ambitions concernant l’avenir de l’humanité. Séparation de la sexualité et de la reproduction, réservée à l’ectogenèse, surveillance concentrationnaire, libertés transformées en privilèges, suppression de la propriété privée, obligation de résidence dans des mégapoles, religion post-christique scientiste, plèbe maintenue dans un état d’abjection morale, virtualisation des rapports humains, nourriture synthétique et intégration de l’humain à un réseau mondial transhumanisé. Un Star Trek en version cauchemardesque.
Reste à faire place nette. L’argent n’est qu’un moyen au service de ces puissances messianistes que sont le Judaïsme et le Transhumanisme; lesquelles sont appelées, à terme, à fusionner – par le 666 – afin que Satan donne à l’homme les moyens scientifiques de s’élever au-dessus de Dieu. Les signes sont déjà perceptibles et l’avènement de l’Antichrist en sera l’ultime aboutissement.

Ce n’est pas la première fois que j’aborde le sujet d’une dépopulation programmée et d’une destruction concertée ; car c’est bien de cela dont il s’agit. Les prophéties nous avaient laissé entrevoir ce processus. Dans sa lettre à Henri Second, Nostradamus nous dit :

« Et sur ces entrefaictes naistra la pestilence si grande, que des trois parts du monde plus que les deux defaudront. »

Soit les deux tiers des hommes périssant lors une grande épidémie; laquelle doit survenir, comme l’annonce Nostradamus dans sa Lettre à Henri Second, après une famine:

« Puis dans la mesme annee et les suyvantes s’en ensuyvra la plus horrible pestilence (épidémie), et la plus merveilleuse par la famine precedente, et si grandes tribulations que iamais soit  advenue telle depuis la premiere fondation de l’Eglise Chrestienne, et par toutes les regions Latines

Quant à Marie-Julie Jahenny, elle prophétisa  une dépopulation des trois quarts de l’humanité ; ce qui permet de comprendre que l’objectif de cinq cent millions, souhaité par les Guidestones, ne sera pas atteint.

Interdit aux non-vaccinés-400Dans l’esprit des hommes des ténèbres, tous les corps politiques, sociaux et économiques doivent s’effondrer pour que la tabula rasa créatrice puisse renouveler le monde. Il est ici question d’un nettoyage par le vide et d’une destruction massive du monde ; par tous les moyens imaginables. Lorsque Klaus Schwab décrit le Covid comme « une fenêtre d’opportunité », c’est une manière de lancer la mise en œuvre des Georgia Guidestones.

« Nous allons faire face à des changements radicaux d’une telle importance que certains experts parlent d’ères « avant coronavirus » et « après coronavirus ». Nous continuerons à être surpris par la rapidité et la nature inattendue de ces changements – car, en se rajoutant les uns aux autres, ils provoqueront des conséquences de deuxième, troisième, quatrième ordre et plus, des effets en cascade et des répercussions imprévues. Ce faisant, ils formeront une « nouvelle normalité » radicalement différente de celle que nous allons progressivement laisser derrière nous. Beaucoup de nos croyances et de nos hypothèses sur ce à quoi le monde pourrait ou devrait ressembler seront ébranlées au passage. »
Covid-19: le grand reset, Klaus Schwab et Thierry Malleret

D’inspiration gnostique, sectes, clubs, loges et groupes de pression ont pullulé, tissé des liens et construit des passerelles leur permettant d’unir leur volonté de destruction de la foi catholique, tout en posant les bases de ce monde dystopique qui nous est aujourd’hui imposé. Skull and Bones, Scroll and Key, Rose-Croix‎, sociétés théosophiques, illuministes de tout poil, Ordo Templi Orientis, Franc-maçons de toutes obédiences, Hermetic Order of The Golden Dawn, Siècle, Bilderberg, B’nai B’rith, Council on Foreign Relations, Trilatérale, Young Leaders, French American Youg Fondation (sans compter les « fondations à but humanitaire » Rockfeller, Gates…) et bien évidemment le puissant Bohemian Club, connu pour accueillir les puissances financières et politiques américaines, mais également pour son paganisme et ses orgies sodomistes. Tous ont travaillé et travaille plus que jamais à la mise à mort de cette humanité  devenue, à leurs yeux, obsolète.

Les pires poisons et les invocateurs de démons, comme Marina Abramović, font partie de cette jetset principalement anglo-saxonne qui dirige le monde et manipule les masses aveugles et obsédées par les jouissances matérielles. Clinton, Epstein, Maxwell, Bill Gates, Soros, Kinsey et tant d’autres noms, chefs d’Etats, politiques, écrivains, artistes et couturiers célèbres et adulés qui dissimulent des âmes corrompues sont, ou ont été, mêlés à des complots, chantages et cérémonies destinées à invoquer les démons par des offrandes de sang innocent. Le sang les attire, le sang les fascine, tant par son aspect sacrificiel que par ses vertus régénératrices. La comtesse Elizabeth Bathory les inspire.
Dans leur quête de pouvoir et d’éternité, basée sur le reniement de l’Incarnation de Jésus-Christ et leur adoration de Satan, ils se voient déjà s’élever au rang de dieux appelés à conquérir l’univers; ce que propose ce transhumanisme qui, reniant également l’état de créature voulue par Dieu, fait de l’homme un hybride, une bête… la « Bête ».

STOLL_DESSIN_The-Great-Reset-Klaus-Schwab-webL’élite qui prétend éclairer et diriger le monde est satanique, dégénérée et sans limite. Elle vénère celui qui est nommé “le prince de ce monde”. Vous pouvez imaginer n’importe quoi les concernant, vous êtes sûrement très en dessous de la vérité. Dès que la frontière du sang innocent est franchie, l’impétrant est irrémédiablement lié et damné par ce pacte satanique qui est aussi un moyen de chantage. Il n’y a pas de retour en arrière possible car tout est discrètement filmé, enregistré et photographié, comme le faisait Epstein avant d’être éliminé, de crainte qu’il ne dévoile trop de noms fameux. Le pédo-satanisme n’est pas une légende. Au XVIIème siècle, de telles choses eurent lieu en France et la mémoire du scandale dit « des Poisons », qui éclaboussa la haute aristocratie, n’est pas effacée. Ce mal abominable a évolué mais n’a jamais cessé.

Ces élites perverses, tordues et dégénérées, créatures des loges, des sectes et des think-tanks, se connaissent, se cooptent et travaillent tous – en différentes tendances et chapelles – à ce grand Œuvre qui doit changer notre âge de Fer en un nouvel âge d’Or. Pour reconstruire en « mieux », il faut que l’ancien disparaisse. Ils haïssent les nations, comme le laissait entendre Bernard-Henri Lévy, en 1985 :

« Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, « franchouillard » ou cocardier, nous est étranger, voire odieux. »

Ces ténèbres ont de moins en moins besoin de dissimuler leur appartenance à ces sociétés ésotériques, comme on a pu le voir lors du discours d’Emmanuel Macron, en mai 2017, devant la grande de pyramide du Louvre, ou lors de cet autre discours prononcé par François Hollande, lors d’une  «tenue blanche fermée ».

« J’ai suffisamment de relations avec la franc-maçonnerie pour être à l’aise dans son temple, sans être moi-même franc-maçon, et je suis intéressé par ce questionnement. Ensuite, je ne l’ai pas fait pour des raisons électorales, parce que, même si je ne sous-estime pas l’impact qu’ont les francs-maçons dans le pays, ce ne sont pas eux qui vont faire la décision, ce ne sont pas les grands bataillons. Mais, si l’on croit, comme c’est mon cas dans la République, à un moment il faut passer par la franc-maçonnerie. »

Jean-Luc Mélenchon, grand pourfendeur des religions, déclara, en janvier 2012, lors d’un grand oral, au Grand Orient :

« Je connais la contribution de la Franc-Maçonnerie à la naissance et à la survie de la République Française. Je devine par connaissance de l’histoire ce que devra nécessairement être sa participation dans un futur très proche, à la défense de cette république, au moment où elle entre, comme le reste du monde, dans la saison des tempêtes… )

Héritier revendiqué de ces ténèbres du XVIIIème siècle qui se voulaient « Lumières », il perpétue les mensonges des sanguinaires qui détruisirent l’autel et le trône de France puis instaurèrent une Terreur qui initia le génocide vendéen. Les mensonges de cette époque persistent, comme celui consistant à parler des temps féodaux comme étant le « moyen-âge » et à assimiler la décadence du XVIème siècle à une « Renaissance », termes créés de toutes pièces dans les loges du XVIIIème siècle et véhiculés par les Encyclopédistes prérévolutionnaires.

-490Non, le monde n’est pas tel que l’homme de la rue se l’imagine et les républiques n’auraient jamais vu le jour sans ces sectes gnostiques que sont la franc-maçonnerie, les Rose-Croix et les innombrables sociétés secrètes qui n’ont cessé de se développer et d’infiltrer les pouvoirs humains. Les véritables puissances qui gouvernent le monde sont, le jour, dans les parlements, la nuit dans des lieux secrets, se livrant à des cérémonies qui pourraient paraître ridicules si elles ne relevaient pas du crime et de la sorcellerie. Gourous, voyants et sorciers font partie du paysage politique qui se veut moderne ; Hitler (avec Hanussen) et Staline (avec Wolf Messing) ont eux aussi cru trouver dans des mages les moyens d’accéder à une glorieuse destinée.
Dans les lieux de pouvoir, le sujet n’est abordé qu’à mots couverts mais vient un moment ou l’orgueilleux que l’on souhaite coopter est mis dans la confidence ; celle d’une foi inversée où l’homme est appelé à remplacer Dieu et à rendre hommage à Satan, père des sciences, afin de recevoir ses connaissances cachées et ses faveurs matérielles. Passionnés d’ésotérisme, ces démocrates des ténèbres connaissent les âges et les cycles d’humanité et savent que le temps d’un grand changement est venu ; ils veulent désormais sauver le monde qu’ils ont contribué à détruire par une nouvelle création, et entendent bien contrôler le narratif pour étouffer les prophéties catholiques.

Leurs complices sont innombrables et sont particulièrement représentés dans le domaine du cinéma, du spectacle et du « divertissement ». Si Sammy Davis Jr était un sataniste convaincu dans les années 60 – l’Église satanique fut fondée à San Francisco le 30 avril 1966 – Madonna, Lady Gaga et tant d’autres invoquent publiquement Satan.
Lors de la fête de Noël 2021, l’Eglise de Satan a parodié la Nativité en plaçant un « Baphomet » – terme des temps féodaux, et plus particulièrement issu des croisades, qui est en fait une déformation de « Mahomet » – assimilé à un démon, dans une crèche placée dans la rotonde du Capitol de l’Illinois. Satan utilise l’homme pervers pour livrer sa guerre au Ciel. Marie-Julie Jahenny annonça ce temps de la fin lors d’une extase datée du 23 mars 1882 :

« Les puissants de la terre auront entre eux des disputes infernales : leur voix réclamera d’un côté, réclamera de l’autre. Ils ne s’entendront plus et Satan sera au milieu, avec ses signes visibles. »

« En plusieurs terres, Satan sera publiquement invoqué, le vrai Dieu insulté. On évoquera, en plein public, Satan, le Maître des Puissances, le grand chef qui détournera les lois de leur bonne route, en une marche effroyable. L’heure vient où tous les clergés seront atteints et serrés de manière terrible ».
La Fraudais : (23 mars 1882)

*

Bill Gates -495

Nouvelles mesures en Absurdie 27 décembre 2021 Michel Janva
Pour l’ex-directeur du CCIF la lutte contre le djihadisme est islamophobe car elle ne vise pas les églises et les synagogues 29 décembre 2021
Légalisation du meurtre d’enfants à 14 semaines 29 décembre 2021 Michel Janva
Gigantesque manifestation à Vienne contre la dictature sanitaire 29 décembre 2021 MPI-TV
Espagne – Des milliers de manifestants contre la dictature sanitaire 29 décembre 2021 MPI-TV
Projet de loi sur le pass vaccinal : les préfets appelés à renforcer la protection des élus 29 décembre 2021
«Ca va péter !», «Votez non» : le domicile d’un député LREM tagué et cible d’un incendie 29 décembre 2021
Angleterre. Problèmes cardiaques à répétition sur les terrains de football : un ancien joueur professionnel demande l’ouverture d’une enquête sur les liens éventuels avec la vaccination [Vidéo] 29 décembre 2021 Arthur Keraudren

C’est ce commencement, fait de mille insultes à Dieu et d’innombrables provocations, qui appelle la vengeance du Ciel sur la Terre. Ces maux qui nous paraissent déjà pesants doivent devenir nucléaires jusqu’à la fin 2024 puis finir en queue de comète jusqu’en 2033, avant un très difficile retour à la paix.

Tout commence aujourd’hui par une autre vengeance, celle d’une insurrection pourchassant les « meurtriers du peuple ». Les effets secondaires des soupes chimiques qui sont injectées par une violente contrainte psychologique, est en ligne de mire. Alors que la médecine excluait jusqu’ici, par précaution, les femmes enceintes de toute vaccination, les injections ARNm qui leur sont infligées ont déjà provoqué de nombreuses fausses couches et de graves thromboses. Quant aux enfants, le Dr Zelenko annonce une mortalité cent fois plus importante parmi ceux qui auront subi cette thérapie génique (vidéo en anglais).

Marie-Julie Jahenny nous a laissé des textes dont nous ne percevions que le contour avant d’en découvrir la substance. La Fraudais, extase datée du 9 mai 1882. Il y est question d’une première crise révolutionnaire ayant pour origine une vengeance populaire, aussi vaste que violente, visant les « meurtriers du peuple ». Comment ne pas faire le lien entre cet avertissement et ces injections qui sont destinées à devenir un traitement à vie… laquelle risque d’être bien courte lorsqu’on connait leur composition ?

Compte-tenu de la période et des actuelles manifestations – où le mot « assassins » est de plus en plus fréquemment entendu – et où la résistance des réfractaires ne faiblit pas, les dirigeants « meurtriers » dont il est question ne sont-ils pas aussi ceux qui satisfont leur soif sadique de domination en persécutant la population ? Il y a une véritable concordance de temps et de lieux dans une perspective de révolution universelle.
La vengeance est qualifié « d’immense », ce qui nous donne l’ampleur de la décompensation populaire. De la même manière, Marie-Julie ne nous a-t-elle pas avertis à propos de mot de « liberté » que scandent à tue-tête les manifestants ? :

« Ce mot liberté va se crier dans toute la France, comme il l’a été, mais plus puissamment. »
La Fraudais : (23 mars 1882)

Les forces de l’enfer s’unissent et conjuguent leurs connaissances et leurs efforts pour renouveler le monde et en faire le royaume de Satan. Retour à ce satanisme qui a envahi notre temps par de pseudo artistes et d’innombrables fictions cinématographiques; tout particulièrement destinées aux enfants. C’est un phénomène malin, au sens médical du terme, et de plus en plus décomplexé. Religion secrète, dissimulée dans les méandres d’une franc-maçonnerie, elle-même religion officieuse de la République, se délectant de sacrifices humains censés apporter succès, gloire et richesses. L’Eglise n’a pas échappé à cette infiltration et est aujourd’hui minée de l’intérieur, livrée à toutes les attaques, provocations, mensonges et trahisons. Nombres de prêtres et prélats entrevoient déjà la religion post-christique voulue par François. Il n’y a pas de hasard, juste des plans de destruction et des plans à l’intérieur des plans.
Dans son homélie du 29 juin 1972, le pape Paul VI avait mentionné la « fumée de Satan » qui, après le concile Vatican II, était entrée, « par des fissures, dans le peuple de Dieu ». L’Eglise est infectée et doit, elle aussi, être mise au tombeau si elle veut ressusciter car il n’y a plus de remède.

*

Les savants fous et autres malveillants qui sont à l’origine de la thérapie génique que les politiques nomment « vaccination », ont transformé le monde en un laboratoire expérimental et les individus en cobayes. Ces derniers sont en grand danger et le seront encore davantage à mesure que le nombre des nouvelles injections augmentera. Thromboses, AVC, péricardites et autres effets mortels du poison se multiplient mais le discours pro-vaccinal demeure pour l’instant dominant grâce aux media officiels, inféodés à un système global de désinformation et de manipulations. Inutile d’espérer quoi que ce soit de ceux qui ne répondent plus qu’à la voix d’autorités corrompues et aux puissances d’argent qui les possèdent. Les décès sont appelés à s’amplifier et les propagateurs de ce grand malheur  ne peuvent que redouter que la vérité finisse par éclater. Ce médecin italien nous prévient d’un contre-feu organisé par les coupables, destiné à attribuer la mortalité dû aux injections à de nouveaux virus, de type Marburg.

Les ténèbres exercent un puissant contrôle sur l’endoctrinement et le narratif en propageant une soumission par la peur. Il faut prier, informer et se préparer ; et ce même si la foule aveugle et spirituellement agonisante nous lance des pierres.

*

ProjetKO-Georges-Bernanos-web

Le bouleversement universel qui grandit doit se révéler si dévastateur que l’on peut affirmer qu’il n’y en a jamais eu de semblable et qu’il n’y en aura plus jamais de cette nature. Comme le rapportait Marie-Julie:

« La désolation sera si grande et les châtiments si terribles, que plusieurs sécheront de frayeur et croiront à la fin du monde. »

Malgré ses apparences terrestres, souvenons-nous qu’il s’agit avant tout d’un combat spirituel. Dans les années 1950, Irlmaier décrivait ainsi l’époque:

« Plus de moralité, mais les gens trouvent cela très bien », « Beaucoup de bandits. »

Il y a deux mille cinq cents ans, les purana hindous annonçaient en ces termes notre fin de cycle:

« Les plus bas instincts stimuleront les hommes. Ils préféreront les idées fausses et n’hésiteront pas à persécuter les sages. L’envie les tourmentera. La négligence, la maladie, la faim, la peur se répandront. Ce sera une époque de graves sécheresses. Les différentes régions des pays s’opposeront les unes aux autres. Les livres sacrés ne seront plus respectés. Les hommes seront sans morale, irritables et sectaires. Les fausses doctrines et les écrits trompeurs se répandront. Les gens auront peur car ils négligeront les règles enseignées par les sages et n’accompliront plus correctement les rites…»

Le monde ne peut continuer ainsi car l’apostasie militante et cette obsession consistant à réécrire l’Histoire, à plier le réel aux fantasmes de l’instant, participe à cette rage satanique qui conduit l’humanité à l’abîme. Si Dieu ne fixait pas une limite connue de Lui seul, Satan détruirait certainement Sa Création:

« A cette époque, le monde et l’enfer auront épuisé toute leur rage. Il n’y a pas loin à attendre l’heure qui marquera le renversement et le fatal châtiment de la France, ou plutôt, pour bien m’expliquer, dit la voix, l’heure de cette grande révolution universelle, Le commencement en sortira d’abord de la France : c’est elle qui, la première, marchera à l’abîme et aussi à la résurrection. »

Les erreurs du communisme, celles décrites à Fatima en 1917, se déclinent en une nouvelle doctrine totalitaire. Ce néo-soviétisme qu’est le mondialiste est un des derniers avatars du communisme dénoncé par la Très Sainte Vierge, le 13 juillet 1917 :

« Si on écoute mes demandes, la Russie se convertira et on aura la paix. Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, produisant guerres et persécutions à l’Eglise : les bons seront martyrisés ; le Saint-Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties. Mais finalement mon Cœur immaculé triomphera. Le Saint-Père me consacrera la Russie qui se convertira et un certain temps de paix sera accordé au monde. »

Mais personne n’écoute personne et les choses atteignent  leur point de rupture; celui où les rires méprisants se changent en lamentations. Messianisme doctrinal sans tête car sans messie, l’Union Soviétique a offert un modèle de contrôle des populations que les artisans du nouvel ordre mondial reproduisent à présent. Dans cette hyper URSS, tout ce qui ne sera pas obligatoire sera interdit et les camps de rééducation destinés aux réfractaires voisineront avec des salles d’expérimentations et d’équarrissage. Comme cela commence en différents pays, les malades ne seront plus soignés ni réanimés; au mieux médicalement assassinés. Ce temps de barbaries commence aujourd’hui.
Les avertissements de Marie-Julie nous éclairent plus que jamais quant aux lois qui violent les consciences et font disparaître jusqu’aux plus petites des libertés :

« La loi entrera dans toutes les libertés, et marchera sur tout ce qui est le plus sacré. »
La Fraudais : (20 avril 1882).

« …Du côté des bons, il y aura difficulté à se soumettre à ceux qui seront les employés et alliés des hommes de la loi, à ceux qui occuperont des places de puissance. Ce sera, entre ces deux côtés, une lutte terrible ; et les hommes de la loi en profiteront pour appesantir d’autres fardeaux sur le peuple qui s’opposera à leurs desseins… »

« …Chers amis de Dieu, ceci se fera vite et partout, sans exception. Quand cette loi sera partout dans son libre accomplissement, le gouvernement impie cherchera et trouvera des surveillants, selon sa manière, et tous du même avis et de son côté.

Non seulement les enfants seront surveillés, mais aucune famille n’aura droit à la moindre réclamation en cas de nécessité ou d’impossibilité. Plus rien ne sera compris de ces hommes de loi, plus rien ne les touchera, aucun sort malheureux.

Tout passera par leur volonté. Le petit monde sera bien exposé à perdre, sur terre, tout ce qui lui sera nécessaire. Ce sera la ruine pour beaucoup de familles. Si, par permission divine, un père ou une mère tombent malades, on sera entendu à ne pas les garder, à moins de comparaître devant les tribunaux.

Les tribunaux de justice seront changés en tribunaux d’injustice. Les juges chrétiens, qui jugent selon les bonnes lois, n’ont plus que peu de temps à occuper leur poste qui est selon la vérité. »
La Fraudais : (20 avril 1882)

Tous les voyants sont dans le rouge. Nous sommes avertis.

*

La pandémie sort du puits

Perspectives 2022:

Les signes les plus importants, car touchant au surnaturel, sont toujours attendus. Ils viendront au moment voulu par le Ciel ; le surnaturel participera au dessillement général.

Les gouvernements ont menti sur tout et à tous; mais l’adage veut qu’on ne puisse mentir tout le temps à tout le monde. La prise de conscience sera délétère.

Alors que tout se défait, les signes concernant l’Angleterre grandissent. A 95 ans, la reine Elisabeth s’apprête à célébrer le soixante-dixième anniversaire de son règne et l’on connait l’importance biblique qu’a ce nombre, symbole de plénitude et d’accomplissement humain. Les troubles civils en Angleterre, accompagnant la fin de son règne et la transmission du pouvoir, devront être observés. Ce sont des marqueurs chronologiques prophétisés.

Si l’Iran et Jérusalem hésitent encore à basculer dans une guerre dévastatrice, Israël reste un des pays les plus inoculé au monde et connait, malgré tout, une explosion des contaminations qui témoigne de l’inefficacité des produits injectés. Tout cela ne peut que s’achever de manière catastrophique. Là encore, ce marqueur chronologique doit être précieux pour la suite des événements. Plus l’actualité va s’orienter en ce sens et plus il sera urgent d’achever ses préparatifs; spirituellement et matériellement. En tous lieux, tout va devenir de plus en plus difficile et périlleux.

Nul ne s’étonnera des très sombres perspectives concernant 2022. L’élection présidentielle française est un sujet particulièrement intéressant. Nous avons une réflexion à ce sujet car plusieurs éléments semblent se combiner pour annoncer une victoire. Nous connaissons l’exactitude de la prophétie de Malachie, attribuant à chaque Pontife une devise ; laquelle s’est toujours vérifiée ; « De Labore Solis » – « le travail du Soleil » pour ce pape voyageur qu’était Jean-Paul II ou « Religio Depopulata », la « Chrétienté Dévasté » pour Benoît XV, Pape lors du premier conflit mondial (pontificat de 1914 à 1922).

Il est toutefois une devise qui n’a pas encore trouvé sa signification et cela nous concerne tout particulièrement, puisqu’il s’agit d’un autre Benoit, seizième du nom. A 94 ans, la devise « De Gloria Olivae », « La Gloire de l’Olivier » pourrait être enfin expliquée par l’élection d’Eric Zemmour. « L’Olivier » symbolise Israël, ce qui est un premier indice, mais lorsqu’on sait que le nom « Zemmour », en berbère, signifie également « Olivier », on voit qu’il existe une vraie convergence. Un juif portée à la tête de la France, Fille aînée de l’Eglise, affirmerait la judaïsation de la nation française et marquerait une immense victoire, religieuse et politique, pour Israël. Si Nicolas Sarkozy, en son temps, fut un candidat potentiel, Eric Zemmour cadre parfaitement avec cette prophétie d’une grande portée religieuse : celle de la victoire de l’Ancien Israël sur le Nouveau: l’Eglise catholique. Ce serait une grande inversion spirituelle, celle de l’ancien dominant le nouveau, cohérente avec notre fin de cycle.

D’un point de vue politique et humain, quels autres candidats sont susceptibles d’être élus ? Emmanuel Macron ? Impopulaire, arrogant et compromis dans plusieurs scandales. Il est tenu mais passablement carbonisé. Malgré un socle de loyalistes inamovibles, il incarnerait la poursuite d’un totalitarisme dont les français sont las et se mettent à douter. La haute finance internationale est-elle disposée à le soutenir ? C’est vraisemblablement ce qui déterminera l’annonce de sa candidature ou son retrait.

Reste deux femmes, Valérie Pécresse et Marine le Pen. La première, une franc-maçonne compromise avec tous les artisans de notre chute actuelle. Lorsqu’elle déclare « Oui être Français, c’est avoir un sapin de Noël, c’est manger du foie gras, c’est élire Miss France et c’est le Tour de France parce que c’est cela la France », il apparaît clairement qu’il n’y a en elle aucune vision transcendante et encore moins de verticalité. Les populations ont besoin d’être rassurées par l’image d’un père, d’un homme providentiel qu’elle est incapable d’incarner. Elle ne pourrait que camper la perpétuation d’un système mensonger et moribond.

Pour Marine le Pen, malgré ses soumissions récurrentes à un système qui la rejette en raison de son nom, le souvenir du débat désastreux avec Emmanuel Macron reste dans les esprits. Elle manque de culture et d’agilité intellectuelle. Sa soif de normalisation l’a conduite à rejoindre une meute gauchisante dont il est désormais difficile de la différencier. Le « plafond de verre » est encore et toujours appelé à lui barrer le chemin.

Le plus important est peut-être l’absence de femmes à la tête de la France lors du déclenchement des conflits civils universels. Aucune n’est mentionnée; juste des hommes.

Eric Zemmour, lui, est vif et possède le «verbe». Il apparaît à beaucoup comme l’homme providentiel. Moins il se positionne clairement sur les sujets les plus brûlants et plus il gagne de voix. Nombre de chrétiens se fourvoient en discernant en lui un espoir de restauration de la grandeur de la France. Le salut viendra de Jésus-Christ, pas du Sanhédrin.
Sachant que de graves événements hors de sa responsabilité sont attendus, tout particulièrement à la fin du printemps 2022 (sous réserve de l’obtention de ses 500 parrainages requis et bien évidemment d’être élu), sa personnalité clivante et ses propos sur l’Islam pourraient accompagner cette étincelle «fatale» qui doit embraser la France. S’il venait à être élu et mettait en place une politique patriotique, les forces supranationales et mondialistes dénonceraient aussitôt ses mesures, ourdiraient des séditions et feraient de sa présidence un chaos ingouvernable.

Lui et ses ministres pourraient bien alors être ceux qui doivent s’enfuir par les airs et abandonner le peuple français à une révolution qui introduirait un autre Président, le « Poteau de boue », fossoyeur de la France par une honteuse conversion à l’Islam:

« Quand le gouvernement verra ces bouleversements, il fera comme l’oiseau, il s’envolera et passera dans un autre pays et la France se verra libre dans sa révolution. C’est à ce moment qu’il faudra fuir Paris. »
La Fraudais : (27 avril 1877).

Là s’arrête nos spéculations. Seul le proche avenir confirmera ou infirmera ces hypothèses.

Prochaine mise à jour en fonction des événements.

Empty_Store_TWD

*

Si vous ne vous n’êtes pas confessé depuis longtemps faites-le sans tarder car les violences et les maux qui commencent ne vont pas laisser grand monde debout. Si tout être humain est, dès sa conception, destiné à voir son corps retourner à la terre dont il est issu, la période qui vient va être particulièrement périlleuse pour l’âme. Nul ne saura à quel moment le Seigneur nous rappellera à Lui – les occasions seront nombreuses – et personne ne voudra se présenter devant Dieu avec un lourd sac chargé de péchés. Nous pouvons essayer de réparer nos erreurs et nos manquements commis au détriment d’autrui, mais Dieu seul peut, par le biais du repentir sincère et de la confession, nous délester de ce plomb d’enfer qu’est le péché. Alors, trouvez au plus tôt un bon prêtre et confessez-vous. C’est de votre éternité dont il est question.

*

Sanctuaire-Marie-Julie5

Les lecteurs qui souhaitent consulter les extases originales de Marie-Julie Jahenny, patiemment transcrites par le Père Roberdel, peuvent se les procurer chez Résiac, un excellent éditeur, spécialisé dans les ouvrages religieux.

*

Marie-Julie_2021_Colorisee-3_thumb2_

Marie-Julie Jahenny. Photo retravaillée et colorisée par mes soins.

PRIÈRE POUR LA BÉATIFICATION DE MARIE-JULIE JAHENNY :

Ô, petite sœur Marie-Julie, vous dont l’admirable bonté ne cessait ici-bas de compatir à nos misères et de consoler nos détresses, vous dont la charité inlassable accueillait toutes nos demandes et nous faisait tout espérer de la Bonté de Dieu.

Maintenant que vous êtes auprès de votre Bonne Mère du Ciel, écoutez encore nos prières et demandez-lui de puiser pour nous dans le Cœur tout grand ouvert de son Fils, les trésors adorables que vous lui avez fait entrevoir !

Ô Divin Cœur de Jésus, Cœur d’Amour et de Miséricorde Infinie, Ô Cœur Immaculé, doux Cœur maternel de Marie, vous qui n’êtes qu’un même Cœur, et dont la richesse est inépuisable, accordez-nous, nous vous en supplions, toutes les grâces dont nous avons besoin par l’intercession de l’âme aimante de Marie-Julie qui savait si bien vous prier que vous ne pouviez rien lui refuser.

Et faites, ô Dieu Tout-Puissant, que nous puissions bientôt l’invoquer pour la conversion des pécheurs, le triomphe de la Sainte Église et la Paix du Monde, sous le titre de Bienheureuse qu’elle parait avoir si bien mérité par son amour des âmes et son amour de la Croix ! Amen !

* Recommandations de la Très Sainte Vierge à Marie-Julie le 19 octobre 1935 :

En ce beau mois où le Ciel va rester ouvert pour entendre les Ave Maria qui monteront de la terre, récitez-Moi trois Ave Maria, matin, midi et soir et je vous assisterai pendant votre vie et à la mort. Vous direz ainsi :

· Je vous salue, ô Fille du Père, Lys de Pureté sas tache, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Épouse du Saint-Esprit, violette d’humilité, Priez pour nous.

Ave Maria….

· Je vous salue, Mère du Fils Incarné, rose de charité, Priez pour nous.

Ave Maria….

*

A chaque blasphème entendu, dites un Gloria Patri:

Gloria Patri: Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et pour les siècles des siècles.

A conjuguer à tous les temps et à tous les modes, car, au commencement était le Verbe.

Claude d’Elendil

Contact