23 Mars 2012

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

paras-montaubanTrois paras de diverses origines assassinés dans une relative indifférence. Quatre Juifs franco-israéliens, dont trois enfants, abattus dans des circonstances similaires, qui eux, ont donné lieu à une indignation mondiale. Le poids des morts se mesure à l’aune de l’âge, de l’importance sociale et des combats qu’ils symbolisent.

La mémoire de ces trois militaires, Imad Ibn Ziaten, 30 ans, Mohamed Legouad, 24 ans et Abel Chennouf, 25 ans, doit être honorée car ils ont servi la France; ont choisi la France. L’islamisme qui s’est attaqué à ces harkis modernes (Abel, d’origine kabyle, était chrétien) marque une rupture; nous informe des tensions grandissantes au sein de l’islam. La prochaine apparition du « Mahdi » n’y est sans doute pas étrangère. Cela nous dit aussi que les musulmans qui n’adhèreront pas pleinement à la soif de tueries des salafistes seront autant en danger que pourront l’être Chrétiens et Juifs.

L’horreur de ces meurtres a été l’occasion de nombreuses gesticulations. Ne pouvant accepter la dérangeante piste islamiste, les fanatiques du mondialisme se sont hâtés de dénoncer la haine véhiculée par l’extrême droite; de brandir la menace néo-nazie. Toujours soucieux de plaire aux courants du moment, les journalistes se sont empressés d’abonder en ce sens. Tous auraient tant aimé que ce fut la vérité…

Dès le début des évènements, il n’était pourtant guère difficile de faire la part des choses:
– Les néo-nazis et autres adeptes de la crampe dans le bras droit vouent un véritable culte à la chose militaire; et tout particulièrement aux parachutistes et autres commandos.
– Le néo-nazisme relève plus de la mythomanie et de la violence gratuite que de l’action réfléchie. Les crimes liés à cette mouvance répondent à des pulsions et sont assez rares.
– L’assassinat de trois paras qui n’avaient que le tort « d’avoir l’air arabes » relevait davantage de la punition infligée aux traitres à l’islam que d’une volonté d’éliminer des éléments exogènes d’une unité militaire.
– L’assaut d’une école juive et le ciblage d’enfants indiquent une rage aveugle, démesurée, et pourtant calculée. On se rappellera les paroles de Marie-Julie, datées du 9 mai 1882:

« Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal évènement, leurs oreilles ne seront pas sourdes. Pendant cette lutte première, en toute l’étendue de la France, il y aura liberté pour tout. Il n’y aura plus de captifs retenus pour crimes : la liberté sera en toute son étendue. »

Ces évènements nous mènent vers des dates butoir; une  destination finale à laquelle les hommes travaillent avec acharnement. Reste à redouter ce « fatal évènement » doit qui permettre aux forces islamo-révolutionnaires de s’emparer par la violence du pouvoir en France.

A présent, se raccrochant aux branches, les politiques et les media tentent « d’expliquer », de « comprendre », le parcours de ce « jeune homme ». Les psychiatres sont requis afin de dissocier l’islam de ces meurtres qui suscitent un indicible dégoût. Est-il vraiment responsable ? On évoque déjà une dérive sociopathe.  N’est-il pas aussi victime de son éducation et des provocations de l’extrême droite; ce chiffon rouge que l’on agite pour dissimuler la forêt en feu ? En d’autres termes, on lui cherche des excuses. Son avocat, celui qui avait défendu à plus de quinze reprises ce jeune homme de bonne famille, n’a cessé d’affirmer son incompréhension; c’était un si gentil garçon avec un visage d’archange !
La dérive linguistique participe à la manipulation. Il n’est plus question d’individu ou de criminel mais de « jeune homme »; connotation positive à ne pas confondre avec un « homme jeune ». Toujours mentir au plus près de la vérité pour convaincre. Malaxer les faits pour mieux les diluer.

Ainsi s’achève notre âge de fer…

sharia2Si l’islam ne fait pas plus l’islamisme que la poudre à canon ne fait l’explosion, le potentiel est bien présent. Quels déclencheurs sont à même d’enflammer l’allumette ? Les musulmans sont-ils tous suspects de pouvoir un jour glisser vers une radicalisation meurtrière ? Je crains que ce soit hélas le cas. Le « vivre ensemble démocratique » a été un beau rêve qui est à présent rattrapé par une réalité toujours cruelle.

Ceux qui dénoncent les « stigmatisations » et les « amalgames » refusent les faits car leurs conséquences seraient bien trop terrifiantes pour la paix civile. Nier le danger intrinsèque de l’islam ne le fait pas disparaître mais contribue à gagner du temps; à faire accroire aux populations qui furent chrétiens qu’une coexistence pacifique est encore possible. Soyez pourtant certains que nous n’échapperons pas à cette violence porteuses de guerres car elle est déjà dans nos murs.
La grande kermesse démocratique cautionne les imams indignés, se dissociant du tueur et affirmant la sacralisation de la vie par l’islam. Y-aurait-il deux Corans ? Des hadiths contradictoires ? Les seuls qui aient été portés à ma connaissance comportent ce type de préceptes:

Coran 9/29: « Ceux qui parmi les gens du Livre ne pratiquent pas la vraie religion. Combattez les jusqu’à ce qu’ils payent directement le tribut après s’être humiliés« .

4/46: « Certains Juifs altèrent le sens des paroles révélées, Allah les a maudit à cause de leur incrédulité …, et ceux qu’il maudit, il en fait des singes et des porcs« .

5/85… « Ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les Fidèles sont les Juifs et les idolâtres« .

Les hadiths sont encore plus explicites:

Hadith El-Bokhari 56, Chap.94, tome 2, p. 322.
« L’heure du jugement n’arrivera pas tant que vous n’aurez pas combattu les Juifs et à tel point que la pierre, derrière laquelle s’abritera un Juif, dira : Musulman ! voilà un Juif derrière moi, tue-le ! »

Hadith Bukhari LXXXII-803 :
« Quand Ali lapida une dame le vendredi il dit : « Je l’ai lapidée selon la tradition de l’apôtre d’Allah« 

Hadith Muslim XVII-4216 :
Récit de Jabir Abdulhah :  » L’apôtre d’Allah a lapidé à mort un juif et sa femme de la tribu des Banu Aslam » Dans ce cas, c’est Mahomet lui-même qui a lapidé !… »

La haine des Juifs et des Chrétiens est solidement enracinée en islam car elle est codifiée par de nombreux textes. Lorsqu’on se réfère à un fondateur qui a lui-même supervisé l’exécution de sept cents Juifs, hommes, femmes et enfants, il est difficile de prêcher l’amour du Prochain. Quelques faits et dates relatifs aux méfaits de Mahomet:

626: Massacre des juifs Beni Khazradj et partage des familles et du butin.
– Expédition contre les juifs Beni Qoraizha, insultés par Mahomet : « O vous, singes et cochons ».
– Massacre des 700 juifs Beni Qoraïzha, liés pendant trois jours, puis égorgés au-dessus d’un fossé, avec les jeunes garçons.
– Meurtre du juif Kab chef des Beni nadhir poète satiriste, et de sa femme, qui s’était moqué de Mahomet
– Expédition contre les juifs de Kaihbar.
– Meurtre sur ordre de Mahomet du juif Sallam Abou Rafi
– Mahomet fait couper les palmiers de l’oasis des juifs Beni Nadhir
– Mahomet prend parmi les Beni Qoraizha une jeune fille très belle comme part du butin
– Près la bataille du Fossé, en 627, Muhammad décide d’en finir avec la tribu des Banu-Kuraiza, qu’il accuse d’avoir soutenu ses ennemis ; Sur son ordre, les musulmans décapitent 600 à 700 hommes (d’autres sources écrivent 600 à 900 victimes) s’emparent des biens de la tribu, et vendent les femmes et les enfants en esclavage.

628: Mahomet aux juifs beni Qainoqa : « Si vous n’embrassez par l’islam, je vous déclare la guerre ».
– Rapt des femmes et enfants de la tribu des Moshjarik
– Attaque des juifs de Khaïbar, et torture des prisonniers.

L’islam ne peut réfuter ces écrits, pas plus qu’il ne peut les rejeter sans amputer sa foi. C’est aussi pour cela qu’un nombre grandissant de musulmans se convertissent à la foi chrétienne; quitte à subir le martyre; cette mise à mort prescrite par le « Prophète » à l’égard de tout ceux qui abandonnent la foi en Allah. Lorsque le mal ne peut s’étendre par la ruse et le mensonge, il ne lui reste que la terreur.

En islam, la haine des Juifs, des Chrétiens et, plus largement, de tous les infidèles; à moins que ces derniers ne se soumettent sous la menace et ne se convertissent; est codifiée par divers textes de référence. Le véritable visage de l’islam se révèle également au travers de sa culture actuelle; comme nous le montre une publicité turque, pour un shampoing ,utilisant Hitler comme argument de vente:

Au delà de ce ridicule malsain, si, comme les musulmans le prétendent, l’islam sacralise la vie humaine, qu’ils mettent leurs paroles en action en rejetant publiquement tous les textes du Coran et les hadiths encourageant le meurtre et la mise en esclavage des « infidèles ».

Il serait toutefois bien surprenant que cette secte puisse les rejeter sans se renier elle-même car il n’y a pas d’islam modéré. L’histoire de l’islam de décline en conquêtes, en invasions et en massacres. Lorsque les racines sont mauvaises, comment l’arbre pourrait-il donné de bons fruits ?

Les « apôtres » de l’islam étaient et sont toujours des guerriers; le rôle de leurs femmes, d’un rang tout juste supérieur à celui de l’animal domestique, est de conquérir par la fécondité. Croyez-vous vraiment que la France aurait une des meilleures fécondité d’Europe sans les femmes d’Islam ?

N’oublions pas que la tradition islamique affirme que le monde doit se soumettre avant que ne survienne la Fin des Temps. Les prophéties nous disent que l’islam sera bien proche d’y parvenir avant d’être anéanti par le Roy Henri. Tant que les acteurs de ce temps demeureront dans l’ombre,  l’humanité doutera. Lorsqu’elle ouvrira les yeux, il ne lui restera plus qu’à fuir; qu’à trouver un abri pour sauver sa vie.

La négligence, l’aveuglement apostatique de l’Occident a encouragé ce qui est et ce qui vient. Lorsque Nostradamus évoque la « négligence française » en ces termes…

I.18
Par la discorde negligence Gauloyse
Sera passaige a Mahommet ouvert:
De sang trempe la terre & mer Senoyse
Le port Phocen de voiles & nefs couvert.

… nous voyons que c’est bien de cela qu’il s’agit: d’un parti pris politique de négliger le danger islamique doublé d’une trahison intérieure de la part de ceux qui travaillent à la perte de la France: négligence et discorde. Il est désormais aisé de mettre des noms sur les protagonistes de cette grande catastrophe annoncée car le temps nous séparant des grands malheurs est presque écoulé.

J’ai déjà interprété ce quatrain annonçant une invasion militaire, maritime, débarquant – à la faveur des guerres civiles – entre la Seyne-sur-Mer et Marseille. Il est nécessaire que l’histoire conserve la trace des avertissements qui avaient été envoyés, et qui ont été ignorés, pour ceux qui viendront après.
Les prophéties de Nostradamus sont ardues. J’ai, assez récemment, découvert que les quatrains fonctionnaient en binômes; par paires successives. J’y reviendrai.

Les scènes de guerres sont appelées à se multiplier sur notre sol car nous avons importé des croyances, des peuples et des conflits qui n’étaient pas les nôtres. Le moment venu, la force publique et républicaine ne tiendra pas longtemps.

L’indignation des crimes de Merah n’est pas aussi générale qu’on pourrait le croire comme en témoigne cette page Facebook qui a été retirée… après avoir reçu l’approbation de plus de cinq cents personnes. La suspension d’une enseignante ayant demandé à ses élèves d’observer une minute de silence à la mémoire du terroriste n’est, de la même manière, que le sommet d’un iceberg que personne ne veut voir. Cela nous confirme le naufrage annoncé.

Sarkozy1Le nombre d’individus capables de telles actions reste inconnu mais est à l’évidence élevé. Les armes de guerre qui pullulent dans les banlieues ne demandent qu’à être utilisées pour un « printemps français » que beaucoup appellent de leurs vœux. L’homme a allumé le feu et le diable souffle… Les ingrédients de la grande guerre civile prophétisée sont rassemblés.

L’efficacité de l’enquête et la bonne gestion de cette mini crise – qui s’est conclue par un suicide par policiers interposés – ne peut qu’avoir un impact décisif, positif, sur la campagne électorale. Cela expliquerait, au moins en partie, la réélection du Poteau de Boue.

Attendons et observons.

Pour terminer cet article, une petite fable de la Fontaine… Comprenne qui pourra…

La Lice et sa Compagne

Une Lice étant sur son terme,
Et ne sachant ou mettre un fardeau si pressant,
Fait si bien qu’à la fin sa Compagne consent
De lui prêter sa hutte, où la Lice s’enferme.
Au bout de quelque temps sa Compagne revient.
La Lice lui demande encore une quinzaine ;
Ses petits ne marchaient, disait-elle, qu’à peine.
Pour faire court, elle l’obtient.
Ce second terme échu, l’autre lui redemande
Sa maison, sa chambre, son lit.
La Lice cette fois montre les dents, et dit :
« Je suis prête à sortir avec toute ma bande,
Si vous pouvez nous mettre hors.  »
Ses enfants étaient déjà forts.
Ce qu’on donne aux méchants, toujours on le regrette.
Pour tirer d’eux ce qu’on leur prête,
Il faut que l’on en vienne aux coups ;
Il faut plaider, il faut combattre.
Laissez-leur prendre un pied chez vous,
Ils en auront bientôt pris quatre.

*

Destruction de l’Eglise, guerres civiles, troisième guerre mondiale… Voici quelques signes annonciateurs des prochains conflits et du martyre de l’Eglise:

*

IX. AUX ANGES

Messagers du Mystère, invisibles soldats des batailles divines, dont la face scintille comme l’étoile du matin, et que Dante a vus tous si beaux, mais différents chacun d’éclat et de prestige.

Porteurs de grâces et manieurs d’épée, délicieux et terribles, suaves et tragiques, car vous poussez d’un même mouvement les purs au ciel et les mauvais à la géhenne; ici vous annoncez les naissances bénies, là vous exterminez les hordes de Sinnakirib.

Vous qui manifestez tour à tour la bénignité du pardon ou l’implacabilité de la justice.

À l’œuvre donc! Voyez s’il fut jamais de plus grande pitié qu’aujourd’hui, la pitié de la France.

Au nom de cette garde sainte, en qui vous nous avez, obtenez, pour nous, la victoire !

La défaite des Francs serait la fin de votre culte, ô cohortes du Verbe, légions du ciel. Beaux Anges!

Chœurs enivrés de la contemplation divine qu’échauffe et illumine le reflet de la Trinité; vous qui puisez l’amour au cœur de l’amour même, bienheureux sans efforts et amants sans dégouts; vous qui planez dans l’incessante extase, adorateurs sans intermédiaires, oiseaux spirituels dans le souffle incréé, poissons qui vous jouez dans l’Océan de grâce, chanteurs du cantique sans fin, échos toujours vibrants du Saint des Saints, arrêtez vos rondes concentriques, écoutez le cri de la terre.

Elle a fait son effort, faites votre miracle !

Donnez-nous la victoire!

La défaite des Francs serait la défaite du Christ, ô Chœurs célestes !

Ainsi soit-il.

*

Claude d’Elendil

Contact
Compteur gratuit

fauconsduroyT1 Révélation