Pause

Le téléphone sonne. Il est 1h du matin. Je vois le numéro de l’hôpital apparaître sur l’écran du téléphone. Le combiné à peine décroché, ma peur se concrétise. J’entends la voix sourde d’une infirmière me dire que Petite Maman vient de nous quitter. Elle s’est éteinte, seule et sans bruit, en ce 12 janvier 2012, à 23h. Elle avait eu 85 ans le 3 janvier dernier.

En cinquante ans, elle a commencé par être ma mère puis est peu à peu devenue ma confidente, mon amie. Son départ, dû, comme on dit, aux suites d’une longue maladie, ouvre en moi une plaie béante qui mettra du temps à se refermer. Je sais déjà que cette cicatrice ne sera que de surface car, tant que mes jours terrestres dureront, je crois que je resterais inconsolable. Baume sur mon cœur à vif, elle n’a pas souffert et n’aura pas à subir ce que le monde va devoir affronter.

Si la fébrilité du siècle et les images de violences renvoyées par nos écrans banalisent la mort, les deuils qui nous touchent directement sont semblables à des uppercuts. Ils nous rappellent brutalement à la gravité du moment et à ses multiples implications; tant terrestres que célestes.

Petite Maman ne représentait ni une organisation internationale ni de pouvoir politico-financier; elle était juste ma mère, celle qui m’avait donné la vie, m’avait torchée, soignée, habillée, aimée; avait enseigné le sens du bien et du juste au petit animal rétif que j’étais. Elle a mené sa vie avec ardeur et droiture avant de retourner à la maison du Père. Joie de la savoir en paix auprès de Notre Seigneur et immense tristesse de ne plus voir son sourire et d’entendre sa voix.

La blessure que je ressens aujourd’hui est telle que je préfère mettre ce blog entre parenthèses. J’y reviendrai sans doute; plus tard. Pour ce qui est des prochains évènements, le lecteur a suffisamment de documentation pour lui permettre de se faire une opinion sur la justesse des prophéties chrétiennes.

Toi, passant qui passe, prie pour Christiane-Sophie et tous les trépassés.

Claude d’Elendil.

Contact
Compteur gratuit