06 Novembre 2011

χάος

chaosChaos: Syn: tohu-bohu, pêle-mêle, mêlée, enchevêtrement, désordre, confusion, cohue, désorganisation.

L’origine grecque de ce mot perdure par delà le temps et il nous faut reconnaître que la Grèce n’avait pas autant fait trembler le monde depuis vingt-quatre siècles. Mais la puissance d’Alexandre le Grand est loin et la démocratie athénienne qui, ironiquement, était née afin de résoudre une grave crise politique, dont faisait partie l’esclavage pour dettes, se perd dans une profonde décadence.

Avant de poursuivre, il est nécessaire de répéter que nous ne connaissons que les grandes lignes prophétiques. Notre Temps, celui de la Fin des Nations, est, chronologiquement, celui des faillites, de l’apostasie, de l’islamisation, des guerres civiles puis de la troisième guerre mondiale; le tout ponctué d’évènements naturels et surnaturels de plus en plus remarquables. La plupart des détails conduisant à ces points de l’Histoire restent, malgré la proximité des évènements, sujets à observations et spéculations.
Les détails sont semblables à un jeu d’enfant; à une de ces pages blanches marquées de points qu’il faut relier afin de faire apparaître un dessin. Le problème est que la ligne droite est rarement le tracé le plus pertinent. Si l’on peut par exemple lier la Grèce à la fin de la monnaie européenne, la réalité sera nécessairement plus complexe. Alors, entre interpolations et extrapolations, il faut faire preuve d’une certaine prudence et de beaucoup d’humilité car nos raisonnements humains sont aisément pris en défaut.

Certains signes peuvent sembler anecdotiques, voire hasardeux; comme l’est, par exemple, ce magasin se trouvant en arrière-plan d’un reportage, filmé par une chaine française dans un quartier d’Athènes. Derrière l’envoyé spécial se trouvait une boutique; vraisemblablement de mode. Son enseigne indiquait « Lucifair » ; curieuse marque qui est bien dans l’air de notre temps. Hasard ou clin d’œil de l’enfer à l’œuvre ? Je ne crois pas au hasard car sa fonction première est de désorganiser; d’ôter du sens et non d’en donner. Ce très bref éclair sur le Diviseur et le nouveau projet d’un gouvernement d’union nationale présagent l’accroissement du chaos sur le territoire Grec.

*

Réflexions sur la chute d’Israël:

amadin– Les USA anticipent le résultat des prochaines élections en Egypte et affirment qu’ils « s’accommoderont » de la victoire des Frères musulmans. Lorsqu’on connaît la haine de la chrétienté qui prévaut dans ce pays, on ne peut pourtant que redouter les décisions du prochain gouvernement égyptien.
Il ne fait plus de doute que les jours des Coptes sont petitement comptés mais il se trouvera toujours des voix pour excuser leurs tortionnaires, insinuer que les victimes « l’ont bien cherché » et leur suggérer d’aller voir ailleurs; de devenir par exemple de nouveaux réfugiés sur les rives de l’Europe, cherchant un impossible abri sur des terres, elles aussi, en voie d’islamisation.
Les plus terrifiant est cette volonté occidentale affichée, farouche, de favoriser un islam radical qui se dissimule derrière le voile de la modération. On a beau mettre les sourates du Coran les plus abominables, préconisant le viol, le meurtre et la mise en esclavage, devant les yeux des dirigeants occidentaux, rien n’y fait; c’est un parti pris; celui de l’aveuglement. Chacun sait pourtant que les dictatures religieuses sont mille fois plus redoutables que celles s’inspirant de la laïcité. Toujours pas convaincus ? Réalisez-vous qu’il est humainement inexplicable que vous, dirigeants d’Etats qui, jadis, furent chrétiens, persistiez dans votre désir de favoriser cette croyance meurtrière et antichrétienne ? N’avez-vous donc pas conscience que vous armez des bras travaillant à votre anéantissement ? Toujours pas la moindre étincelle de clairvoyance ? Qu’il en soit donc ainsi et que ce qui doit arriver arrive.

Ce soutien à l’islamisme dissimule bien des projets et annonce d’innombrables exactions et génocides antichrétiens. Je continue à y soupçonner une main préparant le prochain conflit mondial; justifiant sa nécessité comme étant une solution radicale aux problèmes démographiques et économiques de plus en plus insolubles.

La reconnaissance du Madhi par une assemblée d’Imams et ses prêches djihadistes contre l’Occident ouvriront peut-être les esprits avant que les guerres n’éclatent ? Qui sait ?

Autre information à mettre en perspective, la déclaration de Shimon Peres, selon laquelle « la possibilité d’une attaque militaire contre l’Iran est plus proche qu’une option diplomatique » . Ce à quoi, Alain Juppé a déclaré:

« Nous avons pris des sanctions que nous ne cessons de compléter, on peut encore les durcir », a-t-il déclaré sur Europe 1. « Nous allons continuer dans cette voie car une intervention militaire pourrait créer une situation totalement déstabilisatrice pour la région et au-delà. Il faut tout faire pour éviter l’irréparable », a-t-il ajouté. « Je souhaite que nous n’arrivions pas là », a-t-il répété quant à la possibilité d’une attaque préventive israélienne.

Le rapport sur l’Iran réalisé par l’Agence Internationale pour l’Energie Atomique (AIEA) laisse en effet entendre que l’Iran serait sur le point d’obtenir une bombe atomique opérationnelle; mais il est vraisemblable que cela soit déjà le cas.

Les prophéties, particulièrement certains quatrains de Nostradamus, nous enseignent qu’Israël doit être dévasté par un mal interdisant à tout humain de demeurer en certains lieux. Tout commence ici:

« Le Grand Mur  » doit tomber; ce Mur de Sécurité érigé par Israël. Quant au Fleuve de « sang la terre teinte » il fait irrésistiblement songer à celui qui doit subitement dévaster la Terre  Sainte.

VI-57.
Avant conflit le grand mur tombera,
Le grand à mort, mort, trop subite & plainte,
Nay mi-parfaict la plus part nagera,
Aupres du fleuve de sang la terre teinte.

Cela se poursuit par cet extrait de sa Lettre à César; annonçant la destruction d’Israël lors de la Fin des Nations:

« Et à ce regne sera faicte grande desolation, et les plus grandes citez seront depeuplees, et ceux qui entreront dedans, seront comprins à la vengeance de l’ire de Dieu. Et demeurera le sépulchre de tant de vénération par l’espace de long temps sous le serain à l’universelle vision des Yeux du Ciel, du Soleil et de la Lune. Et sera converti le lieu sacré en ébergement de troupeau menu et grand, et adapté aux substances profanes. O quelle calamiteuse affliction par lors aux femmes enceintes. »

Grandes citées “désolées” (desol are = sont dévastées) et “dépeuplées” mais également « comprins” (réunies) dans l’ire (mot désuet désignant la colère) de Dieu. Quelle œuvre humaine est susceptible de provoquer semblables ravages si ce n’est l’arme atomique ?

Là aussi, rien ne se passera comme les hommes l’espèrent; l’Occident ne pourra réitérer ses offensives Irakiennes et Afghanes. La région, déjà sous pression avec la Syrie, s’embraserait vraisemblablement et concentrerait sa haine contre Israël. Crainte d’un incendie du Moyen-Orient, incapacité financière de concrétiser ses ambitions belliqueuses et blocages diplomatiques vont modifier bien des projets et redistribuer de nouvelles cartes; elles seront de couleur verte et marquées du croissant de l’islam.

*

Un an déjà…

Voici un an, je postai mon premier article sur ce blog. Etudiant les prophéties depuis quelques décennies, je savais pertinemment où nous allions et, le fait est que nous pouvons tous mesurer le chemin parcouru en ce sens depuis novembre 2010. Le temps des guerres civiles approche désormais à grands pas. Il faut s’y préparer.

A ce sujet, en accord avec mon éditeur, je prépare un manuel de survie en temps de guerre civile et de guerre mondiale; la problématique est très voisine d’un point de vue individuel. Certains éléments déjà postés y seront contenus et de nombreuses autres informations sont en cours de rédaction. Il devrait être disponible pour les fêtes de fin d’année… Un cadeau original et utile pour souhaiter une bonne année 2012…

*

Qu’à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié le très saint, très sacré, très adorable, très inconnu, très inexprimable Nom de Dieu, au ciel, sur la terre et dans les enfers, par toutes les créatures sorties des mains de Dieu et par le Sacré-Cœur de Notre-Seigneur Jésus-Christ au très Saint-Sacrement de l’autel. Ainsi soit-il.

« La flèche d’or » : Sœur Marie de Saint Pierre et de la Sainte Famille, Carmélite de Tours.

*

Claude d’Elendil

Contact
Compteur gratuit

fauconsduroyT1 Révélation