18 Octobre 2011


Les Grains du Sablier:

banquerouteMalgré les promesses et les discours de dénis, le système politico-financier mondial sait que sa fin est proche. Dans sa chute, il entend bien entraîner avec lui tout ceux qui passent à sa portée. Les guerres, qui constituent trop souvent des portes de sortie aux situations désespérées, se profilent à l’horizon. Le nez au vent, les marchands d’armes commencent à se frotter les mains.

Si les peuples commencent – avec raison – à ressentir une boule au creux de l’estomac à l’idée de l’amplification de la crise, ils n’ont encore aucune idée de ce qui les attend. La franc-maçonnerie internationale continue à faire l’opinion; à être l’opinion. Pour retarder l’inévitable, il lui faut mentir; rassurer. Le Système a tout verrouillé dans le fol espoir d’assurer son immortalité.

Loin de Dieu, l’homme perd tout discernement; est incapable de différencier avec certitude le bien et le mal. Ce dernier a besoin de l’orgueil humain pour pouvoir s’enraciner dans les esprits. Sans la collaboration de l’humain, Satan n’a aucune prise. Lorsque les loges travaillent à effacer toute notion de péché et à multiplier les lois humaines afin de faire oublier la Loi de Dieu, elles donnent un grand pouvoir au démon; elles appellent les guerres et la venue de l’Antéchrist.

Saint Maximilien Kolbe, mort à Auschwitz, rapporta que, lors de la commémoration du deuxième centenaire du la Maçonnerie, en 1917 à Rome, une procession se dirigea vers la place Saint-Pierre, en brandissant des étendards satanistes et des banderoles sur lesquelles était écrit;
« Satan doit régner sur le Vatican, le Pape sera son esclave !« 

Quant aux paroles de la Flamme (La Fraudais : 15 mars 1882) elles nous disent que:

« Jusque dans les lieux les plus retirés, tous les suppôts de l’enfer travaillent, maintenant, à des écritures abominables. Mon peuple les trouvera partout sur son chemin. Beaucoup de coureurs appellent les ouvriers à la révolte, à cause du manque de travail qui est leur pain de chaque jour… Les petites villes, comme les grandes, seront bientôt perdues par des groupes d’ouvriers qui n’ont ni asile ni refuge. Ils s’étendront partout, surtout que l’heure où ils pourront se rassasier ne tardera pas à sonner.

La Flamme dit :
Partout, la France presqu’entière sera soulevée contre l’Eglise. On répandra sans repos, sur la foi et l’Eglise, des articles abominables que le monde, sans l’enfer, m’aurait jamais su inventer.
Les indignes ennemis du Dieu-Sauveur, qui s’assemblent dans les loges et les remplissent, sentent le moment approcher. Ils vont se lever, pleins d’espoir, pour jeter boue; et scandale sur les apôtres de Dieu et sur son Eglise. C’est par eux que la jeunesse finira d’oublier son Créateur et Rédempteur. Ce temps fait frémir, au sujet de ceux des chrétiens dont la foi se trouvera inébranlable. »

Satan, surnommé « fabricator fragmentorum », sait se parer des atours du bien, dissocier, séparer la bonne action de toute adoration divine. Il peut inciter certains à partir à l’autre bout du monde pour aider les déshérités, organiser des collectes pour guérir une maladie ou encore des manifestations pacifiques afin de lutter contre les injustices et autres inégalités. Pour atteindre son but, il lui faut convaincre l’être humain qu’il n’a pas besoin de Dieu pour faire le bien. C’est ainsi, en sapant les fondements de la foi et en multipliant la négation de la présence divine, qu’il accroit sa puissance sur Terre.

businessmanLe démon est très soucieux de la présentation de ses œuvres; elles sont toujours bien emballées et présentées avec le sourire. Lorsqu’il séduit, il n’offre pas de spectacles de désolation mais s’affaire à détourner l’homme de son but divin comme une tape sur le bras fait dévier la flèche du tireur à l’arc. Tout cela s’opère avec une telle finesse que l’homme est incapable de discernement; à moins qu’il ne soit habité par la foi en Christ.
Satan est non seulement un grand pacifiste mais aussi le prince du sophisme; il aime débattre et argumenter, perdre ses interlocuteurs dans les détails.
Depuis le XVIIIe siècle, il excite plus particulièrement l’orgueil humain afin que l’homme se sépare définitivement de Dieu. La révolution de 1789 et la Terreur de 93 n’ont été que le préambule de ce qu’il nous réserve; de la haine qu’il nous voue. Cet Iznogoud aimerait tant être Dieu à la place de Dieu !
Quelles pires blessures pourrait-il infliger à Dieu que de perdre les âmes que Celui-ci a créé avec amour ? Si les hommes avaient pleinement conscience de l’enjeu de leur vie sur Terre, à quelle vitesse reviendraient-ils vers leur Père ! Si les visions de l’enfer qui ont été imposées aux mystiques et aux stigmatisés étaient diffusées sur grand écran, beaucoup ne pourrait les supporter. Qui souhaiterait alors s’y trouver plongé pour l’éternité !

« Mais si vous pouviez voir, ne serait-ce que le millième des souffrances d’une âme en enfer, vous seriez capable de vous dépouiller de tout et de partir, nus comme des vers, prêts à offrir les plus cruelles tortures de la terre plutôt que d’avoir la simple pensée d’aboutir un jour en ces lieux d’épouvante !« 

Voilà pourquoi il faut prier, pour les pécheurs et les aveugles; comme Saint-Michel le dit à Marie-Julie:

« Comme je me réjouis, s’écrie-t-il, voilà le moment de combattre contre l’enfer dont la rage est plus rouge que les charbons ardents. Mais ne craignez rien, car vous êtes les combattants de la bonne cause. Redoublez de prières pour les pécheurs et les aveugles. Les sifflets des monstres de l’enfer, bientôt, vont se faire entendre d’un bout à l’autre de la France. Le trouble civil… »

Les révolutions qui viennent excitent le démon au plus haut point car les hommes n’ont jamais autant travaillé pour lui; il sait que son règne est imminent. Il est prêt à donner toute sa mesure; cette même rage infernale qui présida aux horreurs des camps de concentration. Les humains vont découvrir son vrai visage; lequel sera beaucoup moins plaisant que ce titre de Prince de la Liberté dont il aime à se parer.

S’il est trop subtil pour révéler sa présence, il est parvenu, par mille artifices, à instiller une haine de Dieu dans le monde. L’Eglise commence à peine à compter ses martyrs mais ne cesse de se diviser par la faute de l’orgueil des bergers. Satan sait que détourner un prêtre ou un évêque de son devoir permet de corrompre un grand nombre d’âmes.

Signe du Temps: parmi les manifestations et émeutes des « Indignés » du 15 octobre dernier, celles qui sont survenues à Rome annoncent la prochaine guerre civile italienne. De nombreuses violences ont été commises; contre la police, la finance, mais aussi contre l’Eglise. Regardez ces deux petites vidéos; vous risquez d’en voir beaucoup d’autres.

Sacrilèges révolutionnaires
Sacrilèges révolutionnaires

Malgré ces sacrilèges abominables, signes annonciateurs des grands malheurs qui doivent dévaster la chrétienté, l’Europe continue à être une obsession pour nos dirigeants; tout comme peuvent l’être l’argent, le sexe ou le jeu. Confondant les buts et les moyens, les hommes qui nous dirigent s’entêtent dans leurs projets et se persuadent de leurs propres fables; quel qu’elles soient pourvu que Dieu en soit absent.

Cet humble blog n’a pour but que de laisser une trace de ce qui va arriver et témoigner de la conscience que nous en avions. Si Dieu me prête vie jusque là, j’accompagnerai le lecteur jusqu’au début de la révolution et des guerres qui vont dévaster le monde. Personne ne pourra se dissimuler derrière son ignorance car tout était écrit et annoncé; tout était su et les avertissements ont été méprisés. A présent, que ce qui doit arriver arrive.

*

Primaires Primaires…

OrwellLes « Primaires socialistes » saturant radios, écrans et journaux se sont enfin achevées par la « victoire » de François Hollande. Prototype de cet establishment antichrétien à l’origine de beaucoup de nos maux, licencié en droit, diplômé de HEC, de l’Institut d’Etudes Politiques et, bien évidemment, Enarque, il est humainement brillant mais indéniablement éloigné de Dieu.
Reste à présent à savoir comment ce mètre-étalon de la décadence et des utopies va nous vendre son rôle de sauveur de la France. C’est étrange mais je ne peux m’empêcher d’éprouver une certaine pitié à son égard; et plus encore envers les Français qui mettent en lui tous leurs espoirs, d’autant plus qu’il ne devrait pas être élu…

Si l’on en croit les prophéties, François Hollande ne devrait en effet pas accéder à la fonction présidentielle. Mais comment peut-on affirmer une telle chose ? De sérieux indices se précisent au fil des jours. L’élection présidentielle qui doit avoir lieu dans sept mois devrait opposer trois candidats: Nicolas Sarkozy, François Hollande et Marine Le Pen. Or, lorsque Marie-Julie Jahenny nous parle du « Poteau de boue », il s’agit bien d’un homme; donc Marine Le Pen sera éliminée; que ce soit au premier ou au second tour.
Deuxièmement, j’ai déjà détaillé ce sujet, ce terme « Poteau de boue » correspond étrangement au nom hongrois de Nicolas Sarkozy. Rien, en dépit de son désir maladif de plaire aux hommes et à leurs modes, ne correspond à François Hollande.

Reste à présent à déterminer si ce « président infernal », celui dont il est dit que « dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi », exercera son pouvoir pendant ce quinquennat… ou lors du second. Ce changerait un certain nombre de choses. Les crises et les scandales qui se succèdent m’incitent toutefois à envisager un chaos lors du printemps prochain mais c’est pure spéculation car le futur n’appartient qu’à Dieu.

Cette grande tempête annoncée est appelée, par Marie-Julie, la « Première Crise »; crise « rouge; révolutionnaire. Point de russes et autres hordes bolcheviks à l’horizon mais une immense révolte; apparemment spontanée mais, en fait, fortement politisée et islamisée.

*

« L’Iran prépare une bombe nucléaire« 

poster550Tel est le titre de l’article du Figaro annonçant la menace nucléaire iranienne. Voici déjà quelques semaines qu’une nouvelle campagne visant l’Iran est à l’œuvre. Etats-Unis, Israël et l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) sont en première ligne.
Tout comme les Palestiniens ne cessant de travailler à la destruction d’Israël, chacun sait que l’Iran tend à ce même but.

Le projet d’attentat déjoué contre l’ambassadeur d’Arabie Saoudite aux Etats-Unis est tombé à point; peut-être même d’ailleurs un peu trop; pour alimenter une nouvelle offensive contre ce vieil ennemi de l’Amérique. La situation économique de ces derniers rend leur marge de manœuvre très réduite; d’autant plus que la Chine est devenue son principal banquier et qu’elle ne tolèrera pas une invasion semblable à celle de l’Irak. Tout comme pour la Syrie, il ne reste aux Etats-Unis que le recours aux condamnations, exclusions et autres boycotts.
Quant à la Russie, ses rapports avec l’Iran et la Chine sont complexes mais leurs liens certains. Dans la présente situation aucune offensive ne sera menée contre l’Iran.

La république iranienne aura-t-elle, un jour prochain, la bombe atomique ? Il y a de fortes chances que ce soit déjà fait. Mahmoud Ahmadinejad, le président iranien, mise sur l’islamisation de l’ensemble des pays, que l’Occident continue à déstabiliser, pour renforcer sa position. La possession de l’arme nucléaire serait d’un grand poids dans les négociations.
Il est par ailleurs certain que ce renouveau islamique suscitera, enfin, la venue du Mahdi; ce « Messie » musulman pour lequel il a déjà fait bâtir une autoroute ainsi que de nombreuses infrastructures destinées à faciliter la mise en place du grand empire islamique.

Je repense souvent à ce passage de la lettre à CESAR de Nostradamus, annonçant la destruction d’Israël lors de la Fin des Nations:

Et à ce regne sera faicte grande desolation, et les plus grandes citez seront depeuplees, et ceux qui entreront dedans, seront comprins à la vengeance de l’ire de Dieu. Et demeurera le sépulchre de tant de vénération par l’espace de long temps sous le serain à l’universelle vision des Yeux du Ciel, du Soleil et de la Lune. Et sera converti le lieu sacré en ébergement de troupeau menu et grand, et adapté aux substances profanes. O quelle calamiteuse affliction par lors aux femmes enceintes ».

On voit que Nostradamus qualifie non seulement les grandes citées de “désolées” (desol are = sont dévastées) et “dépeuplées” mais il ajoute que lesdites citées seront “comprins” (réunies) dans l’ire (mot désuet synonyme de colère) de Dieu. Vu le contexte, J’avais déjà avancé la probabilité d’une attaque d’origine atomique (vraisemblablement terroriste) visant Israël (le (Saint) Sépulcre).
Blog du 22 Mars 2011.

Bien des choses sont en place pour cette Révélation; encore faut-il en avoir conscience.

*

Destruction de l’Eglise, guerres civiles, troisième guerre mondiale. Voici quelques signes annonciateurs des prochains conflits et du martyre de l’Eglise:

*
Facho-répressif…

antisémitisme-islamismeS’il existe une multitude de fonds de commerce politiques, celui du « fascisme » s’est montré, et de loin, le plus rentable depuis la dernière guerre mondiale. « Fasciste » est censé être le mot qui tue lorsqu’on est pris en faute ou que l’on à court d’argument. Fascismo: ce mot italien, fascio (faisant allusion au « faisceau de licteur » et rappelant la grandeur antique de Rome) était jadis la marque du parti fasciste italien. On pourra par ailleurs noter que les « licteurs » font partie de la symbolique républicaine française.

Ainsi, le terrorisme intellectuel continue d’inciter à débattre de tout, voire de l’insoutenable, « démocratiquement »; à flatter le crime, à stigmatiser la vertu, à ne plus oser proférer un avis, une opinion « qui ne soit pas dans la ligne de la mondialisation », sous peine d’être traîné devant des tribunaux – toujours complaisants à l’air du temps – pour discrimination et incitation à la haine raciale.
barbucrachantCette étrange liberté d’expression trouve toutefois ses limites avec un islam qui impose chaque jour davantage, par la terreur, le délit de blasphème et ses velléités de conquêtes; La télévision tunisienne Nessma en a récemment fait les frais avec la diffusion du film Persépolis.

Découvrant les bâtiments de cette télévision pris pour cible par les émeutiers et le domicile du directeur de la chaine incendié, tous les courageux laïques se sont empressés de faire marche arrière devant la barbarie salafiste. Le trouillomètre à –20, poussant le non raisonnement à son paroxysme, le propriétaire de la chaîne s’est fendu d’un communiqué d’excuses à l’intention des musulmans qui avaient été « choqués » par une représentation dessinée de Dieu. « Nous ne le ferons plus, c’est promis… ». Nous sommes décidément bien loin du silence assourdissant entourant l’extermination programmée des Coptes et le saccage d’une église romaine à Rome.

chariaIl faut se rendre à l’évidence: l’islam se propage par la terreur et l’intimidation; comme il l’a toujours fait au cours des siècles… et comme l’ont fait, en leur temps, le fascisme et le nazisme.

Le plus curieux est que ces doctrines totalitaires font très bon ménage; comme le montre les présentes photos… et cette petite vidéo très instructive:

Islam et nazisme…

Si certains démocrates en peau de lapin dénoncent le danger du Front National, c’est par pure malhonnêteté; ou par un extraordinaire aveuglement. Le danger est désormais, clairement, vert et rouge. Les prophéties nous annoncent leur victoire; éphémère mais bien réelle.  islam-hitler

Malgré les dangers inhérents à cette croyance, l’islam continue de nous être présenté comme une religion de paix et de tolérance. Je renvoie le lecteur au billet du 4 Janvier.

Mais les chiens aboient et la caravane passe; l’hypocrisie et la collaboration continuent. Les derniers évènements survenus en Egypte ont été présentés de manière honteuse, répartissant les torts et les violences entre gouvernement égyptien, musulmans et chrétiens. Contribuer à entretenir l’idée que les victimes sont en fait responsables de leurs propres malheurs est une lâcheté que nous paierons très cher.

Les Coptes, comme tous les chrétiens, sont en effet présentés par les islamistes comme des « extrémistes islamophobes »; transformant le bourreau en victime et justifiant ainsi les violences commises à leur encontre. Cette technique de désinformation est formidablement efficace et précipite la chute de l’Occident.

djihad 02Ignorant délibérément le règne de terreur que l’islam entend imposer au monde, Europe et Etats-Unis travaillent toujours à la paix entre territoires palestiniens et Israël. Là encore, les prophéties nous disent que cela ne se fera pas; pas tant que l’Islam existera.
La destruction d’Israël annoncée par de nombreux prophètes (dont Nostradamus) ouvrira bien des yeux mais il sera trop tard pour éviter le troisième conflit mondial. Faillite financière globale, guerres civiles et destruction d’Israël devraient se dérouler dans un laps de temps assez bref; temps qui n’est plus éloigné.

gamineSi la paix en Palestine est un mirage entretenu depuis des décennies, un très mauvais signal vient d’être donné par la libération de Gilad Shalit; ce militaire enlevé par le Hamas, voici cinq ans. Au delà de l’émotion, cela démontre, à mille contre un, qu’Israël ne comprend que la force et que les miroirs de la paix ne sont que des illusions. Ce mauvais échange va renforcer les extrémistes et affaiblir les modérés.

La fin de l’état d’Israël, annoncée par de nombreux prophètes approche. L’évènement ouvrira bien des yeux mais le troisième conflit mondial ne pourra plus être évité.

Que ce soit au niveau de l’effondrement des banques, de l’administration Obama, déjà largement infiltrée par les islamistes, ou d’Ennahda, le parti islamiste tunisien, donné favori des prochaines élections qui se dérouleront les 20, 21 et 22 octobre prochain, tout peut désormais arriver. Ouvrez les yeux et observez les signes qui nous sont donnés.

*

Les choix:

En opposition aux évêques européens qui favorisent les modes humaines et l’implantation de l’Islam, des évêques américains appellent à la désobéissance civile. Au travers de l’interdiction des prêches dénonçant l’avortement, l’homosexualité et la culture de mort, la démocratie dévoile son véritable visage: celui d’une doctrine autocratique et profondément anti-chrétienne. Bien que cela témoigne d’une grave dissension au sein de l’Eglise, les saintes indignations à l’encontre de la dictature antichristique se multiplient; des camps ennemis se forment. Quel sera le vôtre ? Lorsque le Vatican sera mis à sac et que la chasse aux chrétiens s’installera durement – et durablement – en France, que ferez-vous ? Fuir, rester, combattre, vous soumettre ?
Il est très difficile de conserver ses convictions sous le poids des insultes, des cris et des moqueries; plus encore sous le joug de la violence. Le Christ nous a montré la voie; plus encore que ses souffrances physiques, son sentiment d’abandon reste indicible. Sommes-nous disposés à le suivre sur ce sentier étroit et jalonné d’épines ? L’esprit est prompt mais la chair est faible. Saint-Pierre n’a-t-il pas nié, à trois reprises, connaître le Christ ?

Lors des guerres civiles et de la guerre mondiale, beaucoup chercheront à sauver leur vie, d’autres résisteront, prendront les armes. Il en a toujours été ainsi; dans tous les conflits. Dans quel camp serez-vous ? Rejoindrez-vous l’ordre des Pères de la Croix ou l’immensité des martyrs qui, tel l’agneau, seront conduits à l’abattoir ? Aurez-vous le courage de votre foi ? Serez-vous prêt à sacrifier votre corps pour sauver votre âme ?

 *

Survie:

39071Survivre implique rigueur; observation, furtivité, habileté et bien d’autres qualité auxquelles notre civilisation ne nous a pas préparés. Si chasser et pêcher sont des activités communes dans nos campagnes, les citadins – dont les enfants croient que les poissons sont tous dorés et de forme rectangulaire – risquent d’éprouver de grosses difficultés d’adaptation. Inutile de se raconter des histoires finissant par des « happy end »: entre les guerres, les famines et les maladies, la mortalité sera très élevée. Autant se faire à cette idée dès à présent.
Maintes tensions alimentaires se font déjà sentir; les récoltes de blé sont affectées par les sècheresses et celles de riz par les inondations. Marie-Julie nous laisse entrevoir cette formidable mortalité qui vient:

…le Centre (Paris) sera inhabitable jusqu’au jour où la main des ouvriers se mettra à l’œuvre pour enlever les décombres, et mettre dignement en ordre les rues toutes remplies de cadavres qui auront erré, sans que personne ne les ramasse.

Nostradamus nous dépeint également le temps qui vient:

« Et sur ces entrefaictes naistra la pestilence si grande, que des trois parts du monde plus que les deux defaudront. Tellement qu’on ne sçaura ne cognoistre les appartenants des champs et maisons, et naistra l’herbe par les rues des citez plus haute que les genoulx ».

« Alors surviendra une si grande puanteur (qui peut désigner une épidémie, une mortalité ou une généralisation du mal idéologique) que les deux tiers de l’humanité disparaitra. Tant auront disparu qu’on ne saura plus à qui appartiennent champs et maisons; que l’herbe croîtra dans les rues jusqu’à la hauteur des genoux ».

Lorsque la toute fin de l’humanité viendra, Dieu renouvèlera la Terre et les derniers hommes seront en un instant transformés. Souvenons-nous d’ici là que la vie n’est pas un but en soit mais un moyen de faire notre salut; de rejoindre notre Créateur. Tout ce qui commence doit s’achever. Ayez toujours à l’esprit le Juge redoutable dont parle la prophétie de Malachie. Craignez-le avant qu’il ne vienne afin de ne pas le craindre lorsqu’il sera là.

Mais revenons aux moyens d’assurer notre survie durant cette période du Châtiment:

On dit parfois, et à tort, que celui qui tient une arme est un prédateur et que celui qui en est dépourvu une proie. C’est un peu plus complexe car la détermination, les capacités et l’opportunité jouent un grand rôle dans cette « chaîne alimentaire » de la survie.

Dans la perspective des guerres civiles qui viennent, on pourrait par exemple penser qu’une arme à feu est nécessaire pour assurer sa protection. Là aussi, c’est une erreur; pour plusieurs raisons:
– Les armes à feu nécessitent une connaissance de leur maniement; il ne suffit pas d’enclencher un chargeur, d’actionner une culasse et d’appuyer sur une détente,
– Pistolet, révolvers, fusils et autres armes automatiques ne sont utiles que dans la mesure où l’approvisionnement en munitions est assuré,
– Ce type d’armes est par essence bruyant et, à moins d’y installer un réducteur de bruit – interdit en France = difficile à trouver et délicat à fabriquer – les détonations risquent d’attirer des personnels que vous n’avez aucune envie de croiser. Il faut également prendre conscience que les armes à feu seront majoritairement détenues par les bandes armées et autres groupes militarisés; lesquels auront, eux, accès à des ateliers de fabrication de cartouches et se soucieront peu d’être entendus.

Voilà pourquoi il serait judicieux de commencer à vous intéresser aux armes blanches et de jets (essentiellement arcs et arbalètes). Elles sont silencieuses, aisément transportables, sont assez puissantes pour pouvoir chasser et éloigner une menace; quant aux flèches et carreaux, ils sont par définition réutilisables; à condition de ne pas les perdre… En somme, c’est exactement ce qu’il vous faut pour vous assurer un approvisionnement en protéines et ne pas être à la merci de la première sale gueule d’assassin croisant votre chemin. Plus votre groupe sera important et bien équipé et meilleure sera votre sécurité.

*

Seigneur Jésus qui nous aimez si tendrement,
Donnez-nous la grâce d’aimer comme vous,
Rendez nos cœurs joyeux pour chanter vos merveilles,
Nos mains habiles pour servir,
Nos yeux très doux pour consoler,
Et nos oreilles toutes attentives à vous écouter.
Accordez-nous de vivre toujours de notre mieux.

Amen.

*

 Claude d’Elendil

Contact
Compteur gratuit

fauconsduroyT1 Révélation