21 Août 2011

Etat des Lieux

palestineHeurts entre l’armée tunisienne et un groupe armé libyen, incidents de frontière entre Israël et l’Egypte, fin annoncée de Mouammar Kadhafi sur fond d’ambitions politiques, d’islamisme et d’intérêts occidentaux. Autant d’éléments qui contribuent à la déstabilisation des pays bordant la Méditerranée. Essayons de faire le point.

Malgré les émeutes qui ont secoué l’Angleterre, le seuil des « malheurs » prédits par Marie-Julie n’est pas encore franchi. Même si le gouvernement de David Cameron affirme que les émeutiers étrangers seront expulsés dès que possible – à supposer que des comités de soutien ne se forment pas pour soutenir ces innocentes victimes de la Société qui les opprime – la Révolution annoncée doit être d’une toute autre ampleur.

Tout comme Marie-Julie, le Père Nectou (provincial des Jésuites d’Aquitaine au XVIIIe siècle) nous dit que les évènements devant frapper la France seront proches le jour ou l’Angleterre « éprouvera à son tour, une Révolution plus affreuse que la première Révolution Française.« 

Les apparitions d’Amsterdam, en 1946, vont dans le même sens:

3 janvier 1946
« … Je vois l’Angleterre devant moi. La Dame me dit :
Un combat va toucher l’Europe entière et s’étendre au-delà.
»

7 février 1946 :
« Regarde bien et écoute : l’Orient contre l’Occident. Europe, prends garde ! (…) Angleterre, malheur à toi ! (…) Peuples d’Europe, unissez-vous ! »

26 décembre 1947 :
Des désastres vont venir ; ce sera du Nord au Sud, du Sud à l’Ouest et de l’Occident à l’Orient … De durs combats se livreront autour et près de Jérusalem… Le monde sera comme déchiré en deux.

Il existe un parallèle avec un quatrain nostradamique que j’affectionne un peu sottement car c’est avec lui que j’ai véritablement découvert l’univers des prophéties; il faisait partie du livre que Serge Hutin avait dédicacé à mes parents quelques années plus tôt; le 13 juillet 1966.

III.61
La grande bande & secte crucigere
Se dressera en Mesopotamie:
Du proche fleuve compaignie legiere,
Que telle loy tiendra pour ennemie.

A l’époque, l’auteur commentait ainsi ce quatrain:

« Les deux derniers vers laisseraient supposer, par exemple, un grave incident aux confins de l’Etat d’Israël, où s’affrontent journellement les patrouilles des deux bords (Israël et ses intraitables voisins arabes).

Petite mise au point:
Ces quatre lignes semblent désigner un même lieu et des acteurs communs. Ayant effectué une étude avec persévérance et recueillement, cela m’a permis de déterminer qu’il n’en était rien. La « grande bande & secte crucigere » concerne (non pas, comme j’ai pu le lire à plusieurs reprises, les troupes US envahissant l’Irak), mais bien l’islamisme anti-occidental et anti-chrétien, en Irak, – (Crucis + bellum gegere = ceux qui font la guerre à la Croix).

Nostradamus, qui proclame sa foi en Christ, n’aurait jamais attribué le nom de « secte » à la religion chrétienne.

Si l’on sait que le fondamentalisme musulman a en effet pu se propager grâce à l’intervention américaine au Moyen-Orient, le terme « grande bande » indique un groupe vaste et puissant; autrement dit l’Empire islamique décrit dans plusieurs prophéties. Le retrait américain devrait grandement faciliter son apparition.

Pour revenir à la structure du quatrain, on a longtemps cru que les deux dernières lignes concernaient un même lieu et des protagonistes voisins.  Rien ne nous l’affirme. Là encore, certains « interprètes » commettent cette erreur si commune qui est de croire qu’il s’agit des « chevau-légers » (compaignie legiere »); troupes « royales » de Saddam Hussein. Cela n’a aucun sens car l’islamisme était impitoyablement pourchassé à l’époque du dictateur; la « secte » n’a jamais pu se « dresser » sur le territoire irakien du temps de Saddam… par contre les communautés chrétiennes ne vivaient pas dans la terreur comme aujourd’hui. Merci, Messieurs les Américains.

Or donc, l’analyse de la dernière ligne nous dit que la ligne précédente « Du proche fleuve compaignie legiere » exerce un pouvoir, une loi, qui considèrera cette secte comme ennemie.
Il suffit de donner une adresse: 405 E 42nd St New York, NY 10017-3599, United States… pour y voir plus clair. C’est simplement le siège de l’ONU, immeuble donnant sur l’East River.

Oui mais, oui mais… et « Compaignie legiere » ? Voici: Etymologiquement, « compagnie » vient de compaing; ceux qui partagent le pain; autrement dit un groupe; une assemblée partageant la même nourriture (par extension la même pensée démocratique). Quant à « legiere », ce n’est nullement une « compagnie légère » ou une quelconque référence aux chevau-légers, créés à la fin du XVe siècle, mais un terme latin pouvant être traduit par: « du droit, de la loi, de la législation. » Pour résumer, les deux dernières lignes du quatrain indiquent une assemblée partageant la même conviction, dont le principal rôle est de légiférer, située près d’un fleuve et ennemie du terrorisme anti occidental.

onuInutile d’aller chercher midi à quatorze heures. L’ONU me parait l’interprétation la plus sensée. L’élément le plus intéressant est l’information concernant l’émergence de l’Empire islamique en Irak. C’est aussi ce qu’avance les amis de Monsieur Ahmadinejad, président iranien.

Selon la tradition musulmane, Abû Hurayara, (Abd al-Rahman ibn Sakhr Ad-Dawsi), compagnon de Mahomet, ajoute que : “Des armées portant des étendards noirs viendront du Khurasan. Aucune puissance ne pourra les arrêter et ils atteindront finalement Jérusalem où ils érigeront leurs étendards”.

Lorsqu’on sait que le Khurasan se trouve au Nord-Ouest de l’Irak (à la frontière iranienne), le lien est aisé à établir. Malgré tous les évènements qui se mettent en place avec une régularité d’horloge, je crains que nous devions attendre que tout soit accompli pour que les puissants daignent ouvrir les yeux et considérer ces textes.

Revenons un court instant à Serge Hutin qui explique un autre quatrain:

Le Prophète semblerait aussi nous annoncer que la chute du grand mur (le « mur de Berlin » ?) et la mort violente d’un personnage célèbre précèderaient le conflit. »

II.57
Avant conflit le grand mur tumbera:
Le grand à mort,mort trop subite & plainte:
Nay imparfaict : la plus part nagera:
Aupres du fleuve de sang la terre tainte.

Comment cet auteur aurait-il pu connaitre l’existence, à l’époque, de ce Mur de Sécurité censé protéger Israël de la menace terroriste arabe ? En 1966, le « Mur de Berlin » était en effet la réponse la plus vraisemblable. C’est ainsi que nous voyons que les mots acquièrent du sens au moment voulu; à l’instant où les prophéties s’apprêtent à s’accomplir.

Ayant déjà étudié ces quatrains sur ce blog, je n’y reviendrais pas. Je crois quand même utile de dresser un calendrier raisonné des évènements internationaux.

Tout débute par une Révolution en Angleterre et des troubles d’une extrême gravité en Israël; ce peut en effet être un nouveau conflit avec un voisin arabe. La tension avec l’Egypte me fait songer à ce quatrain où il est fait état des « larmes sabéennes » (le pétrole)

V.16
A son hault pris plus la lerme sabee,
D’humaine chair par mort en cendre mettre,
A l’Isle Pharos par Croisars perturbee,
Alors qu’a Rhodes paroistra dur espectre.

Il est difficile de rapprocher des textes sans longuement développer chaque élément. Ne souhaitant pas plonger le lecteur dans de fastidieuses longueurs, il peut consulter le billet du 10 Mars dernier.

L’Occident a deux grandes peurs parmi bien d’autres: celle de manquer d’énergie – de pétrole – et celle des attentats; particulièrement nucléaires. Or, nous savons que l’Iran, la Corée du Nord et d’autres pays, vouant à l’Occident une haine farouche, se livrent à une course aux armes nucléaires.

Dans le cas présent, le quatrain laisse entrevoir une intervention occidentale en Egypte; alors que le prix du pétrole atteindra des sommets (à son haut prix…). Nous connaissons l’instabilité de l’Egypte depuis le départ forcé du Président Moubarak et l’importance grandissante des Frères Musulmans; lesquels ont bien l’intention de s’emparer du pouvoir par des moyens détournés lors des prochaines élections.

On peut concevoir le scénario suivant:
Suite à l’accession au pouvoir des Islamistes en Egypte, la tension avec Israël et son soutien habituel – les Etats-Unis – est à son maximum. Le retrait des forces militaires occidentales du Moyen-Orient entraîne un regain de fanatisme musulman dans la région. Les embryons d’états démocratiques que l’Occident avaient tenté d’implanter sont annihilés par les disciples du Mahdi; dans ce contexte, l’homme providentiel attendu par l’Islam, le Mahdi, pourrait faire son apparition.

Exerçant un blocus sur l’approvisionnement depuis le Golfe persique (canal de Suez), l’Egypte étrangle l’Occident tout en multipliant les provocations envers Israël. L’intervention des Etats-Unis entraîne une vague de terrorisme; dont une explosion nucléaire en Europe.
La situation économique étant déjà également critique, la frange la plus extrémiste des musulmans en Angleterre – répondant à l’appel du Mahdi appelant tous les musulmans du monde à la guerre sainte et au massacre des infidèles – livre le pays au chaos.

On retrouve ainsi les propos de Marie-Julie sur cet « appel » qui se propagera à l’ensemble de l’Europe:
« … Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal évènement, leurs oreilles ne seront pas sourdes »

L’effondrement des fortunes est également annoncé par la stigmatisée de la Fraudais (31°- La France se sauvera seule. Les autres nations lui refuseront leur secours. Le commencement de cet acharnement sera la profanation de mon temple. Toutes les grandes fortunes s’écrouleront. Il ne restera rien : tout sera détruit par les hommes et le châtiment) .
Cela concerne bien évidemment les endroits où se trouve l’argent; autrement dit, en priorité, les banques. Alors que nous sommes dans les temps annoncés, les attaques spéculatives contre les banques françaises devraient faire dresser l’oreille à plus d’un. Elles s’écrouleront; c’est à présent une certitude. Ce moment sera périlleux de bien des manières.

Nous devrions par conséquent assister d’ici peu à un enchainement de calamités dont l’ampleur défie l’imagination. Pris individuellement, ces éléments prophétiques ont le sens qu’on veut bien leur donner mais, combinés, et en ayant connaissance des présents troubles révolutionnaires et financiers, ils prennent un sens infiniment plus inquiétant.

La suite de ces guerres civiles annoncées se décline en un naufrage de l’Occident, une attaque concertée contre tout ce qui est chrétien, la déposition de la Reine d’Angleterre, du Pape et s’achève par destruction d’Israël; là encore, par des attentats; vraisemblablement d’origine atomique. Cet évènement est annoncé comme étant le pont entre guerres civiles et guerre mondiale.

S’étant alliés avec une Chine – ruinée par les faillites des Etats-Unis et de l’Europe; lesquelles doivent générer un chômage et une misère ingérables – les états orientaux constitués en Empire se jettent, tête baissée à l’assaut d’un Occident déjà en proie au chaos.

Je crois que nous nous approchons d’une chronologie assez cohérente; hélas. Il faut à présent prendre la mesure des prochaines faillites des Etats et des banques. Les menaces militaires pesant sur Israël et les rumeurs relatives aux Madhi seront des éléments précieux pour définir la suite des évènements.

Implorez la miséricorde divine; priez plus encore pour les pécheurs que pour les victimes car leur âme est en grand péril.

Claude d’Elendil

Contact

Compteur gratuit