13 Juillet 2011

Ici et Maintenant

eurozibouL’agence de notation financière Moody’s vient de rétrograder la note de l’Irlande en catégorie spéculative avec perspective négative. Elle annonce par ailleurs que le pays aura sans doute besoin d’un nouveau plan de sauvetage.
Grèce, Espagne, Portugal, et à présent Italie, sont dans cette zone de guerre spéculative. L’Angleterre puis la France connaîtront à leur tour l’étranglement de leurs peuples par la finance internationale et l’effondrement des fortunes menant aux guerres civiles. Il suffit d’attendre… encore un peu. Si les prophéties ont toujours caractère d’avertissement, elles ont aussi des points de non-retour. A en juger l’entêtement des hommes de pouvoir, ce jalon a été atteint.
Dans son insatiable quête du pouvoir, l’homme continue à mépriser le Ciel et s’acharne à conquérir la Terre; pour son plus grand malheur. Cette course à l’enfer va bientôt connaître son dénouement. Tant de prophéties nous indiquent  que nous sommes entrés dans cette grande tourmente de la Fin des Temps, que le plus extraordinaire est de constater que personne ne semble s’en soucier. Oui, tout se réalise et je m’émerveille de constater l’aveuglement du monde. La prophétie de Malachie (dite Prophétie des Papes) est à l’épreuve car les faillites et les guerres civiles doivent survenir lors du pontificat de Benoît XVI. Cela sera aisé à constater et témoignera de la vérité des prophéties chrétiennes.

*

dollar1Dette américaine : les élus peinent à trouver un accord.

Un grand chaos se dissimule derrière l’incessant tumulte politico-médiatique. Tout se passe pourtant sous nos yeux mais la peur et l’inertie poussent le plus grand nombre à croire que tout finira par rentrer dans l’ordre; comme d’habitude. Peut-être pourront-ils repousser un peu les « défauts de paiements » qui les menacent mais leur chute n’en sera que plus grande.

Depuis le début de ce blog, en novembre 2010, les évènements n’ont cessé de converger en direction des textes prophétiques. Tout est désormais en place. Reste au Ciel à libérer les démons qui doivent incendier la Terre. Je ne m’en réjouis pas – bien au contraire – mais cela vient. Beaucoup de choses vont se jouer dans les prochains mois.

Apostasie, culture de mort, islamisme, perte de souveraineté et effondrement des économies étaient depuis longtemps annoncés. Il suffit d’ouvrir un journal pour mesurer le chemin parcouru.
Reste quelques autres évènements à venir pour marquer l’entrée du Monde en guerre: attaque concertée contre Israël menant à sa destruction, apparition du Mahdi, guerre civile en Angleterre puis en France; extension à l’ensemble de l’Europe. Est-ce que cela surviendra dans cet ordre ? Le cheminement semble logique mais la part d’ombre est importante. Les crises économiques qui s’étendent et ne cessent de s’aggraver nous donnent quelques indices.

Le retrait américain d’Irak et d’Afghanistan, essentiellement dû à l’impossibilité financière de s’y maintenir, ainsi que le bouleversement des révolutions arabes, me porte à croire que l’émergence du Grand Empire islamique est à présent très proche. Les gouvernements mis en place par l’Occident ne tiendront pas longtemps lorsque les troupes alliées se seront retirées. Les faillites des économies occidentales vont favoriser de nombreux processus conduisant à ces guerres civiles qui précèderont le spectre de cette troisième guerre mondiale tant redoutée.

*

Faisant suite à la légalisation du mariage homosexuel, l’archevêque de New York prévoit des persécutions pour les défenseurs du mariage. Le mal est par essence conquérant et n’a de cesse d’éliminer ce qui nuit à son expansion. Comme cela avait été annoncé, beaucoup de Chrétiens connaîtront le sort des martyrs des premiers siècles.  Ce sera une grande épreuve.

La théorie du genre enseignée à l’école – une école où on commence à ne plus apprendre à écrire au enfants ( Les écoles d’Indiana vont arrêter d’enseigner l’écriture cursive ) – est un autre aspect de la perversion de l’Esprit. Dans sa volonté de nier la Création – et plus particulièrement l’étincelle divine qui transcende l’animal qui emprisonne notre âme -, le démon désire faire de nous des animaux asservis. S’en remettre à une machine pour écrire est un grand asservissement; semblable à celui que connaîtra l’humanité lorsque les implants d’identité se seront généralisés. C’est aussi le tragique oubli d’un élément de mémoire à la base de toutes civilisations.

L’être humain est complexe, imparfait, mais organisé. La malveillante confusion qui règne aujourd’hui veut nier certains aspects du naturel au travers de doctrines « déconstructivistes ». Ainsi, les lobbyistes LGBT ont gangréné le sommet de l’Etat pour que la doctrine du genre soit enseignée dans les lycées. Les adolescents  – qui sont en pleine phase de construction physique et identitaire – vont devoir faire face au démontage du mot « homme » et « femme » via des questions pseudo existentielles telles que:
– Le sexe physique fait-il le genre ?
– Une femme sans utérus est-elle une femme ? Un homme sans testicule est-il un homme ?
– Ne sommes-nous pas, à l’origine de notre conception, asexués ? Nos caractéristiques sexuelles primaires et secondaires ne nous enferment-elles pas dans un ghetto dont l’éducation est la clé ?

De gros dégâts en perspective.

Mais que savons-nous vraiment de l’extraordinaire complexité du corps et de l’esprit ? Beaucoup et bien peu à la fois. Dysfonctions hormonales, médicamenteuses, liées à la pollution ou à l’éducation, peuvent conduire à des situations très diverses; allant de l’homosexualité au transsexualisme. Ces anomalies ne sont pas des choix mais des épreuves à affronter. Théoriser le genre – raisonner en termes de choix – équivaut à déconstruire notre humanité pour mieux la plier à nos ambitions et fantasmes. Comme tout mensonge, cela conduit au mal.

Le Monde, à force de réécrire les commandements de Dieu, les lois Naturelles et son Histoire,  a perdu tout repère. Enseigner de telles erreurs aux enfants participe au chaos lié à la Fin du temps des Nations.

Le monde progresse dans le mal à la vitesse d’un cheval au galop. La fin est proche. Non pas la fin du Monde mais seulement la fin du monde que nous connaissons. Tout va être changé. D’abord en de grands maux puis en bien.

Puisse la miséricorde divine étendre son manteau sur nos frêles existences.

Claude d’Elendil

Contact

Compteur gratuit