23 Juin 2011

Utopias

Holy Fire Light 2011L’église Saint-Éloi vandalisée, la basilique de Pibrac souillée de tags, incendie suspect de l’église de Danjoutin; dans une cruelle indifférence, l’offensive antichrétienne se poursuit en Europe.
Si une mosquée avait été vandalisée, un lieu de prières musulman souillé de tags ou incendié, les media auraient retenti d’indignations et il se serait trouvé quelque philosophe post-moderniste pour hurler à l’islamophobie. Deux poids, deux mesures. L’Islam est en pleine ascension alors que les valeurs chrétiennes de l’Occident s’effondrent sous nos yeux. Nous allons devoir payer le prix de l’apostasie.

« Ca craque de tous les côtés » lit-on de plus en plus sur Internet. Le fait est que, même si la paix civile règne encore, on a la désagréable impression d’une perte de contrôle grandissante accentuant un chaos de plus en plus tangible. L’épisode tragi-comique du gouvernement français, virevoltant et n’en finissant pas de se dédire à propos des radars automatiques, n’est qu’un des symptômes de la maladie spirituelle qui nous frappe: la confusion.

*

Retrait des troupes US:

030406-F-2034C-520Le gouvernement américain entame – et l’Europe à sa suite – le retrait de ses troupes d’Afghanistan; ce qui est à mettre en parallèle avec les pourparlers entre Etats-Unis et Talibans.
Schizophrène, Barak Obama proclame que l’Amérique continue de faire « énormément souffrir Ai-Qaïda » tout en souhaitant trouver un gentleman agreement avec les islamistes afghans. Qu’espère-t-il donc ? Caresser Pierre en fouettant Paul ? Ignorer qu’ils sont frères ? Croit-il un instant que des accords, nécessairement mal ficelés parce qu’impossibles, avec les Talibans assureront la paix dans cette région du monde ? Seigneur, quelles utopies et quel aveuglement !

Il ne fallait pas commencer ces guerres mais le départ des troupes occidentales est tout aussi mauvais. Si ce qui est fait est fait, de nouvelles erreurs n’en finissent pas d’être commises. Cette annonce permet d’entrevoir le début de l’Empire islamique au Moyen-Orient. Le retrait de l’Occident est en effet une condition sine qua non. Le calendrier échelonnant ce départ s’étalant entre l’été 2012 et 2015, nous sommes toujours dans les temps estimés des grands malheurs: celui de l’émergence du Mahdi, qui doit enflammer l’Islam, des crises financières et civiles qui doivent mettre l’Occident à genoux. Carpe diem… profitons bien de ce jour et rendons grâce à Dieu pour la paix qui nous est accordée. Malgré les difficultés que nous rencontrons, nous nous souviendrons de cette année 2011 comme du « bon vieux temps ». Demain sera infiniment plus difficile.

Lors de la rédaction de la première version de Révélation (en 2003), la piste des catastrophes à répétitions aux Etats-Unis, entraînant une faillite des compagnies d’assurances et des banques, étaient ma première hypothèse. Les faits n’en sont pas si éloignés puisqu’il s’agit bien de questions financières. Outre la crise des subprimes et des bulles spéculatives qui attendent d’éclater, aucun état ne peut supporter indéfiniment des guerres dont le budget mensuel s’élève à un milliard de dollars. Cette ruine programmée nous ramène à ce quatrain nostradamique; lequel qui peut aussi s’appliquer aux crises à venir.

V-32
Où tout bon est, tout bien Soleil & Lune,
Est abondant, sa ruine s’approche :
Du ciel s’advance vaner ta fortune,
En mesme estat que la septiesme roche.

Ayant déjà donné la scholie de ce quatrain, je ne m’y attarderait que peu; si ce n’est pour répéter qu’il annonce un effondrement des fortunes et des devises. Euro et Dollar sont au bord du précipice et le grand chaos humain et financier n’est plus qu’une question de temps. Six mois, un an, plus ? Même si je continue à croire que 2012-2013 sera une charnière importante pour la destinée de l’humanité, je préfère laisser ces secrets au Ciel.

Il est par contre certain que l’envolée des cours des métaux précieux est intimement liée à cet anéantissement annoncé. Hors le troc, l’or (le Soleil) et l’argent (la Lune) seront les seuls moyens d’échange lorsque le papier monnaie sera revenu à son état de papier.

Veillez ! Ne vous laissez pas surprendre.

Claude d’Elendil

Contact

Compteur gratuit