05 Juin 2011

De Nouveaux Signes:

aurore-boreale-multicouleurs-2488805_1520Les scandales se succèdent. Depuis les viols (présumés ou non) jusqu’à la pédophilie, (présumée ou non), il se dégage de nos sociétés une insistante odeur de putréfaction. Tous pourris ? Un peu facile ! … Mais tellement vrai… si l’on considère le peu de bien qui nous entoure.

Tsunami japonais, sècheresses en Europe (et plus particulièrement en France), tornades aux Etats-Unis et bactérie tueuse en Allemagne; là aussi, on constate une multiplication d’évènements « anormaux ». On entend de plus en plus fréquemment des « On n’a jamais vu ça ». Le temps de la Révélation est aussi celui des superlatifs.

*

Les Maladies:

bactérieSi la source de la bactérie tueuse Eceh reste à ce jour inconnue, les dommages collatéraux en terme d’économie et de paniques alimentaires sont énormes. C’est l’occasion de faire le point sur les maladies devant apparaître lors de la Grande Tribulation (ce Châtiment qui n’est en fait que le préambule de la Révélation). Divers maux sont annoncés; parfois décrits avec précisions par Marie-Julie Jahenny:

Mes enfants, vous verrez tomber sur le monde des maladies mortelles qui ne laissent pas même le temps de se disposer à paraître devant mon Fils.
La Fraudais (30 novembre 1880)

Je vois encore, dans le soleil, une maladie mortelle qui ne sera nullement soulagée par l’art humain. Beaucoup d’ennemis de Dieu en seront frappés ; beaucoup de justes en seront atteints. Cette maladie sera si forte, si étendue, qu’elle sera une véritable calamité. Le soleil ne marque pas l’époque de cette justice.

On ne peut s’empêcher de songer au Sida ( 30 millions de morts en 30 ans ) mais rien ne dit qu’il ne s’agit pas d’une pandémie à venir; là aussi, l’art humain sera dépassé…
(27 avril 1880)

On voit que ces maladies vont de pair avec d’autres calamités:

De mon côté, continue le Seigneur, j’enverrai ma Justice : des punitions, des miracles, des morts, des fléaux, des pestes, des maladies inconnues…
(30 août 1880)

Une fois que mon Fils aura lancé son courroux sur tout l’Univers, à partir de ce triste jour, les calamités, les fléaux, les pestes, les maladies inconnues, les tremblements de terre, tout cela ne cessera pas. Seulement cela ne se suivra pas de royaume à royaume, ni de paroisse à paroisse : chaque endroit est désigné, par le doigt de mon Fils, sur la page d’un livre caché sous sa tunique divine. Sa miséricorde serait prête à se laisser toucher, mais si peu d’âmes prient, un si grand nombre l’outragent.
(24 mars 1881)

L’une d’elles est particulièrement précise:

Un mal au feu dévorant:
Il y aura de graves maladies que l’art humain ne pourra soulager. Ce mal attaquera d’abord le cœur, puis l’esprit et, en même temps, la langue. Ce sera horrible. La chaleur qui l’accompagnera sera un feu dévorant, insupportable et si fort que les parties atteintes du corps en seront rouges, d’une rougeur insupportable. Au bout de sept jours, ce mal, semé comme le grain dans le champ, lèvera partout rapidement et fera d’immenses progrès.

La miséricorde divine prescrit un remède:

Mes enfants, voici le seul remède qui pourra vous sauver. Vous connaissez les feuilles des épines qui poussent dans presque toutes les haies. Les feuilles de cette épine pourront arrêter les progrès de cette maladie.
Vous ramasserez les feuilles, non pas le bois. Même sèches, elles garderont leur efficacité. Vous les mettrez dans l’eau bouillante et les y laisserez pendant 14 minutes, couvrant le récipient afin que la vapeur y reste. Dès l’attaque du mal, il faudra se servir de ce remède trois fois par jour.
Le lundi d’après mon Assomption, tu me présenteras ces feuilles d’épines et tu écouteras attentivement mes paroles.
Mes enfants, cette maladie sera grande en Bretagne. La pensée de Dieu y sera moins grande… Le mal produira un soulèvement continuel du cœur, des vomissements. Si le remède est pris trop tard, les parties atteintes du corps deviendront noires et, dans le noir, il y aura des sillons tirant sur le jaune pâle».
(5 août 1880)

Dans le Sud-Ouest:

« Mes enfants, sur la terre de Périgueux, un tremblement soudain va tomber sur les enfants, entre dix et seize ans. Leur corps sera tremblant et agité. La malédiction du ciel les fera marcher d’une manière tout opposée à la marche du chrétien sur ses pieds. Aucun homme mortel ne pourra alléger le châtiment. Je déclare l’art humain impossible« .
(10 octobre 1882)

Ou encore:

Au moment où la rage des impies s’arrêtera pour un court répit, il arrivera une grande maladie, presque subitement. Ce châtiment laissera les morts — ou plutôt les vivants — l’espace de quelques jours, comme étant sans vie ; ils respireront encore sans pouvoir parler, la chair à vif comme après une profonde brûlure. Ce mal, qui se répandra partout, sera un mal qui se loue (contagieux) et qu’on ne pourra arrêter. Punition du Seigneur afin de ramener plusieurs.
(20 septembre 1880)

Les plantes doivent également être touchées:

Je vois que, au moment du printemps, les bourgeons de la vigne, qui sortent si frais et si tendres, paraîtront avoir passé dans le brasier d’un feu dévorant. Les feuilles de la vigne tomberont en poussière, et la grappe ne paraîtra pas. La vigne, pendant quinze mois, portera l’apparence de mort.
(27 avril 1880)

Comment ne pas verser des torrents de larmes en songeant que la foi et la prière des Chrétiens auraient pu éviter ces épreuves…

*

Nouvelles d’Islam:

turc-nazisSi la Syrie et le Yémen sont toujours en proie aux guerres civiles, d’autres pays, comme l’Algérie ou l’Egypte empruntent un autre itinéraire menant au salafisme.

Si les Frères musulmans égyptiens rendent visite à Mahmoud Ahmadinejad, à Téhéran, le parti nazi égyptien refait surface. Ce qui pourrait passer pour une nouvelle folklorique en dit non seulement long sur une certaine frange de l’Islam mais a le mérite de mettre en lumière les liens anciens entre Islam et nazisme. Ces deux doctrines se sont rapidement reconnues sœurs lors de la conquête (démocratique) du pouvoir par Adolf Hitler. Ainsi, Mohammed Amin al-Husseini (Jérusalem, 4 juillet 1895 – 5 juillet 1974), « Grand Mufti de Jérusalem ») fut un leader religieux qui s’impliqua activement dans une collaboration avec le IIIème Reich.

Al-Husayni1929headDans ses mémoires, Al-Husseini a rapporté qu’à l’été 1943, lors d’une entrevue avec Himmler, ce dernier lui avait confié que plus de trois millions de Juifs avaient déjà été exterminés (Source: Wikipédia). Bien sûr, tous les musulmans ne lui ont pas emboité le pas – on ne peut que rendre hommage à ceux qui ont défendu la France –  mais il semble évident que la haine portée à Israël et à la diaspora juive ont sans doute contribué à la formation des unités SS musulmanes. Cette obsession n’est semble-t’il pas morte.

Amin_al_Husseini_bei_bosnischen_SS-FreiwilligenMême si le phénomène reste marginal, il existe donc des néo-nazis musulmans. Sont-ils fondamentalement si différents des islamistes en termes de barbaries et de farouche volonté de détruire Israël ? Je ne le crois pas. S’ils ne peuvent présenter de candidats lors des prochaines élections – qui auront lieu en septembre prochain – il ne fait guère de doute que leurs votes se reporteront sur les Frères Musulmans; qui, eux aussi, veulent détruire Israël.

Toujours en Egypte, un téléprédicateur salafiste préconise l’esclavage pour relancer l’économie.

« Nous sommes à l’ère du djihad. L’ère du djihad est arrivée, et le djihad dans le chemin d’Allah est un plaisir. C’est un réel plaisir » dit-il.

Voici ce que j’évoquais il y a quelques temps à propos de l’esclavage ( Le martyre des Chrétiens d’Orient – Le futur esclavage des Chrétiens d’Occident ). Ce présentateur égyptien suggère la mise en place de razzias en Occident afin de ramener des esclaves; « marchandise » susceptibles de restaurer la prospérité du pays. Ce « commerce », qui a longtemps régné en Méditerranée, était en effet un puissant moteur de l’économie des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles; avant d’être officiellement (mais non officieusement car l’esclavage domestique existe toujours) abandonné au XIXe siècle. L’appât du gain semble si fort que le Djihad ressemble presque à une excuse pour se lancer dans l’entreprise.

Quant à l’Algérie, diverses informations font état d’une amplification des mesures anti-chrétiennes; ce qui, en version sous-titrée, signifie un rapprochement avec les islamistes. Fondant ses décisions sur l’ordonnance 06-03, datant de 2066 afin de règlementer les cultes non musulman, le gouvernement algérien ferme églises, temples et emprisonne les Chrétiens. Le Président socialiste algérien,Abdelaziz Bouteflika, sait que le peuple gronde et envisage vraisemblablement une cohabitation dont il ne mesure pas encore les implications. Pacifique ou violente; il existe plusieurs moyens de parvenir à la grande islamisation annoncée du monde musulman. L’Algérie privilégie pour l’instant la manière douce mais c’est méconnaître l’intransigeance des barbus. Là aussi, cette « démocratie socialiste » sera renversée. C’est une question de temps.

Ces éléments épars de radicalisation sont autant de jauges indiquant la proximité de la Grande Tribulation. Concernant  le Maroc et l’immigration, voici une vidéo dont on parle beaucoup en ce moment. Le 16 mai 1993, dans le cadre de l’émission 7/7, Anne Sinclair interviewait le Roi Hassan II.
Les réponses de ce dernier ne furent, à l’évidence, pas dans l’optique de cette adepte du multiculturalisme babylonien. Loin des utopies collectivistes et mortifères du mélange des peuples, l’analyse du Roi du Maroc reste empreinte de clairvoyance. Occident et Islam sont incompatibles en raison de mentalités et de modes de vie aux antipodes.

Je crois le Coran grandement responsable de cette antinomie; en raison de son caractère barbare et viscéralement antichrétien. Seule la Révélation, de par la clarté qu’elle va jeter sur cette doctrine, sera à même d’ouvrir les yeux des peuples orientaux. L’unité en Christ que les prophéties nous promettent après de grandes souffrances, mettront un terme à l’inimitié entre Orient et Occident.

De l’impossibilité de l’intégration de l’Islam en Occident.

La Chrétienté occidentale est non seulement en pleine apostasie mais sa grande lâcheté, qu’elle théorise afin de pouvoir la justifier, la mène au suicide. Les Etats européens n’ont de cesse de gommer le passé chrétien de l’Europe car ils méprisent le Christ et son enseignement. Il apparaît de plus comme un obstacle à l’édification de ce grand gouvernement mondial où l’homme doit être déifié.
La nature et l’esprit ayant horreur du vide, une autre religion s’invite et bouscule la donne. Revendicatif et conquérant, l’Islam va être le fléau d’un Occident qui a renié le Christ. On pourrait établir un parallèle intéressant avec cet autre mystère d’iniquité qu’est l’Antéchrist:

Jean 5:43  Moi, je suis venu au nom de mon Père, et vous ne me recevez pas; si un autre vient en son propre nom, celui-là vous le recevrez.

Ayant oublié son baptême, l’Europe refuse le Christ pour se jeter dans les bras de l’Islam victorieux. Lorsque viendra l’Antéchrist, ceux qui ne reconnaissent pas le Christ comme Messie se jetteront dans les bras de cet imposteur et seront, tout comme avec l’Islam, étouffés par lui; car il sera un serpent en esprit.

Vae Europae ! Malheur à l’Europe ! Comment en es-tu arrivée là ? La corde est passée autour de ton cou, tu es montée sur le tabouret et tu t’apprêtes à te jeter dans le vide !

Si le front islamiste extérieur ne cesse de s’étendre et si Al-Qaïda appelle les musulmans d’Occident au djihad, l’ennemi intérieur ne reste pas sourd à ses appels. « L’Ennemi »… « les ennemis », devrais-je écrire car l’Islam bénéficie de beaucoup de complicités au sein des populations européennes autochtones. Oui, l’Islam et les traitres dévoilent quotidiennement leur violence et leur haine des pays européens qui les accueillent. Que l’on considère Sevran, où le Maire en est réduit à demander l’aide de l’Armée, Evry ou encore Arnouville; tous ces territoires français sont tombés entre des mains barbares qui veulent tout livrer au chaos.

« Lors de cette heure terrible, les étrangers dont le désir est rempli d’une violence qui ne se possède pas, les étrangers seront maîtres en France. Dès la nouvelle du fatal évènement, leurs oreilles ne seront pas sourdes… »
(9 mai 1882)

Quel appel ou évènement déclenchera l’incendie de la grande guerre civile ? Combien de temps la police tiendra-t-elle face aux hordes déchaînées qui troquent à présent leurs pierres et leurs couteaux contre des armes de guerre ? Combien de temps faudra-t-il avant de recourir à l’armée et d’assister à cette escalade qui mène à la grande guerre civile qui doit embraser l’Europe ?

Vae, vae, vae ! Le temps où le sang chrétien recouvrira les rues est proche !

*

Les abysses de l’Esprit:

demonLa plupart des media européens continuent de se complaire dans l’angélisme des ténèbres et continuent de se vautrer dans les plaisirs du paganisme.

La recrudescence des films d’horreur, de sorcellerie et de dépravation a pour but de nous habituer au mal; d’anesthésier nos réflexes naturels de répulsions et d’indignations. A petite dose; lentement mais sûrement, le mal s’insinue; il est étonnement doué pour ridiculiser ceux qui le combattent. Il rampe de petites conquêtes en insignifiantes démissions, de lâchetés en compromissions. Il se pose merveilleusement en victime et trouve toujours les mots pour convaincre de l’injustice dont il est poursuivi. Avec lui, tout est facile, amusant, acceptable; le péché n’est plus qu’un lointain souvenir et ceux qui confessent le Christ sont relégués au rang de fanatiques en voie de disparition.
La Hellfest (la fête de l’enfer) aura lieu à la fin du mois et affiche déjà complet; elle est sponsorisée par de grands groupes comme Kronenbourg; bien d’autres encore; le Département et la Région. Ainsi que l’annonçait Marie-Julie, la Grande Tribulation surviendra lorsque Satan sera publiquement invoqué et adoré en public.

« En plusieurs terres, Satan sera publiquement invoqué, le vrai Dieu insulté. On évoquera, en plein public, Satan, le Maître des Puissances, le grand chef qui détournera les lois de leur bonne route, en une marche effroyable… »

« D’autres discours au sujet de Satan vont circuler sur les papiers que le monde parcourt de ses yeux mortels (journaux). La réalité de ces paroles arrivera vite au cœur du peuple de Dieu… »

Ces signes précèdent de peu la guerre civile:

« Cette guerre civile sera terrible, surtout au Centre (Paris), dans le Midi et dans ce grand lieu, duquel Dieu se tient près, aujourd’hui, et dont le nom représente la force (Lyon). Les puissants de la terre auront entre eux des disputes infernales : leur voix réclamera d’un côté, réclamera de l’autre. Ils ne s’entendront plus et Satan sera au milieu, avec ses signes visibles. »
(23 mars 1882)

Les avertissements ont été ignorés et Satan étend chaque jour davantage son emprise sur le monde. La grande épreuve de la Révélation vient.

*

Un texte que je publie exceptionnellement. C’est une synthèse assez précise du déroulement et de l’ambiance des évènements qui nous sont annoncés:

C’est en effet la fin du concombre et celle des haricots; l’anéantissement des élites et le début du chaos. Ce billet d’humeur correspond, hélas, à notre temps de perdition. Les guerres civiles ne peuvent plus être évitées… en attendant la grande Troisième; la plus environnante; la guerre chaude, barbue et orientale, qui va nous faire regretter la guerre froide.
Élysée en flammes, manifestations dégénérant en émeutes, cocktails Molotov et AK47 surgissant des banlieues; les bobos UMPS faisant peureusement leurs valises; quittant précipitamment Paris en espérant pouvoir sauver leur or et leur peau. Les grandes villes livrées aux pillages par les bandes; les barbus et les gauchistes en embuscade pour s’emparer d’un pouvoir en déshérence. Qu’espérer des forces de l’ordre débordées, des pompiers caillassés et attaqués de toutes parts ? Rien. La fuite, quelques boites de conserve rapidement jetées au fond d’un sac, un bidon d’essence qu’on essaye de remplir dans une station service assaillie d’automobilistes en proie à la panique. Menaces, insultes, bagarres, voitures renversées, immeubles incendiés, reflets des flammes sur les machettes, rafales d’armes automatiques et impacts de balles sur les murs.
A l’assaut des émetteurs radio et TV; appels à la révolution et au Djihad. Une résistance qui émerge; trop faible, mal organisée. De la Science Fiction ?… Vraiment ?
De l’anticipation, tout au plus. Il suffit d’attendre que l’État finisse de se décomposer, d’atteindre le fond du pot de chambre de la dégénérescence… Patientez juste encore un peu et regardez… tout sera retransmis sur nos écrans plasma et en 3G !
Merci aux politiques et aux ploutocrates pour leur active participation au grand chaos du XXIe siècle. Ah… ils ont déjà fui vers des horizons lointains ? On ne s’en serait pas douté… Et on fait quoi maintenant ? Rester en vie ? Ça risque en effet de devenir un job à plein temps.

Bilgetz (bilgetz@hotmail.com)

*

Seigneur Jésus,
Apprenez-nous à être généreux,
A Vous servir comme Vous le méritez
A donner sans compter,
A combattre sans souci des blessures,
A travailler sans chercher le repos,
A nous dépenser, sans attendre d’autre récompense,
que celle de savoir que nous faisons Votre Sainte Volonté.

Claude d’Elendil

Contact

Compteur gratuit