8 Mai 2011

Chocs de Civilisations

islam_franceSi les grands chocs de la Révélation sont à venir, la lutte contre la chrétienté s’intensifie par le biais de complicités entre laïcité et islamisme. Tandis qu’Alain Juppé se dit “prêt” au dialogue avec les islamistes “modérés” et que tout propos visant à mettre en lumière les contenus criminels du Coran sont systématiquement occultés ou condamnés, l’incendie antichrétien poursuit sa course de mort.

Tandis que les Corans brûlés font l’objet de condamnations véhémentes au titre de provocation à la haine raciale, on passe sous silence les profanations et les attaques dont les églises sont quotidiennement victimes. Si les chrétiens sont persécutés, c’est qu’il doit bien y avoir une raison, pensent les païens, barbares et autres apostats. Après tout, n’ont-ils pas toujours été des fauteurs de troubles ?

Que reste-t’il de la liberté, de l’égalité et de la fraternité dont se parait cette république française, née dans le sang de la Révolution et élevée dans le crime de la Terreur ? Celle qui s’est approprié le royaume de Saint-Louis ne sait plus où elle va; perdue entre abominations, diversité et uniformisation. Elle n’est pas la seule car l’utopie du village mondial, et paradoxalement tribal, n’a de cesse de s’étendre à l’ensemble de la Terre. Tandis que le Temps de la Fin des Nations achève son œuvre de division en imposant la mondialisation, le navire Europe se saborde et les passagers sont priés de se tenir tranquilles.
Comme partout, les ayatollahs de l’antiracisme gangrènent l’Occident pour nous imposer un modèle babylonien de civilisation. Village de gaulois rebelles, l’AGRIF avait porté plainte contre l’abomination du Piss-Christ. Cette association s’est vue, non seulement déboutée mais également condamnée à verser 5000 euros à la Fondation Lambert pour “procédure abusive”. Un comble ! Il semble que le chrétien de 2011 soit devenu paria en son propre pays. Quelle folie obscène que notre époque ! Comment ne pas comprendre que cet Himalaya de péchés appelle le sang et la destruction !

En 2010, sur 485 actes de vandalisme, 410 concernaient la religion catholique; 40 visaient l’Islam et 35 le judaïsme. Si les actes antichrétiens sont systématiquement minimisés, les politiques et les médias, autant par lâcheté que par esprit de collaboration, favorisent outrageusement cette secte maudite que les prophéties désignent comme étant l’un des principaux fléaux des guerres à venir.

Malgré cette marche vers l’abîme où nous sommes entraînés, rien n’y fait; tous les démons de l’enfer se frottent les mains et s’aiguisent les griffes. Roland Ries, sénateur maire PS de Strasbourg, n’a-t’il pas  répondu aux strasbourgeois qui se plaignaient de ne pouvoir obtenir du poisson le vendredi; alors que la cantine délivrait des menus halal:

"Nous servons de la viande halal par respect pour la diversité, mais pas de poisson le vendredi par respect pour la laïcité". (source: christianophobie.fr )

Au delà d’une mauvaise foi laïque, imbécile et militante, nous touchons là quelque chose d’important; un élément de terreur mis en place par les propagateurs du concept artificiel “d’islamophobie”: imposer l’idée que l’Islam n’est pas une religion mais une identité; au même titre qu’une couleur de peau. Cette confusion entre “islamophobie” et “racisme”, entre croyance acquise et état naturel, s’ancre profondément dans les esprits des niais utiles sur lesquels ont toujours reposé les pires dictatures. Elle vise à instaurer un délit de blasphème à l’égard des détracteurs de l’Islam. Ce n’est, ni plus ni moins, qu’un moyen d’intimidation afin d’imposer certains aspects de la charia; un pied glissé dans la porte entrouverte de l’Occident.
Le sentimentalisme aidant, beaucoup d’occidentaux se voient déjà dans un monde parfait, dans un grand village sans frontière, et se sentent obligés d’accélérer le mouvement et favorisant l’installation des musulmans en France.
L’apostasie de notre temps est telle que tous méprisent la parole divine; celle qui annonce que l’humanité ne s’unira que sous la bannière du Christ et que toute autre tentative est vouée à l’échec.

Vous avez dit islamophobie ?

Marwan Muhammad, que l’on voit sur cette vidéo, “chauffe” son public musulman et cherche à l’évidence à le fédérer par le biais d’une fausse victimisation. Ce sont ces mêmes suppôts qui tentent de faire accroire que le Coran est un livre de paix et d’amour alors qu’il est peuplé d’appels aux crimes et aux meurtres, comme en témoigne cette sourate :

– « Tuez les infidèles où que vous les trouvez, capturez les et assiégez-les et préparez pour eux chaque genre d’embuscade. »  Sourate 9-5.

La technique de victimisation pratiquée par les bourreaux afin de transférer le  poids de leurs crimes sur leurs victimes est bien connue. “Nous tuons les chrétiens car se sont des mécréants… ils n’ont qu’à se convertir… car leur existence seule est une insulte au Prophète”. En d’autres termes: “On a dû les tuer mais ils l’ont bien cherché ! Ils n’avaient qu’à ne pas nous provoquer… et nous n’avons fait que nous défendre”. Dans son insatiable appétit de conquêtes, l’Islam revisite “l’espace vital” cher à l’oncle Adolf et voile à peine son antisémitisme. Le Hamas palestinien, récemment réconcilié avec le Fatah, ne désire-t-il pas ardemment la destruction d’Israël ?
Avec un culot de VRP récemment promu, Marwan Muhammad renverse les rôles; allant même à brandir le spectre du nazisme occidental pesant sur les pauvres musulmans persécutés. Le pire est que bon nombre de politiques occidentaux abondent en ce sens, partagés entre fascination pour la barbarie exotique que cette religion véhicule et le reniement d’une chrétienté devenue faible et dépassée. Les lois qui ont été votées en matière d’antiracisme et de lutte contre la discrimination ont été faites sur mesure; ce sont les armes de destruction massive de l’Occident et des instruments de terreur mis à disposition des ennemis du Christ pour imposer l’inacceptable : la substitution des populations occidentales chrétiennes par des peuples arabo-musulmans. Beaucoup de prêtres et d’évêques participent à ce pandémonium qui n’est autre qu’un suicide sectaire à grande échelle ! Entre alliés et ennemis, les camps se forment; ils seront fins prêts pour la guerre civile qui doit débuter par Paris avant de s’étendre au reste de la France.

Peu importe qu’une majorité de crimes et délits soient perpétrés par des musulmans; clandestins ou non; promptement sortis des statistiques pour être transformés en Français de papier. Les prisons, elles aussi, s’adaptent au halal; comme tout le monde. Cette radicalisation alimentaire qui ne dit pas son nom creuse un fossé de plus en plus profond entre Français de souche et citoyens de papier. Une anecdote. Hier encore, une amie proposait à ses déménageurs un en-cas et se voyait opposer une fin de non recevoir car sa nourriture n’était pas halal. L’idée que le Français, et plus largement l’occidental, est haram (impur) creuse rapidement son sillon; mais la séparation, jusque dans la tombe des musulmans et des “autres’”, impurs, n’est qu’un des enseignements de base de l’Islam.

Alors que les projets de mosquées et les financements se multiplient, les églises se vident et s’appauvrissent; spirituellement et matériellement. La chrétienté est en chute libre; pour la plus grande satisfaction de nos gouvernants ploutocrates et francs-maçons. Il faut que l’arbre soit bien malade pour en arriver à haïr ses propres racines mais c’est pourtant ce que font ceux qui sont censés nous guider; nous gouverner. Cela annonce de grands malheurs dont on préfère superstitieusement détourner le regard; comme pour conjurer une malédiction.

*

Quelques signes:

On se souviendra des élections algériennes de 1992, qui auraient permis l’arrivée au pouvoir du Front Islamique du Salut (F.I.S.) si le processus électoral n’avait été brusquement interrompu par le pouvoir en place. Ce scénario semble vouloir se répéter en Tunisie. En effet, de sérieuses rumeurs permettent d’entrevoir un coup d’Etat militaire, au cas où le parti islamique tunisien, Ennahda, viendrait à remporter les élections du 24 juillet prochain.
Malgré ce que l’on tente de nous faire accroire, ces révolutions maghrébines moyen-orientales sont un formidable tremplin pour les partis islamiques. Le mouvement Ennahda, anciennement “Mouvement de la tendance islamique”, rassemble un nombre grandissant de voix. Interdit sous le gouvernement Ben Ali, il a été légalisé le 1er mars 2011 par le nouveau gouvernement d’union nationale. La porte a été ouverte au pire.

Encore une fois, la doctrine démocratique atteint ses pauvres limites. Des élections, oui, mais à condition que le résultat convienne à la tendance égalitaro-mercanto-mondialiste. Cette froide hypocrisie nous ramène aux prophéties qui nous annoncent une islamisation massive de ces pays précédant le retour du huitième Imam et l’émergence de l’Empire islamique.

Autres élections à surveiller; celles qui devraient faire la part belle aux Frères Musulmans en Egypte.

*

Bien que les informations qui nous parviennent soient édulcorées et que nous puissions avoir l’impression que “rien ne bouge”, la radicalisation de l’Islam s’accélère.

Un imam de la Mosquée Al-Aqsa à Jérusalem a juré, dimanche, de se venger des “chiens occidentaux” pour la mort du chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden au Pakistan.

Dans une vidéo mise sur Youtube par l’imam, il déclare:

“Les chiens occidentaux se réjouissent d’avoir tué l’un de nos lions islamiques. Depuis  Al-Aqsa [la grande mosquée de Jérusalem] d’où le califat future naîtra avec l’aide de Dieu, nous leur disons : les chiens ne se réjouiront pas longtemps d’avoir tué les lions. Les chiens resteront chiens et le lion, même s’il est mort, restera un lion. “

L’imam, a ensuite agressé verbalement le président américain Barack Obama en disant: “tu donnes en personne l’ordre de tuer les musulmans. tu dois savoir que tu seras bientôt pendu avec Bush Junior. “

“Nous sommes une nation d’un milliard, une bonne nation. Nous allons vous enseigner la politique et la force militaire très bientôt, avec l’aide de Dieu “, a-t-il promis.

Il est à noter que cette vidéo qui démontrait la toxicité de l’Islam a été retirée de Youtube. La suppression des preuves conduit à la désinformation générale.

Source: Bivouac

Accompagnant ce mouvement de fond, fédérateur, la réconciliation entre Fatah et Hamas témoigne d’un profond désir d’unité du monde arabo-musulman. La reconnaissance d’un état palestinien, encouragée par le Poteau de Boue, va en ce sens.

Parallèlement, le soutien de l’Iran aux révolutions orientales, poétiquement nommées “printemps arabe”, indique un changement décisif dans les rapports internationaux. Le rapprochement entre Egypte et Iran est déjà entamé. Si l’Occident, et plus particulièrement les Etats-Unis, ont joué un rôle actif dans la chute des potentats, il ne devrait pas en retirer les bénéfices espérés en termes d’uniformisation et de mondialisation; bien au contraire. Israël peut légitimement s’inquiéter de ces alliances car elles sont le prélude à cet empire qui a été prophétisé et dont la principale fonction sera de détruire Israël puis l’Occident. Un sondage récent du Pew Research Center, basé aux USA, montre que 54% des Egyptiens souhaitent que le traité de paix entre l’Egypte et Israël soit abrogé. La volonté du Hamas de détruire Israël et la réconciliation des deux frère ennemis palestiniens en dit long sur l’évolution des mentalités et l’islamisation de la Palestine.

L’isolement grandissant des monarchies pétrolières, notamment de l’Arabie Saoudite, ennemie de l’Iran, va dans le sens d’une crise énergétique sans précédent. La guerre pour le pétrole ne fait que commencer et l’enchérissement des “larmes sabéennes”, mentionnées par Nostradamus (et déjà évoquées sur ce blog), annonce une crise majeure qui aura un immense retentissement politique et économique.
L’Egypte et Suez vont avoir un rôle important dans le déroulement des évènements. Si la politique égyptienne est en cours de radicalisation (tractations avec Téhéran et visites diplomatiques sont programmées), on voit mal pourquoi l’armée interviendrait pour empêcher la prise du pouvoir par les Frères Musulmans; d’autant plus qu’ils font profil bas en laissant le “Parti de la liberté et de la justice”, parti islamiste “light” – non théocratique – qu’ils ont créé, les représenter.

La Constitution égyptienne interdit en effet la création de partis politiques sur des bases religieuses ou sectaires. C’est aussi, pourquoi, les Frères Musulmans – organisés autour du « tawhid » (unicité de Dieu) prônant  la fusion du religieux et du politique – ont décidé de ne pas présenter de candidat aux prochaines élection présidentielles. Une fois le “Parti de la liberté et de la justice” au pouvoir, la carte géo-politique du Moyen-Orient s’en trouvera profondément modifiée.

La volonté d’Obama et des chefs d’Etats occidentaux de ménager les puissances arabes en voie de radicalisation, la médiatisation terrorisant les politiques et liant les mains des militaires, auxquelles s’ajouteront les crises prophétisées, vont durablement paralyser l’Occident face à l’émergence de l’Empire islamique. Les décisions difficiles qui auraient pu être prises, afin d’empêcher le Mahdi de lancer ses appels au Djihad, ne le seront pas. Ces éléments seront à l’origine de la troisième guerre mondiale.

*

Vers la fin de l’Euro:

De l’Elysée, à Jean-Claude Juncker en passant par Athènes, tous ont démenti l’information du Spiegel selon laquelle la Grèce songerait sérieusement à abandonner l’euro. Dans un monde où le mensonge est devenu la norme, l’état de la Grèce est vraisemblablement beaucoup plus grave que ce que les autorités financières veulent bien le laisser croire. Confirmant cette hypothèse, plusieurs membres de la zone euro se sont réunis à Luxembourg pour débattre du dossier grec. Selon le Figaro, l’Europe envisagerait une relance de 20 à 25 milliards d’euros.

La Grèce, comme beaucoup d’autres pays européens, connait un endettement endémique et est devenue un modèle économique non viable. La sortie contrôlée de la zone euro et la restauration du modèle précédent seraient les solutions les plus sages. Cela risque, hélas, d’être pour le moins difficile tant les utopies mondialistes ont bien l’intention d’aller de l’avant et de faire barrage à un retour en arrière qui serait un aveu d’échec. Il faudra probablement attendre que le Portugal, l’Irlande ainsi que d’autres Etats de l’Union empruntent le même chemin; que de nouveaux Etats soient en difficulté.
Il serait trop long de se livrer à une analyse économique détaillée mais il suffit de constater que les actuels modèles de productions, d’échanges des biens et services ainsi que l’organisation des prestations sociales connaissent d’importants déséquilibres. Chômage, délocalisations, coûts de la main-d’œuvre, inflations, spéculations, virtualisations économiques et poids des flux migratoires forment une dangereuse impasse économique.
Endettements faramineux, abaissements des notations et taux d’intérêts sont autant d’épées de Damoclès pesant sur nos têtes. Compte tenu des mentalités catatoniques actuelles, le scénario le plus vraisemblable est celui de l’effondrement de l’Euro et de l’économie européenne elle-même lors d’une prochaine crise majeure. Outre l’inflation massive que cela entraînera, les gouvernements n’auront d’autre choix qu’un retour précipité aux monnaies nationales. Cette calamiteuse crise programmée, alors que les tensions sociales et migratoires sont déjà perceptibles, ne pourra qu’entraîner les graves troubles civils prophétisés.

Dans le journal de la Fraudais (1874-1877), Marie-Julie rapporte les paroles du Christ:
…La plus grande partie des châtiments se dirigera vers Paris…
31°- La France se sauvera seule. Les autres nations lui refuseront leur secours. Le commencement de cet acharnement sera la profanation de mon temple. Toutes les grandes fortunes s’écrouleront. Il ne restera rien : tout sera détruit par les hommes et le châtiment.

La stigmatisée de Blain parle ainsi de la “première crise”:
Le prochain commencement de la mortelle crise révolutionnaire — elle parle comme cela, la voix — ce commencement durera quatre semaines, ni un jour de plus, ni un jour de moins ; mais l’étendue en sera immense. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple, sera d’une immensité inconcevable…

Ces dérèglements humains, cette ostentation, cette cupidité généralisée et ces scandales sont les ingrédients de cette grande crise qui vient. Les révolutionnaires cibleront et pilleront en priorité les fortunes les plus voyantes et les plus faciles d’accès avant de méthodiquement pourchasser ceux qui veillaient au maintien du système. Banquiers, spéculateurs, boursicoteurs, commerciaux, politiques, fonctionnaires, religieux juifs et chrétiens, ainsi que toute autre personne qui n’aura pas l’heur de leur plaire, seront impitoyablement traqués.

La France devrait attirer un grand nombre d’ennemis car elle ajoute:

Je vois que ce cri retentira : il n’y a plus de loi, livrons tout au désordre !

et encore

Dans cette marche où sera comprise, je dirais, toute la France, d’autres alliés, peut-être par millions, viendront se joindre à nos meurtriers et à nos pillards.

Mettre un terme à cette monnaie artificielle à l’origine d’une si grande inflation serait une solution raisonnable. Il est malheureusement peu probable que les intérêts et les ambitions du petit nombre s’effacent devant le bien du plus grand nombre; lorsque l’orgueil va devant, honte et dommage le suivent, disait Louis XI. Là aussi, tout a été vu et dit. Ceux qui nous gouvernent n’en conviendront que lorsqu’il sera trop tard.

*

La sècheresse qui se profile commence à inquiéter. Bien évidemment, ce n’est pas la première du genre et le monde a survécu. Toutefois, plus nous pénétrons dans la Révélation plus nous constatons l’importance des anomalies. Ces dernières ne sont que le reflet des errances humaines et des péchés du monde. Les scientifiques trouvent toujours d’excellentes explications pour expliquer tel ou tel phénomène mais il arrivera un moment ou leur ampleur sera telle que le monde sera bien obligé de se tourner vers Celui dont la parole n’est, aujourd’hui, plus supportée.
Sècheresses et inondations sont toujours spectaculaires mais ces dérèglements ont surtout un impact sur les récoltes, l’élevage et l’activité économique en général. C’est donc moins en termes de catastrophes naturelles qu’il convient de raisonner qu’en celui de préoccupations alimentaires.

Nostradamus évoque, par endroits, de cruelles famines:

Dans sa Lettre à César:
Que le mortel glaive s’approche de nous maintenant, par peste, guerre plus horrible qu’à vie de trois hommes n’a esté, et famine, lequel tombera en terre, et y retournera souvent

ou encore dans ses quatrains:

I.67
La grande famine que je sens approcher,
Souvent tourner,puis estre universele,
Si grande & longue qu’on viendra arracher
Du bois racine,& l’enfant de mammelle.

II.46
Apres grand trouble humain,plus grand s’aprest
Le grand mouteur les siecles renouvele.
Pluie,sang,laict,famine,fer,& peste
Au ciel veu,feu courant longue estincele.

Le grand compteur des siècles poursuit en effet sa percée dans ce nouveau millénaire. Reste à se préparer afin d’affronter le reste de la description.

En date du 4 janvier 1884, Marie-Julie Jahenny rapporte : « Le sang coulera avec tant d’abondance… que la terre deviendra un vaste cimetière. Les cadavres des impies et ceux des justes joncheront le sol. La famine sera grande. Tout sera bouleversé et les trois quarts des hommes périront ». La crise éclatera subitement. Les châtiments seront communs au monde entier et se succèderont sans interruption ».

On dit parfois que les révolutions sont une question de calories. Ce soir, en faisant quelques courses dans un supermarché, j’ai constaté un attroupement au rayon des viandes. Une foule, d’une vingtaine de personnes était agglutinée autour de préposés effectuant la démarque de fin de semaine. Signe de temps. Qu’en sera-t-il lorsque les Restos du Cœur, le Secours Populaire ou Catholique viendront à défaillir ? Ces associations ne disent-elles pas que les dons diminuent alors que les demandent augmentent ?
Si, en 2010, les récoltes mondiales ont été affectées par les sècheresses et les inondations, l’année 2011 semble lui emboiter le pas. L’enchérissement des produits de base induisant des spéculations, on peut s’interroger sur le point de rupture qui nous est promis.

*

La mondialisation que nous connaissons n’est rien d’autre que la fin des Nations annoncée par les Ecritures. Si, de par les troubles qui y sont associés, la Révélation doit introduire le concept de “démondialisation”, l’Antéchrist reprendra – une ultime fois – le flambeau de lumière noire qui exaltera l’aveuglement collectif. Concrétisant la gouvernance mondiale tant désirée par nos maîtres temporels, il trompera les hommes puis sera vaincu par l’ange du Seigneur.

*

Prions encore pour les chrétiens persécutés; qui souffrent et meurent en silence à travers le monde. Puisse Dieu nous donner bientôt les Pères de la Croix afin que le martyre ne soit pas notre unique destinée.

Claude d’Elendil.

————

Addendum:  Egypte : Raid salafiste contre les églises coptes – 10 morts, plus de 100 blessés, 2 églises incendiées

Les attaques contres les églises coptes en Egypte ne soulèvent guère d’indignation et les douze morts de ce jour (à 15h) relèvent, pour les media, davantage du fait divers que de la persécution religieuse. Les Frères Musulmans qui téléguident cette épuration qui ne dit pas son nom, prennent bien garde de rester dans l’ombre; de ne pas effaroucher la “communauté internationale” et les électeurs du “Parti de la liberté et de la justice” qui doivent les porter au pouvoir par la bande. On ose à peine imaginer les réactions si des foules chrétiennes attaquaient, incendiaient des mosquées et mettaient à mort des musulmans.
Offensives, pièges, mensonges et rumeurs contre la chrétienté s’amplifient. Les barbus du crime ne reculeront devant rien pour éliminer physiquement les Coptes d’Egypte. Si, comme je le pressens, l’islamisme le plus dur parvient à s’emparer du pouvoir, nous assisterons à un génocide semblable à celui des Arméniens en 1915.

Attaques anti-chrétiennes en Egypte.

 

Contact

Compteur gratuit